Motoplanete
Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

La fierté d\'une frangine

Sportive

Depuis 1999, la 748 évolue mécaniquement avec une série d'équipements améliorés : fourche, alternateur, cloche de frein, cloche d'embrayage, freinage arrière ; en 2002, les panneaux de carénage perdent leurs ouïes latérales de ventilation pour se conformer au design de la 998. Et mis à part l'autocollant patronymique, il est impossible de les différencier. A plus d'un titre, la 748 n'a pas grand-chose à envier à sa grande soeur. Neé pour la piste, elle bénéficie de tout l'acastillage pour prendre un pied maximum sur circuit et faire claquer l'efficacité. C'est radical, tout comme le comportement et la vie à bord. Oubliez la moindre notion de confort, elle n'est pas faite pour ça. Un petit tour en ville est un véritable calvaire : l'embrayage est costaud à manoeuvrer, surtout que les poignets sont déja bien massacrés par la position de conduite exclusive - selle "tranche de pain de mie" et bien haute, guidons-bracelets plus près de la roue que du pilote... Le twin n'apprécie pas trop la balade et les bas-régimes. Ca braque que dale. Les rétros sont justes décoratifs. Vite, faut sortir de là ! L'horizon étant plus dégagé, les aiguilles grimpent avec soulagement, pendant que le carénage assure une certaine protection. La route commence à tourner et la 748 commence à montrer son visage. Dans les grandes courbes, le chassis est impérial. 'tention, ça se resserre ! Physique à placer, la machine sollicite énormément son pilote dans les petites enfilades. En récompense, la précision est démoniaque, la stabilité suprême. C'est un rail.

Le bouilleur n'a pas la puissance des 600 supersport, mais plus de coffre et une sacrée patate quand on tape dedans. Le bicylindre est moins turbulent que le 916 et permet une exploitation plus sécurisante.DUCATI 748 La sonorité et les vibrations typiques des productions de Bologne renforcent le plaisir et les sensations offertes par le pilotage. Un plaisir unique, égoïste, fruit de sacrifices et de passion. La boîte est sans reproche, les freins sont logés à la même enseigne. Amateurs s'abstenir, passionnés bienvenus : la belle se mérite. Un entretien méticuleux, un comportement et une utilisation exclusifs, des gags atterrant telle la béquille latérale à rappel automatique (on a pas trouvé mieux pour foutre la bécane par terre), ou le garde-boue qui empeche de placer un U. Pour les fans de piste, la 748 se décline depuis les années 2000 en version S et R, avec des équipements plus élaborés, des pièces plus légères, et de plus de watts. Juste en passant, il faut sortir 10 briques pour s'offrir la R...

M.B
(inspiré par Moto-journal - photos internet)

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      11 585
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 5 236 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreDucati 748 2002

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 18 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Ducati 748 2002
      • Chassis
      • Cadre : treillis en tube d\'acier
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 790 mm
      • Longueur : 2 030 mm
      • Largeur : 780 mm
      • Hauteur : 1 080 mm
      • Empattement : 1 410 mm
      • Poids à sec : 196 kg
      • Poids en ordre de marche : 210 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 127 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 60 - 17
      Ducati 748 2002
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission finale par chaine
      • Train arrière
      • mono-amortisseur, déb : 130 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection Ø 50 mm
      • 2 ACT, desmodromique
      • 4 soupapes par cylindre
      • 748 cc (88 x 61.5 mm)
      • 97 ch à 11 000 tr/min
      • 7,50 mkg à 9 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,02 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      la Moto don j\'ai rêver pendant 10ans avant de pouvoir l\'acheter! je me suis d'abord acheter sa petite sÅ“ur la Cagiva Mito 125cc et maintenant depuis bientôt 3ans la 748 c\'est vraiment autres chose! Puissante Pour moi elle reste toujours aussi belle et ne ma jamais déçu sur la route ni quoi que ce soit, aucun soucis mécanique, a en entendre certain c\'est la seule moto au monde a avoir des problèmes, je pense que comme tout les moteur qui existe sa demande d\'aller en réparation après avoir bien roulé avec, enfin pour bcp sa se résume a, on est italien et on l\'aime car elle est magnifique et ou on l\'est pas et on passe sont chemin, ciao Répondre à Lao

      Truc de dingue

      J\'ai ma 748S de 1995 depuis un an maintenant, elle a 29000km et le plaisir qu\'elle me procure est aussi bien sur route que dans l\'atelier, moi qui aime la mécanique, je suis servi. Si par contre, tu n\'as pas le courage de mettre les mains dedans et si tu n\'a alors pas un compte en banque dédié à l\'entretien, passes ton chemin. Elle est fiable que si tu la vérifie avant de partir et quand tu rentres de ta balade! Le moteur, est super agréable, rageur, une sonorité (Termi carbone), une mise sur l\'angle à l\'oeil avec petit déhanchement. J\'ai toujours revendu mes bécanes pour acheter la suivante, celle là par contre, elle restera à vie dans mon garage, un collector Répondre à John

      Modèle 1995
      Avec mon 748s depuis 5 ans...... Une seul certitude, jamais je ne m\'en séparerais ! A mon gout c\'est tous simplement la meilleur machine ! \"L\" Répondre à Camilero

      Modèle 1995
      je roule sur un 748 biposto de 96 depuis 6mois, je suis tombé amoureux de cette bécane en la voyant et maintenant c'est le super pied.Elle se mérite en pilotage, elle n'est pas confortable, mais cette ligne, ce bruit, ces vibrations, me donne un plaisir divin. Ne pas négliger l'entretien (c'est chaud!!) et surtout faire la mécanique chez un pro de ducate (ex : declic moto à castanet dept 31) Bon trip à tous et gaffe sur la route Répondre à piper

      Modèle 1995
      j'ai une 748s senna super moto a vivre grande emotion a bord super rail avec les series "s"par contre a super entretenir par un store ducati ne pas bricoler dessus Répondre à alain74

      Modèle 1995
      c'est un veritable chef d' oeuvre cette moto une gueule indemodable des frissons quand on la conduit et un plaisir rarement ateint. apres on aime ou on aime pas mais quand on y a goutter on ne peut plus s'en passer...... Répondre à ducatiste

      Modèle 1995
      vi vi vi,j ai eu l occase de piloter cette machine une 748 s, partie cycle un regal. par contre moteur une cata que des problemes en plus un casse moteur 500 kms apres l avoir achete.(heueusement sous garantie à peine 15000 kms compteur). c est pour dire que messieurs ducati la 748 je confirme fiabilite c est zero !! Répondre à chnordix

      Réponse à chnordix: Ducati est aussi fiable qu\'une autre (54000 sans problème majeur) mais il est vrai qu\'il chauffer avant d\'ouvrir, et que les révisions doivent être faites (tous les 10000)par un concessionnaire Ducati et entre temps savoir la bichonner. Ducati est une marque passion, pas low-cost. Participer à la conversation

      Modèle 1995
      j'ai acheté ma belle il y a a peine six mois je ne m'en lasse pas l'ayant troquée contre mon mostro620s le coup de pied au cul est la il faut en prendre soin!bonne chauffe bon entretien roues arrieres et burns proscrits!juste le plaisir d'avoir une b'cane de dix ans indémodable,abordable financièrement et les oreilles qui bourdonnent et le cul en feu sans oublier le dos et les poignets ca vaut le coup!folie quand tu nous tiens allez v ducatiste a chaque motard sa monture ciao! Répondre à en avant!

      Certe cest un belle machine, une usine a sensation!mais attention la belle est capricieuse pour avoir passé autant de temps au garage que sur l'asphalte, j'ai dus m'en séparer faute de....budget. j'adore les italiennes pour leur beautée et leur caractère mais la prochaine sera de Noale.... Répondre à dany

      Modèle 1995
      c'est la premiere fois que je suis tombé amoureux d'une moto à ce point, on sent son coeur battre(vibrer), elle chante (surtout avec le pot Akra) que je lui ai mis,une partie cycle, une stabilité dans l'angle, elle est belle, mais malgré tout ca elle ne m'aime pas et pourtant je lui donne tout Répondre à Jacky

      Modèle 1995
      je suis amoureux de cette moto.bisous a ceux ki l'aime aussi Répondre à jean manch

      salut, j'en suis a 30000 bornes avec, un 748S de 2000. moi je la trouve super a piloté, et pas du tous difficile a mettre sur l'angle, il suffit d'y penser, et elle tourne. Bon c sur, déhanchement obligatoire pour l'utiliser correctement en toute circonstances, et puis bon, c'est une moto a piloter, pas a conduire! Pour le dos, danger, il faut l'avoir en béton, car elle tasse grave les reins et broie les c***lles. Faut etre en appui constant sur les calles pieds, bref, la selle est symbolique, mais c'est ca qu'est bon! niveau tarif, c'est pas cher, c'est un gouffre a fric! A 42000km, elle a le moteur par terre (coussinet de bielles HS) et c'est clair, maintenant que j'ai vu ce qu'elle a dedans, c'est une mécanique magnifique! J'ai hate de remonter decu, elle mérite pour moi tous les sacrifices. On ne vie qu'une fois... j'espere que c'est pas elle qui me la prendra. Tchao, et vive les ducates! zap dit toptronik Répondre à zap

      Modèle 1995
      Entierement d'accord avec ce qui est dit juste avant. La 748 est faite pour le plaisir, la conduite de precision, elle vous emporte là où vous aller. De plus cette la 748 est personnelle, seul dessus, vous et elle, un amour sans jalousie et sans engeulade... Une fois le coup de foudre arrivé il est difficile de l'oublié Répondre à steph 77

      Modèle 1995
      cette moto n'est pas faite pour les doudoux et faut savoir sans servir avec respect car étant mécano, je peux affirmer que le moteur est un chef d'oeuvre!!!la partie cycle est trés seine et si on met des sliks, ca devient jouissif!! Répondre à laride

      Modèle 1995
      C'est une moto exclusive,et faite pour se faire plaisir. Je roule tous les jours avec, et prends mon pied à chaque fois, surtout lorsqu'il fait sec !!! C'est un rail et pour peu qu'on comprenne comment elle bouge et se couche, elle devient une arme imbattable sur la route. Pour ne rien gacher, elle a une gueule d'enfer !!! Répondre à Thierry

      si un jour je pourais je l aurai la ducati meme si le moteur et un peu fragile elle restera toujour puissante et tres belle Répondre à phil

      C'est la moto de mes reves! la + belle avec MV agusta Répondre à jim

      c et une superbe machine elle a une tre bonne tenue de route Répondre à fred
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Ducati 748 2002
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos