Motoplanete

BMW1800 R 18 Classic 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Ich bien ein bagger

Custom

L’arrivée de la R18 n’est pas passée inaperçu. Son moteur non plus. Ce custom énorme prend dès à présent une route plus importante. Plus longue surtout. Adaptée pour les highways, la version R18 Classic vient taper dans le cœur du marché américain.
Et des jeunes permis. Cela peut surprendre mais BMW a estimé que le R18, cruiser ou bagger, pouvait fréquenter les détenteurs du permis A2.A partir de octobre 2021, il sera possible de le brider à 35 kW.

Le Bagger chez BMW, cela existe depuis quelque temps avec un ersatz dérivé des K 1600: la B. Plus fuselée certes, mais pas vraiment dans l’esprit des Road King ou des Chief Vintage. Cette fois, la réponse est dans les canons du segment, avec du gros twin, de l’envie de kilométrer et une posture langoureuse.

Ce qui saute aux yeux, c’est évidemment son grand pare-brise. Un élément indispensable pour qui veut tailler de la route jusqu’à plus soif. Mais, tout comme la concurrence, BM a pensé aux rouleurs purs, de ceux avides de vent entre les dents. La vitre est ainsi amovible.
Le même sort est prévu pour la selle passager et les sacoches. La R18 Classic peut devenir un cruiser dépouillé à l’envie. Solo un temps; ou avec madame et les affaires pour quelques heures ou quelques jours. La contenance des valises est limitée, avec 15,5 litres chacune - le millésime 2022 apporte une modification du support inférieur des sacoches de selle. Plus aucun démontage n'est requis pour rouler sans les valoches.
Sure d’elle, la moto affirme sa présence avec deux optiques supplémentaires.

La formule semble trop simple. Simplissime même de la présenter comme une nouvelle moto alors qu’on aurait seulement rajouté des accessoires. Il faut approcher un peu plus l’œil pour souligner les particularités de la dénommée Classic.
J’insiste sur la rampe de phares, car elle supporte aussi les clignotants. Le guidon et les commandes en sont soulagés et épurés. Les échappements ‘Fish’ de la R18 sont remplacés par deux tubes lance-missiles presque aussi longs que la moto elle-même.
Puis, si l’avant vous parait massif, ce n’est pas seulement dû à l’équipement routard. C’est sa roue avant qui assomme le bitume. Avec un diamètre de 16 pouces, elle est plus petite que celle du custom mais c’est son pneu, bien épais (130 / 90), qui finit de donner cette impression de masse au train avant.
Le séant gagne aussi sa dose de confort avec une selle plus épaisse, entrainant une augmentation de la hauteur d’assise à 710 mm.

BMW 1800 R 18 Classic 2022 Une pièce par ci, une modif par là, ça finit par peser. Une Classic, c’est 20 kilos de plus qu’une R18, soit 365 prête à rouler. UneM 1000 RR s’en tordrait de rire... sauf que dans le clan des cruisers, baggers, tourers et pèse-personne killers, on affirme sa présence et son rang avec du gras plein l’acier. De toute façon, le moteur a tellement de couple qu’il soulèverait un quintal de plus sans effort.

Ce bloc fait toute la fierté du constructeur, de la famille R18, de l’héritage des décennies. D’une cylindrée de 901 cm3... par cylindre, il sert à la fois de propulseur, d’identité et d’expression caractérielle. On a plus de 15 mkg sous la main quasiment tout le temps. Une force bien plus importante que les chevaux annoncés. Mais on vous le dit quand même: 91 ch à 4 750 tr/mn. Pour plus de détails, on a tout ce qu’il faut par là ->
Un autre point fort mécanique, c’est la transmission. On se régale d’observer le cardan apparent, cas unique dans la production moto de série.

Le Big Boxer est identique sur le cruiser et le bagger. Idem pour le châssis, d’une conception très classique avec son cadre double berceau en acier. La partie arrière faussement Hardtail ajoute au look tandis que l’on retrouve les specs de la R18: trois disques de frein de 300 mm, des étriers à 4 pistons à l’avant, une grosse fourche de 49 mm entièrement carénée, un amortisseur de direction et l’incontournable dose de puces électroniques.

Pour commander les trois Modes de conduite à bord, nommés Rain, Roll et Rock. Le dernier porte bien son nom avec un carafon marqué. L’antipatinage ASC est de série ainsi que le contrôle de couple moteur MSR. Le régulateur de vitesse est aussi de la partie mais pour tout le reste, faut plonger dans les options.
Le choix est vaste: éclairage en courbe intégré dans le phare principal, aide au démarrage en côte, système de marche arrière, poignées chauffantes, démarrage sans clé – et aussi des accessoires plus en phase avec ce type de bécane: sélecteur double branche, larges marche-pieds, échappements Vance & Hines, etc.

La BMW R18 Classic avance les positions du constructeur sur le territoire du custom. Ciblant la clientèle des voyageurs, surtout ricains, elle se démarquera non pas par la taille de son moteur mais par la disposition des cylindres, par la finition allemande, par certaines originalités, par son caractère travaillé. Un engin qui n’aimera pas se sentir à l’étroit.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

23 350
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreBMW 1800 R 18 Classic 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 4 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

BMW 1800 R 18 Classic 2022
  • Chassis
  • Cadre : double berceau en tubes d'acier
  • Réservoir : 16 litres
  • Hauteur de selle : 710 mm
  • Longueur : 2 440 mm
  • Largeur : 964 mm
  • Hauteur : 1 397 mm
  • Empattement : 1 731 mm
  • Poids en ordre de marche : 365 kg
  • Train avant
  • Fourche télescopique Ø 49 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16
BMW 1800 R 18 Classic 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • secondaire par cardan
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 90 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 180 / 65 - 16
  • Moteur
  • Bicylindre à plat, Boxer , 4 temps
  • Refroidissement : mixte air/huile
  • Injection Ø 48 mm
  • 2 AC + culbuteurs
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 802 cc (107.1 x 100 mm)
  • 91 ch à 4 750 tr/min
  • 16,10 mkg à 3 000 tr/min
  • Compression : 9.6 : 1
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Concurrentes

Galerie

Millésimes

2021

Agrandir ou voir la fiche de la 1800 R 18 Classic 2021 Agrandir ou voir la fiche de la 1800 R 18 Classic 2021

Comparer

Comparer la 1800 R 18 Classic face à ses concurrentes
Comparateur
Comparer des motos

Avis (4)

déçu

Ravi de l'essayer, une belle machine d'une élégance rare. Chacune de ses pièces pourrait être exposée dans un musée ( et ce cardan !). Je monte dessus et le soufflé retombe : ça frotte au moindre virages, ça freine moumou, et je m'attendais à un moteur plus vif (malgré le mode rock). Bref, une péniche. Content de retrouver ma rocket... Répondre à R 3

avis

moto sans intérêt pas assez puissante ,trop lourde ,pour camionneurs en retraite Répondre à izi

erickbeheme Modèle 2021
rétro dans sa modernité , retour aux culbuteurs et couple de renversement bref ; génial ,; j'ai commencé avec la R 60/7 : souvenirs souvenirs Répondre à erickbeheme

DantonQ Modèle 2021
Mis à part un prix toxique, elle est sublime... Je passe commande dès le déconfinement ! Répondre à DantonQ
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la BMW 1800 R 18 Classic 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Actus