Motoplanete

HondaCB 650 F 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Envie de menace

Roadster

Au milieu des roadsters incisifs que sont les MT-09, Street Triple et autres Z, la Honda CB 650 a une place un peu à part. Quand l'ensemble des constructeurs a choisi des machines énervées et trépidantes, le n°1 mondial a pris le parti inverse. La CB est une moto polyvalente, presque calme, facile, pas fainéante mais pas excitée. Trop lisse pour soulever l'adrénaline, pourtant prête à toutes les tâches de la journée. Pour 2017, elle doit comme tant d'autres se plier à la norme Euro4. Quitte à revoir la mécanique, autant en profiter pour revoir la silhouette. Et Honda veut manifestement lui rendre du sex-appeal.

Et elle y croit. Cette CB 650 F prend un faciès de petite bagarreuse. Avec des flancs d'habillage plus compacts et une tronche taillé façon Patlabor, elle apparait plus petite et plus méchante. Presque trop petite... on dirait une CB 500 F qui aurait bouffé un 4-cyclindres. Coté style, ça se remarque. Et coté technique, ça bouge vers le saignant ?

Pas trop mais suffisamment pour que cela se remarque. Le 4 cylindres gagne de la puissance. Avec une admission et un échappement optimisés, la CB 650 passe de 87 à 91 chevaux. Progressivement, ses valeurs se rapprochent des canons du segment et de feu la Hornet. Manifestement, Honda veut conserver sa ligne de conduite et préserver les leitmotivs de la CB. Comment ses chevaux ont été obtenus ? Des conduits d'admission plus courts, une boite à air qui respire mieux, un silencieux avec une structure à double canal au lieu de 3 et une sortie des gaz plus grande. Le couple y gagne aussi, avec un maxi à 6.4 mkg.
Pour optimiser les accélérations, la boite a aussi été retouchée. Les rapports de la seconde à la cinquième sont resserrés. La nouvelle CB gagnerait ainsi 6 mètres par rapport à l'ancienne sur le 400 m lancé à 60 km/h.

Du bras oscillant jusqu'aux disques de frein, la nouvelle CB 650 F reprend presque les mêmes spécifications que la mouture précédente. Son cadre de type diamant en acier est désormais accompagné d'une nouvelle fourche Showa à double valve de 41 mm. Plus de confort et un comportement en progrès. Pour les freins, les étriers Nissin à 2 pistons sont modifiés, mordant des disques pétales de 320 mm à l'avant – Pour l'arrière, une galette de 240 mm et un piston pour l'étrier.

Un peu plus de watts, un peu plus de rigueur, et un peu plus de pugnacité à offrir au pilote. La CB 650 le bascule légèrement sur l'avant avec un guidon plus plat et monté sur silentblocs. Les pieds toucheront plus facilement le sol à l'arrêt car la selle s'est affinée au centre.
Aucune prise de risque pour cette Honda CB 650 F. Son habillage la rend plus pimpante, plus aguicheuse, masquant des dessous plus sages que sa silhouette. Un peu comme votre collègue de boulot qui se pointe tous les matins en tailleur sexy, et se révèle impeccable d'efficacité au job mais faut pas compter sur un show dans la salle de réunion.

M.B - Photos & vidéo constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      6 999
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreHonda CB 650 F 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 4 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Honda CB 650 F 2018
      • Chassis
      • Cadre : en acier de type
      • Réservoir : 17.3 litres
      • Hauteur de selle : 810 mm
      • Longueur : 2 110 mm
      • Largeur : 775 mm
      • Hauteur : 1 120 mm
      • Empattement : 1 450 mm
      • Poids en ordre de marche : 208 kg
      • Train avant
      • Fourche téléscopique Ø 41 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Honda CB 650 F 2018 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur
      • 1 disque Ø 240, étrier 1 piston
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 32 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 649 cc (67 x 46 mm)
      • 91 ch à 11 000 tr/min
      • 6,60 mkg à 8 000 tr/min
      • Compression : 11.4 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (4)

      Modèle 2018
      une moto amusante à piloté très maniable (passe les pif-paf sans effort)et pourrais surprendre pas mal d\'autres deux roues qui se la pète, alors,la consommation le top en roulage mode promenade aux allures permises j\'ai consommé 12,3 litres pour 305 kms 4.03 au 100 en duo, merci Honda Répondre à jpz13

      Modèle 2018
      Ancien propriétaire d\'une MT07, je suis passé sur une CB650F bleue (très belle ;)) depuis fin 2017. En ce qui me concerne, bien que je trouve la CB très belle j\'étais au départ assez réticent à l\'idée de l\'acheter à cause notamment des avis sur le net (presse, etc.). Ok, la MT07 est très sympa côté moteur et côté maniabilité mais alors l\'assise est pas terrible et les suspensions c\'est une cata surtout au freinage et en courbe on ne sent pas vraiment l\'avant. Sans parler des finitions... Après 6000km en CB par tout temps, bah que du bonheur. Niveau finition et qualité, aucune comparaison possible avec la MT. Même chose pour le confort et le comportement, on est bien assis, l\'avant est précis et la moto très maniable. On se sent en sécurité en toutes circonstances et on ne plonge pas à chaque freinage ;). Côté moteur, je le trouve génial on roule facilement en 6ieme à 50km/h sans à-coups et ça pousse fort si on essore la poignée (au dessus de 7000 tr/min un régal). Pour le bruit, il est assez présent avec la ligne d\'origine ;) Les seuls points négatifs pour moi : - le tableau de bord pour le design et l\'absence du rapport engagé (aucun pb de visibilité au soleil pour moi) - la consommation moyenne en comparaison à la MT (5,4l/100 ald 4,9l/100) Pour conclure, très content avec la CB650f et, bien que, je serai tjs un fidèle lecteur des essais moto bah à partir de maintenant (et pour la prochaine moto ;)) je me ferai tjs mon propre avis sur 1500-2000km (quit à la revendre rapidement) car j\'aurais pu passer à coté de cette belle CB ;). Répondre à cb650F

      J'ai eu aussi une MT07, de fin 2016 à debut 2018. Je suis d'accord la suspension AR est tres vite à la limite des lors que l'on sort du réseau autoroutier. Mais en revanche le moteur est un pur régal d'autant plus que la moto est tres légère. Là je roule en GSX-S 750, plus rien à voir. Je n'ai jamais adhéré au concept CB650. Car j'ai eu deux 600 Hornet il y a quelques années (un à carbu puis un autre à injection). La CB650 est vraiment en recul en comparaison et dans tous les domaines. Surtout par rapport à la derniere mouture du Hornet, qui aurait pu etre optimisée et faire encore bonne figure par rapport à la concurrence. Or, dans la gamme roadster de Honda, il n'y a plus rien aujourd'hui entre la CB650 et la CB100R.. Participer à la conversation

      On regrette le Hornet

      Modèle 2018
      A part l\'esthétique plutot sympa elle n\'a pas grand chose par rapport à sa déjà lointaine devancière qui elle avait une belle personnalité. Si c\'était pour jouer dans la cour des bicylindres mid-size il fallait plutot booster le 700 cc des NC afin de concurrencer la MT07, la Z650 et le SV650. Ou alors sortir un peu plus de chevaux de ce 650, voire carrément le passer en 750 avec la puissance qui va avec pour esperer concurrencer la nouvelle Street 765 ou la GSX-S 750.. Répondre à Jeff2A

      le hornet

      Bonjour Jeff2A , en fin d'année je passe le A , peux tu m'en dire plus sur le Hornet , sa vrai conso par exemple , son confort ? Merci d'avance Stef Participer à la conversation

      alanvixon Modèle 2017
      Mieux que la version précédente, mais toujours un moteur très (trop) linéaire et avare en sensations. Commande d\'injection nerveuse, qui rend le filet de gaz délicat. Le guidon bouge trop sur les freinages appuyés (pas une bonne idée les silent blocs). Excellent freinage, puissant et progressif et elle conserve sa neutralité en tenue de route même si l\'avant est devenu un peu plus (trop?) incisif. Le tableau de bord est toujours aussi peu lisible par temps ensoleillé. Hauteur de selle un peu basse pour les grands gabarits dont les genoux épouseront mal le réservoir, mais la selle est très confortable pour un roadster basique. Répondre à alanvixon
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos