Motoplanete

DucatiST3 1000 2005

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sport-GT tendance sport

Sport-GT

              Adieu la ST2. Celle qui avait ouvert la voie à Ducati au sport tourisme laisse la place à cette nouvelle ST3. Trois pour trois soupapes par cylindre. Les ingénieurs ont repris le 1000 DS, qui équipe, entre autres, la Multistrada et la Monster 1000, pour lui greffer une culasse dotée de 2 soupapes à l'admission et une à l'échappement. Le moteur de la ST3 gagne aussi le refroidissement liquide. La puissance grimpe à plus de 100 ch (20 de plus que la ST2) au détriment du couple qui abandonne 1 mkg. Styliquement, seul le design du tête de fourche évolue, et cela suffit à donner une nouvelle personnalité à la machine. Ceci au grand bénéfice de la protection, qui était le principal point faible des ST. Le nouveau tableau de bord, très classe, offre une foule d'informations, et l'éclairage s'adapte automatiquement en fonction de la luminosité extérieure. Au chapitre des aspects pratiques, citons également l'astucieux système de réglage en hauteur des échappements ; position basse pour la mise en place des valises - position haute pour gagner de la garde au sol losque vous décidez d'exploiter le potentiel sportif de l'engin. Les éléments du guidon sont égalements réglables, l'ergonomie prenant une part de plus en plus importante chez Ducati, désireux de conquérir de nouveaux marchés. Après la surprenante Multistrada, la ST3 annonce son lot de bonnes surprises.

La ST3 a certes peaufiné ses prétentions de routières, mais elle ne trahit pas ses genes. L'assise a gagné en confort grâce à une selle plus épaisse ; néanmoins, sa hauteur conséquente n'enchantera guère lorsqu'il faudra poser le pied. Le rayon de braquage demesuré et la souplesse mitigé du twin n'incitent pas vraiment à se complaire en ville. Ajouter à cela un embrayage viril et vous aurez vite fait de prendre la nationale pour gouter aux vraies vertues de la nouvelle routière bolognaise.

LeDUCATI 1000 ST3 nouveau tête de fourche n'a peut etre plus le charme typique italien de la ST2, mais il protège désormais efficacement le pilote jusqu'à 150 km/h. Le twin à 3 soupapes respire tranquillement, se montre sobre et poli, avec un zeste de vibrations - on est bien loin des SS qui vous déboulonne le carénage. Puissant, il donne des ailes à la ST3, gratifiant chaque vissage de poignée par une poussée vigoureuse. Après avoir fignolé sa position de conduite, on se rejouit de la route et des suspensions ; bien qu'identiques au modèle précédent, les éléments portent mieux la moto, favorisant une conduite plus habile et plus sûre. Comme le bon vin, la famille ST se bonifie avec le temps. Elle n'a pas le velouté d'une BM mais beaucoup plus de passion à offrir.

 

M.B - photos constructeur

L'aspect technique

Ducati ST3 1000 2005
  • Chassis
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier
  • Réservoir : 21 litres
  • Hauteur de selle : 820 mm
  • Longueur : 2 070 mm
  • Hauteur : 1 274 mm
  • Empattement : 1 430 mm
  • Poids à sec : 203 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Showa Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
Ducati ST3 1000 2005
  • Transmission
  • Boîte à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaine
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur Sachs, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 90° , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø 50 mm
  • 1 ACT, desmodromique
  • 3 soupapes par cylindre
  • 992,30 cc (94 x 71.5 mm)
  • 107 ch à 8 750 tr/min
  • 10 mkg à 7 250 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,90 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      11 195
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 3 428 €

      Avis

      sur 13 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreDucati ST3 1000 2005

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2003
      Que dire de la st3 sinon que c'est une excellente bécane ....... Après une toute petite modification de quelques centimes d'euros !!! En effet , après bon nombre de kilomètres , les colliers du corps à papillons se desserrent très rapidement , avec prises d'air à la clef ! Sueurs garanties dans les petits rond-points lorsque la moto est à deux doigts de caler !! Pour remèdier à ce soucis , une solution s'impose : " Empêcher les colliers de se desserrer !! " - Lapalisse n'aurrai pas dit mieux - LOL ....... Celà fait maintenant un an et demi que ces fichues pièces ne peuvent plus se desserrer !!! ..... C'est le bonheur absolu !!! Je tiens la limitation en ville en 4 sans soucis ! Qui l'eu cru .... ( pas trop en dessous de 50 quand même lol ) Quasiment plus aucune détonation à l'échappement malgré des silencieux à absorption sans chicane !!! Voilà une modification intéressante !! Pour le reste je crois que tout a été dit !!! Bonne route à toutes et tous ..... Répondre à ducateman

      Bonjour; Je pense avoir le même problème que toi. Pourrais tu m\'indiquer la zone ou se situe les colliers (par des photos par exemple) et me dire qu\'elle est ta solution? Cordialement. Participer à la conversation

      Comment faire pour répondre à : " Spoky " ?? Est-ce-que Spoky est : " Slow Philou" ? Merci Participer à la conversation

      Bonjour; Est il possible d\'être en relation avec \'\'ducateman\'\'. Je viens de m\'inscrire sur le site sous le speudo \'\'spoky\'\'. Merci par avance. Participer à la conversation

      Bonjour Spoky Je vais essayer de t'expliquer ici !! Les colliers sont situés sous la boîte à air et sous " l'injection ". Il n'y en pas d'autre au centre du moteur !! Mettre des écrous-contre-écrou sur chacun des deux colliers.Tu as besoin de deux clefs plates de 7 et 4 écrous ( M 5 me semble t'il )pour cette opération. Un conseil : TOUJOURS poser le réservoir à carburant sur sa béquille !! Voilà Spoky,j'espère t'avoir éclairé un peu. Un minimum de connaissances est tout de même nécessaire pour mener à bien cette opération. Salut Participer à la conversation

      Bonjour ducateman; Merci pour ton aide; ça va me permettre déjà de controler le serrage dans la zone. J\'ai déjà changer le filtre à air ce qui ma permis de voir la petite béquille. Opération à faire quand le niveau du réservoir est au 3/4 vide pour éviter la douche. Merci encore ; je te tiensdrais au courant. Appel de phare. Participer à la conversation

      Modèle 2003
      Après 50 000 km en ST2, je suis passé à la Ducati ST3 de 2005 (embrayage à bain d\'huile), qui a la même partie cycle mais un moteur plus puissant (environ 105 ch) et carrément jouissif, un tête de fourche protégeant beaucoup mieux, un éclairage amélioré quoique encore insuffisant en codes, une selle de grand confort. Le seul défaut est que cette moto bouffe du roulement de roues (tous les 25 000 km devant, le double derrière) et de colonne de direction (tous les 40 000 km), et que les révisions chez Ducati sont ruineuses par le nombre d\'heures de MO nécessaires (tous les 10 000 km). Mais c\'est encore la plus bandante de toutes les motos que j\'ai eues ! Répondre à Slow Philou

      Modèle 2003
      excellente moto tous les problèmes inhérent à la ville sauf le rayon de braquage conséquent, sont gommés avec un PSB de 14 et le kit perf (1500 € quand même ) avec tout ça que du bonheur ST3 standard modèle 2007 (the last, helas) Répondre à desmo44

      Modèle 2003
      bonjour je possède une st3s et comme vous, je pestais en ville...jusqu'au jour ou je me suis rendu compte qu'il fallait jouer avec l'embrayage et maintenant plus de problemes plus d'avance saccadée elle semble être domptée. mais elle est plus faites pour tracer que pour lambiner . bonne route à tous Répondre à cocoricocr

      Modèle 2003
      Tout pareil. Heureux possesseur d'un ST3 sans abs depuis 1 ans et 23.000 km, cette moto me conviens tout à fait. Confortable, de la gnac,un max de couple. Aucun probléme . A conseiller. Bonne route Répondre à Frédo

      Modèle 2003
      Avant j'avais une 7500 SSIE, depuis 5000 km je roule avec une ST3, et là c'est vraiment géniale. Puissance, souplesse, équipement... rien à envier aux jap, le plus gros défaut, c'est le bruit de la boite lors des passages de vitesse, sinon que du bonheur. Forza Italia Répondre à Brasletti

      Modèle 2003
      Bonjour, Je roule sur ST2 depuis 2ans. J'en suis trés satisfait, ce qui n'est pas le cas de ma passgère. Elle regrette l'éloignement du pilote (due à la position trop sportive)et la difficulté à se tenir sur la selle. La position sur la ST3 est elle plus routière? Quand pensent les passagers(ères)? nota: j'ai le kit confort sur st2. Bon vent JPF Répondre à jpf87480

      Modèle 2003
      Kikoo à tous, tout d'abord, et heureux que vous vous interessiez à une moto qui mérite bcp mieux, notament par rapport à la sempiternelle VFR..... Déjà passé sur une ST2 (70.00 bornes comme qui rigole), j'attaque la barre des 30.000 avec la ST3. Et pas grand chose à redire, si ce n'est que le frein arrière, meme en progres, meriterait mieux...Sinon, pour ceux qui font de la ville, et j'en suis, il faut passer au modele 2005, le bain d'huile apporte pas mal en facilité à bas régime. Le moteur reprend sans trop se faire prier à partir de 2000-2500 tours. Et la gestion électronique a fait de notable progrès par rapport aux premiers exemplaires. Sinon, pour la tenue de route, c'est Ducat, ca braque mal, mais ca tient parfaitement le pavé en n'importe quelle circonstance, champs de mines excepté. Pour le reste, c'est une sportive bien déguisée, et redoutable en sortie de virage, avec un couple très disponible, et vraiment présent à partir de 5500 t/mn. Et idéale pour le duo "rapide", voire le circuit...mais la chute revient très vite cher, carénage oblige... Appel de phare à tous, et FOrza Ducati..... Répondre à Meshza

      Modèle 2003
      Les commentaires que je viens de lire sont tous exacts. Par contre, on se muscle rapidement la main gauche, et au bout de 15 jours on ne pense plus à la "virilité" de l'embrayage. Le défaut de cette ST3 est d'être totalement inadaptée à la ville : Elle cogne trop à bas régime, le rayon de braquage est gigantesque et la 1ère longue ! Par contre, le reste, que du bonheur... Sur route: Puissance, caractère, tenue de route, freinage et confort (enfin, pour une Duc...) Consommation raisonnable. Et puis, elle est si belle en rouge ! Réservée à la clientèle qui veut se situer entre le 4 pattes Nippon asceptisé et la BMW 3ème age. Salut à tous. Répondre à J-Claude

      Modèle 2003
      comme d'ab joli l'italienne pas trop chere a l'achat ni a l'entretien(usure descosommables) jai rouler en 750 ss inj,monster S4,ST2 mais jai arréter ducati les révisions son vraiement trés onéreuses mais jai essayer quand méme confortable bonne protection pour mes 1m86 appel de phares Répondre à jean pierr

      sincérement cette st3 est une bonne meule , confortable et sure ,c'est vrai les pneus d'origine ne sont pas au top du grip ( ca change) et le frein ar n'est pas tres feroce mais j'ai acheté cette moto pour reposer mon vieux dos tout en voulant garder une moto vivante , mais pas trop fatigante pour faire un peu de borne avec ce qu'il me reste de vertébres et bien mes freres , je suis content , ca reste une duc , c'est confortable , ca tient correctement sur la route , et ca consomme pas (c'est pas beau la vie) pour l'option stéreo , les pots silmotor sont bien et pas trop cher et puis c'est italien ,tant qu'a faire alors n'hesitez pas , du caractére , du confort ,du rouge , achetez !!!!! bonne route a tout ce qui roule sur 2 roues , et longue vie aux petites routes viroleuses et pendant qu'on y ai ,et que je suis de bonne humeur joyeux noel a tout le monde sincérement Répondre à mac

      Le même 6 mois plus tard. J'ai constaté avec une certaine satisfaction que Ducati proposait désormais un embrayage à bain d'huile sur les modèles ST 2005, ce qui ne manquera pas d'amener un confort de conduite bienvenu. Pour ce qui est de la souplesse moteur, si le rodage et l'habitude aidant, il est possible de ramener de 4000 à 3000 t/mn le régime moteur en dessous duquel le moteur manque totalement d'agrément, je ne saurais trop conseillers aux ingénieurs Ducati d'inventer de nouvelles modifications pour le rendre plus convivial à ces régimes par lesquels on est contraint de passer relativement souvent lorsqu'on utilise aussi sa machine en ville ou en banlieue. Les solutions techniques ne manquent pas même pour un moteur en L à 90°, Guzzi à dernièrement ralongé les bielles de son nouveau moteur pour le rendre plus souple à bas régime, sans parler de la possibilité de décaler les manetons pour avoir un cycle plus régulier comme sur certains bicylindres en V japonais, ou bien une distribution variable, ou peut être, plus simplement, le recours à des solutions electroniques plus sophistiquées. Enfin, sans pour autant retirer leur caractère à ces machines, il faut faire quelque chose, en tout cas pour les modèles ST, voire Multistrada, qui se veulent plus accessibles et pour lesquels il est toujours impossible d'enrouler serainement à partir des bas régimes. Répondre à J-L

      Modèle 2003
      C'est une très bonne routière aussi agréable en duo qu'en solo, la suspension est un poil inconfortable sur mauvaise route. L'effet "scotch" de la tenue de route Ducati est bien présent mais les pneus d'origine (Michelins Pilot Road) ne sont peut être pas optimum. Il faut considérer également que le régime minimum du moteur se situe à à 4000 T/mn, en dessous on a toujours l'impression que le deuxième cylindre n'a pas envie de tourner dans le mêlme sens que le premier, mais tout cela cesse lorsqu'on tourne fermement la poignée des gaz et le moteur se comporte mieux lorsqu'il est saturé (en charge) que sur les régimes intermédiaires. La poussée est franche et rapide et plus adaptée à l'attaque qu'à la promenade. Ducati a fait des efforts de convivialité mais n'est pas allé jusqu'au bout de son raisonnement pour ce modèle qui dans la catégorie sport tourisme pourrait abandonner certaines spécificités de la marque commme l'embrayage à sec (comme sur les 620 et 800) pour un système plus souple et moins bruyant, ainsi qu'une meilleure facilité d'utilisation dans les bas régimes (cf.plus haut), autre exemple les guidons sont réglable en hauteur mais pas en écartement et les commandes ne le sont pas non plus en inclinaison ce qui ne permet pas de les ajuster précisément en fonction de la hauteur des guidons et ce qui peut occasionner des crampes dans les poignets compte tenu de leur configuration très horizontale. Tout cela n'est peut être que des détails mais il faut que Ducati fasse encore un petit effort, au moins sur certains modèles, les ST étant le bon créneau car ce qui est recherché dans cette catégorie c'est plus l'homogénéité du concept pour un objectif qui est la mobilité efficace et confortable en toutes circonstances que telle ou telle caractéristique spécifique, pour conquérir une clientèle plus large souvent élevée aux quatre pattes japonais. Répondre à DUCAPHIL
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Ducati ST3 1000 2005
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos