Motoplanete

Harley-Davidson1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Club style power !

Custom

Okay, d’aucuns diront que toutes les Harley se ressemblent ! D’autres, plus curieux, voire carrément spécialistes de la chose américaine, argueront au contraire que l’univers Harley est peuplé d’une myriade de types de bécanes. Appelez les customs, cruisers, bobbers, choppers, tourers, fat ass, chicano style, power cruiser, bagger et que sais-je encore…

Avec l’apparition en 2022 de la toute nouvelle Harley-Davidson Low Rider ST, il faudra désormais ajouter à votre vocabulaire une nouvelle dénomination : celle du club style !

C’est quoi ce truc encore ? En gros, le genre club style se dit d’une moto – plutôt un custom, et à fortiori une Harley - qui se veut avant tout pratique, rapide et efficace en toutes circonstances. Une brêle apte à tailler de la borne à tout moment, en toute occasion et quelques soient les conditions. Vous voilà prévenu !

Si le genre club style est né il y a une quarantaine d’année avec les Dyna FXR chez Harley, le nom est quant à lui plus récent. L’appellation club faisant référence aux nombreux clubs de bikers qui n’hésitent pas à bouffer de la borne en bande pour se retrouver. L’idée de groupe et de road-trip est donc très présente. La tendance club style a également été popularisée ces dernières années par la célèbre série Sons of Anarchy où les membres de la bande du SAMCRO (Sons of Anarchy Motorcycle Club Redwood Original) roulent pour la plupart sur ce type de machine.

Apparue en 2016, la Low Rider S équipée du Twin Cam 110 Screamin’ Eagle, était à mi-chemin entre cette esprit club style (petite tête de fourche) et le power-cruiser (gros moteur). Deux ans plus tard, la Sport Glide, avec son mini battle wing, sorte de carénage de Street Glide en plus petit, et sa paire de valises rigides amovibles, répondait encore plus précisément à la définition du club style… les performances en moins (puisque équipée du 107).

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 La nouvelle Low Rider ST finit d’écrire et de préciser la définition de ce genre que vous n’êtes pas prêt d’oublier. Basée sur la nouvelle mouture 2022 de la Low Rider S, elle reçoit le plus gros et le plus puissant des twins Harley jamais monté de série, celui des CVO : l’énorme Milwaukee Eight 117 ci (pour cubic inches) ! Doté d’un refroidissement huile/air, ce moulbif apparu en 2018, doit son nom à ses quatre soupapes par cylindre… soit huit au total ! Et à la célèbre ville natale de cette icône américaine qu’est la Harley-Davidson. Ce big twin est fidèle à la tradition puisque son unique arbre à cames, dit à hautes performances sur ce modèle, est situé dans le bas moteur. La distribution est de ce fait toujours culbutée et les soupapes sont actionnées par des poussoirs hydrauliques, le rattrapage du jeu aux soupapes étant quant à lui automatique et réglé une bonne fois pour toute ! Ce V-twin est équipé d’origine d’un filtre à air Heavy Breather orienté vers l’avant afin d’optimiser l’afflux d’air dans le moteur, tout en soulignant le côté bestial de la bête en lui avec un look façon hot rod. Monté rigide dans le cadre afin de participer à la rigidité globale de la moto, et donc à sa tenue de route, le Milwaukee Eight reçoit des balanciers d’équilibrage visant à réduire les vibrations, notamment au ralenti.

Venons-en au fait : 103 ch à 4 750 tr/mn ! Voilà la puissance que balance à la roue arrière ce moulin américain ! Si cela peut sembler peu aux yeux des motards habitués aux motos japonaises et autres sportives européennes qui offre désormais allégrement le double de puissance, pour deux fois moins de cylindrée, cela est assurément un chiffre conséquent chez Harley ! Il n’y a pas encore si longtemps, le constructeur de Milwaukee se refusait à communiquer les chiffres de puissance, arguant, comme Rolls Royce en son temps, que celle-ci était suffisante. Seule la valeur de couple était annoncée, ce qui, soit dit en passant, est le plus important sur ce type de moteur et de moto. Ouvert à 45°, le twin de 117 ci affiche une cylindrée impressionnante de 1923 cm3. Avec un alésage de 103,5 mm pour une course de 114 mm, ce gros bi conserve donc son âme en demeurant un moteur longue course, la course étant supérieure à l’alésage. Les longues courses sont les moteurs qui possèdent le plus gros caractère à bas régime, les envolées lyriques ou hystériques dans les tours étant plutôt l’apanage des moteur carrés ou super carrés. En revanche, vous pouvez compter sur les deux grosses gamelles de ce moteur pour vous balancer un couple de titan : 169 Nm (soit 17,3 mkg au cas où ça vous parlez plus que les Newton-mètre) et ce dès 3 500 tr/mn. Ça tracte, le bazar ! Ces qualités mécaniques étaient, depuis l’apparition de ce moteur en 2018, réservés aux modèles CVO, le très haut de gamme HD. Le Milwaukee Eight 117 débarque en 2022 sur le Low Rider S, la Street Glide ST, la Road Glide ST et donc, aussi et surtout sur cette GT slim, sur cette routière bad boy qu’est la Low Rider ST.

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 Deux attributs la distinguent principalement de sa sœur, la Low Rider S : une paire de valises rigide à l’arrière, assez haute placée, démontables facilement et d’une capacité totale de 53,8 litres ; ainsi qu’un nouveau carénage qui lui confère une gueule inédite ! Enfin presque, puisque de l’aveu même de Brad Richards, le vice-président du style et du design HD, « la forme est inspirée du carénage classique du modèle FXRT Sport Glide que les amateurs de custom de la Côte Ouest apprécient particulièrement ». Ou comment faire du neuf avec du vieux, comment sortir de nouveaux modèles sans braquer les puristes de la marque. Il faut dire qu’avec les révolutions que les vieux bikers ont subi ces derniers temps avec l’apparition de la nouvelle gamme de Sportster et l’arrivée du trail Pan America, un peu de look old school était le bienvenu pour ne pas les perdre définitivement dans les méandres du modernisme. Preuve que le respect de la tradition et de l’histoire de la marque demeure encore une règle d’or chez Harley, un commandement inscrit de la pointe des cale-pieds dans le marbre de la route !

Ainsi ce joli carénage, très enveloppant, un poil imposant sans être énorme non plus, reprend à son compte le dessin du carénage imaginé par Willie G Davidson et son équipe sur la Dyna FXRT Sport Glide de 1983, tout en le modernisant élégamment. « Nos clients nous inspirent véritablement et nous avons créé le Low Rider ST après avoir découvert des machines incroyables sur les événements moto où nous nous sommes rendus à travers le monde », précise Brad Richards. De fait, que ce soit aux States, sur la côte ouest voir même en France, certains possesseurs de Harley, et notamment de Low Rider S, s’étaient déjà amusés à lui greffer une grosse tête de fourche façon FXRT (avec un carénage RWD par exemple) et une paire de sacoches, n’hésitant pas à baptiser cette préparation Low Rider S Club Style. Les petites annonces du genre in the good corner ne manquant pas…

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 Le nouveau carénage est fixé sur le cadre à l’instar des Road Glide. Il ne repose donc pas sur le guidon comme c’est le cas sur les Street Glide, ce qui allège considérablement la direction. Il reçoit un éclairage à LED via un optique rond de 14,6 cm de diamètre tandis que l’instrumentation se résume à un tout petit écran digital inséré dans le té de fourche comme ça existe déjà sur certains modèles Harley, dont le Breakout. L’ambiance derrière le carénage est donc dépouillée : aucun compteur ou autre écran TFT ne vient s’interposer entre vous et la route. Du coup, pas de système d’info-divertissement et autres pollutions visuelles qui viennent perturber votre conduite. Rien que vous et la trajectoire que vous tracez vers l’horizon.

Vous, votre Harley… et la musique ! Celle du moteur bien sûr, mais aussi celle de votre playlist favorite puisqu’un système audio spécialement développé pour ce nouveau modèle est proposé par Harley en option (1307 €, déjà disponible sur le site). Ce système développé par Rockford Fosgate propose 250 watts via quatre haut-parleurs (deux woofers de 13,3 cm et deux tweeters déportés). S’intégrant dans le haut du carénage, il se connecte en Bluetooth à votre lecteur personnel et propose un traitement numérique du signal (DSP). Faut avouer qu’une belle bande son, ça va fichtrement bien avec la route qui défile quand on est au guidon d’une Harley… On aime ou pas l’ambiance road movie. Moi, j’adore !

Les mauvaises langues diront aussi que, pour une fois, Harley ne s’est pas contenté d’appliquer juste un nouveau coloris ou un appendice esthétique pour créer une nouvelle moto. Si de manière factuelle et superficielle, on ne peut pas réellement leur donner tort sur cette pratique courante, force est de reconnaître pourtant qu’une Harley n’est pas vraiment une moto comme les autres. Bien que partageant une base commune, partie-cycle et moteur, il suffit de peu de choses pour changer radicalement une Harley, tant en comportement qu’en vie à bord, et donc en ressenti de conduite et en agrément. Une forme de guidon, haut, plat, large ou étroit, des repose-pieds plus ou moins avancés, une selle plus ou moins haute, plus ou moins creusée, différentes tailles de roues avant et arrière, un amortissement légèrement revu et vous voilà au guidon de motos réellement très différentes malgré leurs troncs communs. Et il n’y a que l’expérience de conduite des différents modèles pour vous prouver à quel point cela est sensible.

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST Il y a donc fort à parier que cette nouvelle Low Rider ST possèdera sa propre personnalité d’autant plus que Harley a tenu à lui conférer des qualités dynamiques encore supérieures à celles des autres Softail de la gamme avec qui elle partage son châssis. De fait, le mon mono-amortisseur arrière est plus haut de 12,7 mm (soit 1/2 pouce), ce qui permet de gagner 25,4 mm en débattement (1 pouce), la garde au sol en virage s’en trouvant ainsi augmentée, et le confort également. Comparée à celle d’une Sport Glide, par exemple, la suspension arrière offre une course de 53 mm contre 43 mm, pour un débattement de 112 mm contre 86 mm. Des spécificités qu’elle partage avec la Low Rider S. Autre conséquence de cette évolution, la hauteur de selle qui augmente très légèrement pour passer à 686 mm (contre 680 mm sur une Sport Glide). À l’avant, sa fourche inversée de 43 mm (identique sur la Sport Glide) possède un angle de chasse de 28 mm (30 mm sur la Sport Glide) ce qui lui offrira un meilleur comportement en entrée de virage et une mise sur l’angle plus facile.

Vous l’aurez compris, sans être l’outil à voyager ultra performant que peuvent-être une Kawasaki H2 SX ou une BMW K 1600 GT, la nouvelle Low Rider ST propose une autre façon de voyager : plus légère qu’une grosse GT comme l’Electra Glide, un poil plus dynamique que les Street et Road Glide, plus performante qu’une Sport Glide, mieux équipée qu’une Low Rider S, elle semble puiser les meilleurs ingrédients dans chaque catégorie pour proposer une vraie routière, belle et rebelle ! Un plaisir qui, d’origine, se dégustera en célibataire, puisqu’elle équipée de série d’une selle solo. Rassurez-vous, le catalogue d’accessoires regorge de solutions pour en profiter en duo.

Il ne reste plus qu’à essayer cette diablesse lors d’une longue virée entre potes, club style oblige !

Tarifs : à partir de 21 790 € (soit 1 200 € de plus que la Low Rider S) -Disponible à partir du mois de juin 2022.

Michael Levivier - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Le moteur et ses performances
  • Le look
  • Le nouveau carénage et la paire de valises...
  • ... pratique quand on veut vraiment se servir
  • L’option audio !

Lesmoins

  • Le tarif toujours élevé chez Harley
  • La selle mono de série

Tarifs

21 790
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreHarley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022
  • Chassis
  • Cadre : Double berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 18.9 litres
  • Hauteur de selle : 720 mm
  • Longueur : 2 365 mm
  • Largeur : 870 mm
  • Hauteur : 1 195 mm
  • Empattement : 1 615 mm
  • Poids à sec : 315 kg
  • Poids en ordre de marche : 327 kg
  • Assistance au freinage : ABS de série
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers à 4 pistons
  • Roue AV : 110 / 90 - 19 → Commander ce type de pneu
Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • Transmission secondaire par courroie
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur sous la selle, déb : 112 mm
  • 1 disque Ø 292 mm, étrier à 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 70 - 16 → Commander ce type de pneu
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 45° , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • Injection séquentielle ESPFI
  • culbuté
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 923 cc (103,5 x 114,3 mm)
  • 105 ch à 5 020 tr/min
  • 17,10 mkg à 3 500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 3 kg/ch
  • Compression : 10.2 : 1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

2022

Agrandir ou voir la fiche de la 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 Agrandir ou voir la fiche de la 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022

Comparer

Comparer la 1920 Softail Low Rider ST FXLRST face à ses concurrentes

Accélération

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 Non communiqué
BMW 1800 R 18 Classic 2022 : 4,80 s
Indian 1890 Super Chief Limited 2022 Non communiqué
Harley-Davidson 1745 Sport Glide FLSB 2022 Non communiqué

Consommation

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 : 5,50 l/100km
BMW 1800 R 18 Classic 2022 : 5,60 l/100km
Indian 1890 Super Chief Limited 2022 : 5,40 l/100km
Harley-Davidson 1745 Sport Glide FLSB 2022 : 5,50 l/100km

Couple

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 : 17,10 mkg
BMW 1800 R 18 Classic 2022 : 16,10 mkg
Indian 1890 Super Chief Limited 2022 : 16,50 mkg
Harley-Davidson 1745 Sport Glide FLSB 2022 : 14,20 mkg

Puissance

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 : 105 ch
BMW 1800 R 18 Classic 2022 : 91 ch
Indian 1890 Super Chief Limited 2022 : 90 ch
Harley-Davidson 1745 Sport Glide FLSB 2022 : 82 ch

rapport Poids / Puissance

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 : 3 kg/ch
BMW 1800 R 18 Classic 2022 Non communiqué
Indian 1890 Super Chief Limited 2022 : 3 kg/ch
Harley-Davidson 1745 Sport Glide FLSB 2022 : 3 kg/ch

Vitesse

Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022 : 180 km/h
BMW 1800 R 18 Classic 2022 : 180 km/h
Indian 1890 Super Chief Limited 2022 : 150 km/h
Harley-Davidson 1745 Sport Glide FLSB 2022 : 170 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Harley-Davidson 1920 Softail Low Rider ST FXLRST 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus