Motoplanete

BMWR 1200 R 2008

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Confirmer ses valeurs

Roadster

Il y a enfin droit ! Depuis le temps que BMW implantait son nouveau Boxer dans les divers modèles de sa gamme, le roadster R 1150 R commençait à s'impatienter de ne pouvoir jouir lui aussi des performances du 1170 cm3. La patience est enfin récompensée : avec ce nouveau moulin, le roadster bourgeois münichois va pouvoir revendiquer une nouvelle prestance sur ses armoiries. Attention les naked, voici le nouveau R 1200 R.

Le roadster série R de BM, c'est LE roadster classe et bourgeois.Une belle machine de race conçue pour se rendre avec délectation du club de golf à Roland Garros. Pas vraiment le genre d'engins pour se mêler à une bagarre de rues avec les street-fighters dévergondés. Avec le 1200 R, ça va peut être changer. Car en passant à une nouvelle génération, la moto gagne une sacrée dose d'anabolisants. De 85 ch, le bouilleur crache à présent 109 bourrins - 24 chevaux en plus, c'est une sacrée poussée en avant ; et cela permet au R 1200 R de concurrencer directement la Ducati S4R. Plus de puissance, et aussi plus de couple ( il grimpe de 9,8 à 11,5 mkg ) se marient à une vertigineuse perte de poids ( - 20 kgs). La couleur est annoncée : le R nourrit de très sérieuses nouvelles ambitions.

Pourtant, ce n'est pas la sagesse du design qui nous aurait éclairé sur ses nouvelles prestations. Le R demeure l'élégant roadster qui le caractérise. Toutefois, ce nouvel opus semble moins inspiré, moins embourgeoisé que le 1150. Certains éléments intrinsèques ont même hélas disparus. Quel dommage que le superbe tableau de bord chromé perde sa place au profit d'un boîtier en plastique noir de la dernière génération d'instrumentation BM. Le garde-boue avant redevient de type standard, les deux petits radiateurs d'huile implantés sur le coté sont remplacés par un unique élément logé devant le moteur, et le joli Telelever dédoublé retrouve son dessin des premiers jours. Un oeil attentif aura noté la greffe d'un amortisseur de direction sous le bras gauche du Telelever. La direction du R 1200 R doit être particulièrement vive si cet appendice s'invite sur ce roadster.
On découvre aussi un nouvel échappement, un arrière-train inspiré de celui de la K 1200 R, la dernière version du bras oscillant Paralever, de superbes nouvelles jantes, et suivant l'angle de vue, on lui trouvera même un bout de ressemblance avec la Moto-Guzzi Breva. Etonnant, non !?!

L'habit est beau, le nom est noble ; et sous la prestance, c'est le festival technologique. Le R 1200 R annonce une nouvelle offensive des puces en silicone et autres bouillonnements d'ingénieurs : nouvelle génération d'ABS intégral, système anti-patinage ASC, contrôle de la pression des pneus RDC, réglage électronique de la suspension ESA, électronique de bord numérique à réseau bus CAN... Un véritable équipement de berline série 7. Que l'on ira puiser dans la généreuse et onéreuse liste d'options du constructeur bavarois. BM fait tout de même un effort sur la selle, en vous proposant gratuitement le choix de la hauteur de selle. Ensuite, entre les béquilles électroniques, le pare-brise, les poignées chauffantes, les valises, le GPS, les couvre-culasses, et tout le reste, on n'est plus très loin du catalogue de la Redoute.

Pour un roadster d'un tel cachet, on ne peut etre qu'agréablement supris de lui découvrir tant de promesses mécanqiues, plutôt réservées à des machines plus teigneuses. Le R 1200 R veut prouver que l'on peut être sportif dans un habit de baron.

M.B
(photos constructeur)

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      12 000
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 5 899 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW R 1200 R 2008

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 12 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW R 1200 R 2008
      • Chassis
      • Cadre : Treillis en tubes d’acier avec moteur porteur
      • Réservoir : 18 litres
      • Hauteur de selle : 800 mm
      • Longueur : 2 145 mm
      • Largeur : 872 mm
      • Hauteur : 1 285 mm
      • Empattement : 1 495 mm
      • Poids à sec : 198 kg
      • Poids en ordre de marche : 223 kg
      • Train avant
      • telever, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      BMW R 1200 R 2008
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • paralever, déb : 140 mm
      • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre à plat , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air et huile
      • Injection
      • 1 ACT par cylindre
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 170 cc (101 x 73 mm)
      • 109 ch à 7 500 tr/min
      • 11,50 mkg à 6 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,82 kg/ch
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2007
      Bientot 12000 kms au compteur et que du bonheur.C\'est ma 12° motos et c\'est vraiment de loin celle ou j\'ai pris le plus de plaisir que ce soit ballade ou sport la moto repond parfaitement tenue de route au top et je vous parle meme pas du freinage integral ABS qui a une redoutable efficacité,vous rentrez plus fort dans les virage que la plus part des sportives et vous ressortez avec un couple de camion.Pour moi elle est top. Un seul regret le son de l\'echappement d\'origine est frustrant sans l\'indicateur de vitesse au tableau de bord ( bien utile d\'ailleur) on roulerais quelque fois en 5 alors qu\'il reste un rapport.Apres le remplacement du silencieux d\'origine par un arrow race tech titane le changement et radical et le plaisir envoutant. Faite comme moi essayé BMW Répondre à pascal

      trés bonne machine,aprés 9 ans de vfr Répondre à titi

      Modèle 2007
      Je viens de faire l'acquisition d'un modèle d'occasion et le moteur est très sympa et la partie cycle très rassurante .C'est ma 10 ieme moto en en 13 ans les 2 dernieres déjà des twins mais chez ducati Je ne regrette pas mon achat car tout est très bien pensé et bien fini comme toujours chez BMW Répondre à motocyclet

      Modèle 2007
      Déjà 5000 kms parcourus au guidon de mon R1200R acheté en septembre 2008 (occase presque toutes options avec seulement 3500 kms) Je confirme les qualités de cette moto: maniabilité,stabilité,freinage,confort,conso 5.5L en moyenne (ville/départementales/route) équilibre préservé en duo... une moto qui permet de rouler loin et longtemps sans se fatiguer. Ce n'est pas la seule bonne moto du marché mais elle file la banane,essayez ! Répondre à Postman

      Modèle 2007
      Je le trouve chic et sobre ce R1200R.Mais fallait pas l'essayer!! J'ai eu la chance de rouler plusieurs fois à son guidon(allez aux essais concession BMW-chaque année en mars)et je suis tombé sous le charme... Aujourd'hui je songe à casser ma tire-lire pour une occase d'un an "Gris granit". Avec son CHASSIS,littéralement collé à l'asphalte,on ressent un sentiment de SECURITE et une DECONTRACTION assez uniques. Communs aux autres télélever/paralever de la gamme: RT et GS.Quand on tourne la poignée ça déplace de l'air! Mais en mêlant FORCE et DOUCEUR.Le freinage n'est pas en reste. MANIABILITE de VELO,conso très basse,quasi-égale à celle de mon 600 Fazer 99.C'est bluffant! BMW est le roi de la liste d'OPTIONS,longue comme le bras...Côté porte-feuille ça fait mal. Mais L'ESA,les poignées chauffantes(Mmmm en hiver!),l'ABS et les valoches(j'en passe) le tout réuni sur un ROADSTER,là aussi c'est unique sur le marché moto.En bref une moto PLAISIR,polyvalente,un INVESTISSEMENT que j'espère ne pas avoir à regretter.Je ne le crois pas :-) Répondre à Postman

      Modèle 2007
      Elle est peut être trop cher, peut être trop bourré d'électronique mais qu'est ce qu'elle est bien fouttue!!! Répondre à noizett

      Et déjà une note de rappel pour la R1200R. Problème sur la pompe à essence ! Première maladie de jeunesse ! Répondre à Fifi

      Modèle 2007
      Mon permis en 1998, j’ai 59 ans. J’ai eu Honda Transalp, BMW R1100R, Honda 800VFR, Harley Héritage Softel, Yamaha FJR1300, je retourne chez BMW sur un R1200RT. Toutes d’excellentes machines, mais mon grand plaisir c’était mon R1100R il y a 5 ans, douceur, confort, finitions, je ne roule pas vite, je me régale le nez au vent, la moto pour moi c’est roulez cool. Plus cher c’est un fait, mais la qualité est au RdV. Les options son chères mais à coté d’Harley, c’est 50% de moins tout de même. Répondre à JeanR

      Salut à tous. Perso, je trouve cette nouvelle Béhème magnifique, trés chère aussi, j'ai essayé plusieurs fois le modèle précédent, la R1150R, et ce n'est que du bonheur, un couple débordant, un confort excellent même pour le passager (actuellement plus personne ne veut monter derrière moi sur ma Z750), pas besoin de changer continuellement de rapport pour doubler etc.. on ouvre et ça repart, c'est une grande routière qui avale les Kms dans un grand confort.Tres chère mais comparée à un 800VFR(monobras, chaîne, 800cm3 avec Vtec que personne aime), c'est le même prix. La BM possède un monobras et cardan, Telelever et Paralever(excellents), 1200cm3, durits aviation, etc...Si la R1200R possède les mêmes qualités que sa devancière, j'achète sans hésiter!! Répondre à Fifi

      Modèle 2007
      Soit on aime bm ou pas. le prix des bm est cher mais ce sont des motos fiables faites pour durer. de plus le cardan n'a pratiquement pas besoin d'entretien. En plus elles sont confortables et elles avalent les kilometres sans effort et elle ne consomme pas trop pour la puissance. et comme toutes bm elle a un couple trés important Répondre à speedfight

      Modèle 2007
      12000 € ça fait cher ok c'est bm sa liste d'option et ses tarifs exorbitants. mais faut pas pousser le zero à 100 en 3,6 s plus de 200 km/h.et alors ? un 650 bandit s zero à 100 en 3,6 s et 210 km/h pour 6300 €. bon ok ce n'est pas le même prestige on ne parlera pas de finition ni de confort non plus mais qu'est ce qui peut justifier un tel tarif ? et en plus toute l'électronique embarquée source de problème sur tant de voitures ça va donner quoi sur des motos ? pourquoi ne pas faire des produits simples fiables et à des prix abordables? surtout qu'un flat est moins cher à produire qu'un quatre cylindres.Enfin bref une belle machine réservée à une clientelle aisée qui veut rouler sur un engin de luxe. Répondre à titi27

      c'est pas mal du tout c'est plus moderne et tres technologique cette r1200r et tres chére aussi mais c'est bm il faut méttre la main au portefeuille et bm nous fait roullé dans un autre monde qui na rien a voir avec les japonaise hélas je n'imagine méme pas le prix des options. Répondre à gg62
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la BMW R 1200 R 2008
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos