Motoplanete

Fiche moto HusqvarnaSvartpilen 125 2022 Des roues et des runes

Roadster

On a tendance à l’oublier mais Husqvarna n’a pas été qu’un immense acteur du motocross. La marque a vaincu aussi en vitesse, a vendu des modèles routiers dans la première moitié de son existence, était auréolée d’une réputation d’innovation de premier plan. Mais ça, c’était avant...

Après bien des déboires et des changements de proprio, Husky s’est véritablement remis dans le secteur de la route avec ses roadsters Svartpilen et Vitpilen – Oublions l’épisode des Nuda. En quelques années, les ventes ont augmenté d’une manière spectaculaire. Autant profiter de ce courant et décliner la famille dans le format particulièrement porteur des 125 cm3.

Du coup, c’est une petite Svartpilen que l’on voit débarquer sur les routes. Hormis ses modèles off-road, on n’avait pas vu une Husqvarna de cette cylindrée depuis... très longtemps. Avec son design calqué sur les 701 et 401, cette petite bougresse donne une identité très différente de ce que l’on peut trouver sur le marché. Ni manga, ni rétro, ni techno et encore moins consensuelle, la 125 Svartpilen est une moto chic et choc.

Tuons tout de suite le suspense quant aux origines véritables de la suédoise. Qui n’a cette nationalité que par le nom. Moteur et châssis sont en provenance directe de chez KTM (la maison-mère); plus précisément de la 125 Duke. Sauf que les concepteurs ont eu l’intelligence et le bon sens de créer un habillage tellement spécifique qu’il est quasi impossible de voir la petite Duke en dessous. Cela permet à la Svartpilen d’éviter une confrontation sur le même terrain. La Duke se la joue agressive, tendue, mordante, saillante; alors que la «flèche noire» est dans une démarche plus hipster, art décalé, street expérience et formes insolites. Et ça marche! Elle n’est étrange qu’aux premiers abords, puis dégage rapidement un hypnotique sentiment de jeune guerrier hasgardien.

Photo de la Svartpilen 125 2022 Alors, oui, son ambiance peut déranger ou enchanter. Mais il faut admirer le tour de force d’avoir réuni en harmonie ses flancs étendues comme une flaque de glace, l’horizon de la selle et du réservoir, cet arrière rabotée à la tronçonneuse, la belle fourche inversée, les jantes à rayons enroulées de pneus off-road et un phare rond tant que bionique. Mention particulière pour le porte-paquet accroché au-dessus du réservoir. Inédit, intriguant et saisissant.

Changeons de vision. Nous n’avons qu’aperçu les dessous Katoche de cette Svartpilen. Regardons un peu son moteur. Le monocylindre autrichien reçoit des carters badgés Husqvarna pour tromper le monde avec habileté. Cool! Doté d’une injection de 46 mm, de 4 soupapes, d’un double ACT et du refroidissement liquide, il sort le maxi légal de 15 chevaux à 9500 tr/mn. 12 Nm de couple sont là à 7500 trs. La bécane pourra donc se souci parader à coté de sa cousine Duke mais aussi croc-en-jamber les Mondial HPS, CB 125 R, Zontes Scrambler et Yam XSR.

Le cadre treillis en acier peint en noir se fait le plus discret possible. Ce n’est pas la puissance mesurée du moulin qui va le tordre; pas de risques de le voir godiller sous la charge et il pourra donc tenir sans souci la fourche WP de 43 mm et l’amortisseur de même provenance. Seul ce dernier est réglable, en précharge. Les suspensions offrent un peu plus de débattement que la plupart des roadsters, avec 142 mm de débattement. Ces quelques mm de travail supplémentaires augurent un peu plus de confort.

Husqvarna 125 Svartpilen Accusant 146 kilos sur la balance, la petite Svartpilen se situe dans la moyenne haute des 125 question poids. Ce ne sera pas un problème pour l’ensemble de freinage ByBre, déjà installé sur la gamme supérieure. Le grand disque avant de 320 mm est pincé par un étrier radial à 4 pistons. L’arrière est moins exigeant avec un disque de 230 mm et un seul piston pour le calmer.

Avec sa génétique de KTM «Ready to race», il peut être tentant de provoquer la Svart’, la pousser dans une conduite sportive et s’amuser à mettre en contrainte le châssis. Mais les pneus empêcheront de totalement profiter du potentiel de la Husqy. Leurs gros pavés limiteront l’efficacité sur route. Par contre, ces Pirelli Scorpion STR permettront quelques excursions off-road.

Coté instrumentation, on reste dans l’esprit fratricide. Que des formes circulaires pour gérer l’affichage, que ce soit pour l’écran LCD, le compte-tours et l’ensemble du bloc. Les infos sont multiples (vitesse, rapport enclenché, régime moteur, jauge de carburant, température moteur, horloge, indications textuelles...). Toutefois, la vitre en superposition risque de troubler la lisibilité par divers reflets, surtout ensoleillés.

Husqvarna décoche ses flèches avec réussite. Avec leur apostrophe du design, les ‘Pilen ne sont pas des roadsters comme les autres. Cette 125 engage la même philosophie. Mais elle le fait payer sèchement. La plus jeune des Svartpilen est aussi l’une des motos les plus chères de sa catégorie. Rouler différent est un choix ou un coup de cœur.

Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 1Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 1
Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 2Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 2Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 3Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 3Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 4Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 4Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 5Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 5Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 6Husqvarna Svartpilen 125 2022 - 6

M.B - Photos constructeur

Fiche technique

Husqvarna Svartpilen 125 2022
  • Châssis
  • Cadre : treillis en acier
  • Réservoir : 9,50 litres
  • Hauteur de selle : 835 mm
  • Empattement : 1 357 mm
  • Poids à sec : 146 kg
  • Train avant
  • fourche hydraulique inversée WP Ø 43 mm, déb : 142 mm
  • Freinage 1 disque Ø 320 mm, étrier 4 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
Husqvarna Svartpilen 125 2022 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports , manuelle
  • Secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 142 mm
  • Freinage 1 disque Ø 230 mm, étrier simple piston
  • Roue AR : 150 / 60 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS

Galerie

Millésimes

2021

2022

2023

Comparer

Comparer la Svartpilen 125 face à ses concurrentes

Prix

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 5299 €
Kawasaki Z 125 2022 : 4399 €
Yamaha XSR 125 2022 : 4899 €
Honda CB 125 R 2022 : 4899 €
Suzuki GSX-S 125 2022 : 4399 €
Aprilia Tuono 125 2022 : 4999 €

Consommation

Husqvarna Svartpilen 125 2022 Non communiqué
Kawasaki Z 125 2022 Non communiqué
Yamaha XSR 125 2022 : 2,10 l/100km
Honda CB 125 R 2022 : 2,20 l/100km
Suzuki GSX-S 125 2022 : 2,40 l/100km
Aprilia Tuono 125 2022 : 2,60 l/100km

Autonomie

Husqvarna Svartpilen 125 2022 Non communiqué
Kawasaki Z 125 2022 Non communiqué
Yamaha XSR 125 2022 : 524 km
Honda CB 125 R 2022 : 455 km
Suzuki GSX-S 125 2022 : 458 km
Aprilia Tuono 125 2022 : 558 km

Couple

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 1.2 mkg
Kawasaki Z 125 2022 : 1.2 mkg
Yamaha XSR 125 2022 : 1.17 mkg
Honda CB 125 R 2022 : 1.3 mkg
Suzuki GSX-S 125 2022 : 1.2 mkg
Aprilia Tuono 125 2022 : 1.14 mkg

Puissance

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 15 ch
Kawasaki Z 125 2022 : 15 ch
Yamaha XSR 125 2022 : 15 ch
Honda CB 125 R 2022 : 15 ch
Suzuki GSX-S 125 2022 : 15 ch
Aprilia Tuono 125 2022 : 15 ch

Rapport Poids / Puissance * Rapport calculé à partir du poids plein

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 9.73 kg/ch
Kawasaki Z 125 2022 : 9.05 kg/ch *
Yamaha XSR 125 2022 : 8.65 kg/ch *
Honda CB 125 R 2022 : 8.03 kg/ch *
Suzuki GSX-S 125 2022 : 8.31 kg/ch *
Aprilia Tuono 125 2022 : 8.74 kg/ch *

Rapport Poids / Couple * Rapport calculé à partir du poids plein

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 121.67 kg/mkg
Kawasaki Z 125 2022 : 113.08 kg/mkg *
Yamaha XSR 125 2022 : 110.85 kg/mkg *
Honda CB 125 R 2022 : 92.65 kg/mkg *
Suzuki GSX-S 125 2022 : 103.91 kg/mkg *
Aprilia Tuono 125 2022 : 114.96 kg/mkg *

Vitesse

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 120 km/h
Kawasaki Z 125 2022 : 120 km/h
Yamaha XSR 125 2022 : 110 km/h
Honda CB 125 R 2022 : 125 km/h
Suzuki GSX-S 125 2022 : 120 km/h
Aprilia Tuono 125 2022 : 120 km/h

Emission CO²

Husqvarna Svartpilen 125 2022 : 50 g/km
Kawasaki Z 125 2022 : 61 g/km
Yamaha XSR 125 2022 : 47 g/km
Honda CB 125 R 2022 : 50 g/km
Suzuki GSX-S 125 2022 : 55 g/km
Aprilia Tuono 125 2022 : 60 g/km
Comparateur
Comparer des motos

Avis (3)

Chartreuse38 Modèle 2021
Ayant flashé sur l'esthétique singulière de la Svartpilen, j'ai passé la formation 125 pour m'offrir cette belle machine il y a à peine plus d'un an. Beaucoup de satisfaction à la conduite : les commandes sont douces, très peu de vibrations au guidon, très bon confort pour l'amortissement (presque un peu souple, j'ai fait durcir l'arrière) mais un peu moins pour l'assise sur les trajets supérieurs à 2 heures. Pneus crantés qui vibrent un peu mais rien de flagrant et normal, petite polyvalence pour les chemins (mais machine trop jolie pour le off road à mon goût). A la conduite: du couple qui permet de garder la troisième souvent, ne pas hésiter à monter dans les tours (vibrations du moteur uniquement à très haut régime), le moteur ayant été conçu semble-t-il pour cela au regard de la consommation contenue à régimes hauts (encrassement bougie au début de mon utilisation car je ne cravachais pas assez le moteur dans les tours!). Manque de puissance sur rocade/autoroute (vitesse maximum limitée atteignant très poussivement 110km/h en conditions favorables...) et en montagne avec routes à forte déclivité, mais c'est normal, c'est une 125... Par contre, parfait avec sa vivacité pour un usage urbain/péri urbain, et avec confort et conduite plaisante sur routes départementales/nationales (encore mieux sinueuses), sympa en montagne sur petites routes peu fréquentées et vitesse relax pour profiter des paysages, puissance modérée oblige. Excellente maniabilité, freinage hyper efficace rassurant, très mordant à l'avant. Bémol pour la jauge à essence : estimation de la réserve approximative, consommation moyenne indiquée un petit peu optimiste (tabler sur 2,8L à 3L/100km environ) et autonomie un peu faible liée au réservoir de 9,5 litres. Au niveau pratique, je ne peux plus me passer de la petite sacoche exclusive (mais un peu chère) à poser sur le porte paquet de réservoir. Au niveau look, l'esthétique attire la curiosité et la sympathie, la moto est valorisante et les motards vous font le "V" comme si vous étiez en grosse cylindrée! En conclusion : un très bon achat pour moi qui commence la moto, 5000km de plaisir en un an. Je pense en profiter un bon moment avant d'envisager le permis A2. A noter : Husqvarna inclut une assistance dépannage 24/24 7/7, y compris 0km/domicile, pendant 2 ans (commune avec KTM et conditionnée à l'entretien suivi en concession) donc rassurant et pratique. Bref, une super moto! Note : 5/5
Chartreuse38
Petite correction : l'assistance peut durer plus de deux ans (si révision annuelle faite à date en concession Husqvarna). Note : 5/5
Modèle 2022
je cherche un porte paquet pour ma moto 125 svartpilen 2022 pour i ajouter mon top case Givi cordialement domcath Note : 5/5
Jmeb45 Modèle 2021
Un heureux mélange d'esthétique, de qualité et de performance. Moto singulière qui sort de l'ordi aire et du clinquant habituel des 125. Pour amateurs de belles mécaniques. Note : 5/5
Déposez votre avis sur la Husqvarna Svartpilen 125 2022

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus