Motoplanete

DucatiDIAVEL CARBON 1200 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Le costard du diable

Roadster

L'adaptation aux normes Euro4 en 2017 pour la Diavel Carbon est presque anecdotique quand on voit son parcours. A peine remodelée en 2015 que la Diavel Carbon s'offrait déjà un petit toilettage en 2016. Du subtil, du sombre, de l'élégance ombrageuse : un design des jantes retouché, des tubulures d'échappement recouvertes d'un matériau céramique (le Zircotec), une selle dotée d'une nouvelle garniture, et du rouge qui fout le camp. La couleur fêtiche de Ducati s'est presque totalement éclipsée. Fini le cadre et les stripes teintés de rouge ; le noir a tout envahi.

Avec le Diavel, Ducati s'est lancé dans une catégorie inconnue : le roadster-power-cruiser. Et cette création charismatique, surpuissante et plaisante peut s'enorgueillir d'être un véritable succès. Le Diavel en met visuellement et dynamiquement plein la gueule. La version standard annonce du lourd : twin dérivé du Superbike avec 162 chevaux, gommard arrière de 240 mm, énorme fourche inversée de 50 mm, multiples béquilles électroniques et un faciès à calmer le plus enragé des rottweilers. Ca peut ne pas suffire pour certains, et c'est pour eux qu'existe le 1200 Diavel Carbon. Vous avez vu ici et là le Diavel avec 152 chevaux au lieu de 162 ? C'est normal. Le moteur n'a rien perdu mais le système de mesure a changé.

Pour justifier son appellation, la machine s'équipe de pièces en fibre de carbone : le garde-boue avant, le réservoir et le capot de selle. Ducati améliore le dynamisme du Diavel en gagnant du poids sur deux éléments stratégiques : les jantes. Les superbes Marchesini en aluminium forgé permettent un gain de 2.5 kilos. Autre point fort, le traitement de surface permettant à l'aluminium de scintiller au sein de la jante noire.
Les coloris plus travaillés renforcent le coté premium. Bien entendu, le Carbon bénéficie de toutes les améliorations du Diavel phase II : des échappements biseautés, un optique redessinée cerclé d'un demi-anneau à LEDs diurne, un guidon relevé, un double allumage pour chaque gamelle du bloc Testastretta 11° et un peu plus de couple, de légères retouches pour certaines pièces (flancs, capotage de phare...) et un aplomb encore plus marqué.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      22 890
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreDucati DIAVEL CARBON 1200 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 4 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Ducati DIAVEL CARBON 1200 2018
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire en acier relié à 2 platines en alu
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 770 mm
      • Longueur : 2 257 mm
      • Hauteur : 1 280 mm
      • Empattement : 1 590 mm
      • Poids à sec : 205 kg
      • Poids en ordre de marche : 234 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 50 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux monoblocs 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Ducati DIAVEL CARBON 1200 2018 technique
      • Transmission
      • Boîte à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaine
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 240 / 45 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection Ø 58 mm
      • 2 ACT, desmodromique
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 198 cc (106 x 67.9 mm)
      • 162 ch à 9 500 tr/min
      • 13,50 mkg à 8 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,27 kg/ch
      • Compression : 11.5 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (4)

      petit loup Modèle 2017
      j\'ai 66 ans et je suis extémement content de ma Diavel carbone. 16000kms avec l\'arriére et 13000 avec l\'avant. 4,8/100kms, mais en tourisme . 6 fois Italie cette année, poignées chauffantes et grand parre brise bienvenu, ainsi que valises. Moto idéale, mais graissage de chaine tout les 1000kms. Répondre à petit loup

      Machine à grosses sensations

      Bru33 Modèle 2017
      Une moto de rêve !!! Look d\'enfer, sonorité démoniaque avec pot termignoni, une force de traction impressionnante, je roule avec depuis 4 mois et 5000 kms fait avec, en full avec ses 162cv et ses 13.5 mkg et je peux vous dire que ça envoie grave !!! sur des très fortes accélérations, entre la force de traction et la sonorité, on à l\'impression que l\'enfer nous poursuit juste derrière et qu\'il emmène tout sur son passage !!!! elle reste facile à conduire, mais demande expérience et sang froid au vue des performances V Répondre à Bru33

      titidu53 Modèle 2016
      Trop cher mais magnifique Répondre à titidu53

      avis sur la moto

      malefique Modèle 2015
      cette moto est tout simplement splendide, et monstrueuse, elle procure des sensations de malades, si je dois vous conseillé une moto prennez celle-ci, elle est tout simplement magique. bon travaille pour la personne qui a crée cette moto. Répondre à malefique
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos