Motoplanete

BMWR 1250 RT 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Respectable Tourisme

Routière & GT

La R 1250 RT est certainement la moto ayant approché au plus près la perfection routière. Bien qu'ayant dézingué toute la concurrence, elle ne peut s'empêcher de poursuivre avec acharnement une évolution technologique.

C'est avec naturel qu'elle fonce vers la 3ème décennie du siècle, chargée de nouvelles aides au pilotage et d'un visage redoutable de certitude. Une berline sur deux-roues, presque autant équipée qu'une bagnole.

Une RT, c'est une certaine majesté. Une figure de proue d'un certain tonnage, à la fois large et élégante. Pour cette 8ème génération, le regard s'est aiguisé. Des yeux plus fins, plus tendus, plus techniques aussi, rendent plus dynamique le grand front de cette BM. Mis à part ce visage, une ligne de front affinée pour élargir le champ de vision et le garde-boue avant tout juste retouché, tout le reste de la 1250 est conservé. La silhouette reconnaissable ainsi que l'équilibre entre gabarit, protection et confort ont dicté une conservation des lignes et du gabarit.

Une des principales surprises se trouve sous le pare-brise, toujours réglable électriquement. S'y love une vitre noire, miroir des technologies numériques.
En 2017, BMW présentait son écran TFT couleur connectivité ; en option pour la R 1200 GS. Depuis, il se répand à grande vitesse et de série sur l'ensemble de la gamme. Pour la RT, le constructeur passe à quelque chose de plus costaud. Une immense dalle en écran panoramique, aussi large qu'un iPad mais moins haut. Avec 10,25 pouces de diagonale, il est 58% plus grand que celui monté sur les R, RS et GS - et double presque de surface par rapport à l'ancien écran de la RT.

Avec une telle surface, il est désormais possible de caser un GPS, et de le faire fonctionner en même temps que les infos de bord. Dans un espace Haute Définition de 1920 x 720 px, une carte peut se présenter sur le tiers droit ou en plein écran, au choix. Sous réserve d'avoir installé sur le smartphone l'appli qui va bien.
2022 rime avec une légère mise à jour software. Les boutons de favoris sont désormais librement assignables et l'on note une amélioration du confort d’utilisation ainsi que de l’affichage de l’écran TFT

BMW R 1250 RT 2022 Le cœur mécanique de la 1250 RT est invariablement un twin Boxer. Il distribue 136 chevaux, un gros 14,5 mkg de couple, et une courbe de puissance rempli à souhait grâce à la distribution variable shiftcam. A titre exemple, plus de 11 mkg sont dispo de 2 000 à 8 250 tr/mn. Introduit en 2009, ce bloc était déjà prévu pour passer aisément Euro5. Sa validation n'entraine donc aucun changement dans les valeurs de forces ni dans les régimes où leurs maxi sont atteints.

Cependant, les greffes électroniques ont voulu en rajouter une couche. Il y a du nouveau dans les Modes de conduite, avec le 'ECO' favorisant une conduite économique / écologique / écobulique.. Pardon, bucolique ? Certaines passent de la case option à la dotation en série. C'est le cas du contrôle de traction DTC, remplaçant l'antipatinage ASC.

Le régulateur de vitesse fait aussi partie de l'équipage. Dynamique, il garde la vitesse programmée (c'est son rôle) même en descente. Si la pente est trop raide, il se sert des freins en plus du frein moteur.
Mais il a un apprenti cette année. Regardez à nouveau le museau relifté de la bécane… La petite plaque dans le nez de cette nouvelle RT, c'est un radar embarqué. Nos amis de chez Bosch ont mis au point un nouveau gadget :permettant au régulateur de vitesse de devenir adaptatif. Le pilote règle un niveau de distance avec le véhicule précédant la moto et celle-ci ajuste la vitesse en fonction du rapprochement. Cette solution appliquée depuis plusieurs années en automobile débarque chez nous. BMW l'avait annoncé mi-2020. Mais que soit modérée l'excitation ; l'Active Cruise Control est en option.

Du changement au niveau des freins, mais pas dans la partie mécanique. Les disques de 320 mm et les étiers radiaux 4 pistons sont identiques à l'ancienne RT. Sauf que maintenant, ils sont coachés par le Full Integral ABS Pro. Concrètement, BMW a mis dans le même sac tout ce qu'on sait faire au niveau électronique avec des freins. L'action avec la main ou le pied agit simultanément sur les étriers avant et arrière, avec la sécurité d'un ABS sensible à l'angle et d'une régulation du frein moteur.

BMW R 1250 RT 2022 Moteur reconduit, freins reconduits, cadre reconduit, suspensions reconduites - BMW ne touche pas aux fondamentaux. La fourche Telelever et le monobras oscillant à cardan Paralever ont fait leurs preuves depuis longtemps. La marque de Munich peut en tirer plus de confort avec l'ESA Dynamic Next Génération - ses suspensions semi-actives qui 'lisent' la route et s'adapte automatiquement à la charge. Pour la France, ce raffinement est de série, tout comme l'appel d'urgence, ainsi que le nouvel éclairage adaptatif en courbe intégré dans le bloc optique. La signature diurne adopte une nouvelle forme, assez proche de celle de la RS ; ou de la 900 XR ; ou de la S 1000 RR - Bref, la nouvelle identité BMW.

Tiens, les options. Elles sont incontournables et font même partie de l'ADN Béhème. Nous avons vu que s'y trouvait le régulateur de vitesse adaptatif dans les nouveautés.
Toujours bien fourni, le catalogue permet de prendre les Riding Modes Pro, pour obtenir les cartes supplémentaires Dynamic et Dynamic Pro ainsi que la régulation du frein moteur MSR. Ne passons pas à coté (sans forcément les prendre) du système audio 2.0, du démarrage main libre, du shifter, des selles chauffantes ou du nouveau 'Comfort telephony with extended smartphone connection'. C'est-à-dire une boite à gants ventilée où l'on peut caser son téléphone pour le recharger soit par induction, soit par USB.

Au guidon de la RT, on peut se dire qu'elle ne connait qu'une frontière : celle où finit la route. Imperturbable, encore plus équipée, elle se gausse des maxi-trails-GT qui sont pourtant devenus sa principale menace. Ses qualités se monnayent au prix fort. La R 1250 RT pulvérise la barre des 20 000 roros. Soit une hausse supérieure à 2 500 euros. Il faut dire que la dotation a fait un joli bond elle aussi.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

22 490
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreBMW R 1250 RT 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 7 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

BMW R 1250 RT 2022
  • Chassis
  • Cadre : Structure en tubes d'acier
  • Réservoir : 25 litres
  • Hauteur de selle : 805 mm
  • Longueur : 2 222 mm
  • Largeur : 985 mm
  • Hauteur : 1 460 mm
  • Empattement : 1 485 mm
  • Poids en ordre de marche : 279 kg
  • Train avant
  • Fourche Telelever Ø 37 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux à 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
BMW R 1250 RT 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle - shifter en option
  • secondaire par cardan
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur et monobras Paralever, déb : 136 mm
  • 1 disque Ø 276 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre à plat , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection Ø 52 mm
  • 2 ACT, variable
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 254 cc (102.5 x 76 mm)
  • 136 ch à 7 750 tr/min
  • 14,50 mkg à 6 250 tr/min
  • Compression : 12.5 : 1
  • Crit'air :

Concurrentes

Galerie

Millésimes

Comparer

Comparer la R 1250 RT face à ses concurrentes
Comparateur
Comparer des motos

Avis (7)

Modèle 2022
J'en suis à ma 3ème RT dont 2 1250, la dernière, l'Exclusive de 2020, donc autant dire que j'apprécie énormément cette moto... Ma 1200 RTlc de 2015, avec laquelle j'ai fait 36000 km était déjà une excellente moto, qui m'avait fait lâcher les japonaises... Mais la 1250 avec son moteur plein partout et plus puissant, et surtout le nouvel ESA plus confortable, c'est encore un (gros) cran au dessus... J'attendrai pour ma part la sortie de la future RT équipé du nouveau moteur 1300 flat, je reproche aux modèles 2021 et 2022 un fonctionnement pour le moins capricieux du gPS avec l'appli BMW... Ah oui, pour les gens qui ne veulent pas acheter de RT, ne faites pas essayer cette moto à votre passagère préférée, qui après cela ne voudra plus monter sur autre chose...!!!! Répondre à Tmariejean

Retraité

Modèle 2022
Je l'ai louée une semaine et on a fait 1600 kms avec mon amie. Un confort senatorial, cela suit les courbes avec précision et rapidité. Tu ne la prends jamais en défaut. Un couple phénoménal qui te permet des accélérations époustouflantes dans un confort royal. J'abandonne ma r1250 gs pour elle. Seul bémol, la forme des valises latérales qui s'ouvrent sur le côtés et pas très pratiques à remplir si vous n'avez pas la valise interne qui est une option Répondre à Denis

BRETAGNE

Louarn Modèle 2021
Qualifier cette nouvelle RT de perfection peut-être ! Mais certainement pas de perfection dans la finition. En effet, quelques bruits aérodynamiques viennent parasiter le tableau ou encore un dispositif complexe de GPS nécessitant un smartphone et l'application BMW Motorrad Connected qui régulièrement perd son signal ! Il est également regrettable que la prise de charge arrière soit maintenant en option, (contrairement à ma R 1200 RT de 2017). Sur les différentes liaisons de cadre toujours pas de bouchons et par ailleurs une selle relativement bas de gamme. Une inscription BMW sur l'étrier de frein AV et Brembo à l'arrière ! Bref, une moto au plastique omniprésent qui à plus de 28000€, (avec options), reste très confortable et bien pratique au quotidien. Mais si l'exigence a un prix, elle n'est pas pour moi complètement au RDV de cette nouvelle RT 2021. Répondre à Louarn

ai essayé trop bien je la recois en fin de semaine ai vendu mon niken non pas que j étais pas bien mais la on est un cran au dessus Répondre à momo

Superbe Répondre à JPF

EricL Modèle 2021
Quoi qu’on en dise, c’est une magnifique moto. J’ai une RT 1250 de 2019 avec laquelle j’ai déjà 18 000 km. Je la revends pour passer sur le modèle 2021. C’est vrai que c’est cher, mais c’est le prix d’une très belle moto. Répondre à EricL

11,4% de hausse du prix, en pleine crise

Looky Modèle 2021
Ben, c'est intelligent, ça !!! :-))) Quel "responsable commercial" a pensé que monter le prix autant, d'un coup et en pleine crise, serait une bonne idée ? Au moins, on saura qui roule en BM... :-( Répondre à Looky

Hausse des prix mais équipements enrichis !

Pascal
Bmw n’a guerre fait de mauvais choix depuis pas mal d’années ! En cette période de crise pourquoi ça changerait ? C’est d’ailleurs un des constructeurs qui s’en sort le mieux dans cette crise , et ce , malgré leur position «  Premium «  avec les tarifs qui vont avec ! Pas mal non ? Question , pourquoi n’a t’on plus de marque de moto concurrentielle chez nous ? On a pourtant le savoir faire ! Donc , maintenant on peut pas venir critiquer les choix des constructeurs qui sont eux encore sur le marché quand même ! Critiquer c’est facile , c’est français quoi ! Participer à la conversation
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la BMW R 1250 RT 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Actus