Motoplanete

KTM1290 SUPER DUKE R Special Edition 2016

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Démonstration d'adrénaline

Roadster

Véritable baril de poudre, la KTM SuperDuke 1290 R n'a pas encore trouvé juste adversaire à sa mesure. Si ses 173 chevaux le placent en tête de la catégorie roadster, et même au-dessus de certaines hypersports, sa conduite n'en est pas pour autant réservée à l'élite ou aux inconscients. L'engin sait se conduire, dans les deux sens du terme.
Le Superduke est une bombe, sa déclinaison Special Edition est une démonstration de ce que l'on peut faire avec le catalogue PowerParts. De gros watts, une déco qui flashe et un ensemble de belles pièces, il n'en faut pas plus pour faire claquer la durite à adrénaline.

Identifiable par son coloris "Galvano Orange", cette Superduke sent encore plus le racing. L'engin est menaçant, son moteur encore plus. Il y a foule dans l'électronique pour canaliser sa fougue, et un échappement Akrapovic en titane pour lui permettre de s'exprimer avec chant. Le silencieux slovène permet de gagner 1500 gr... sur une moto déjà pas très lourde.
L'orange ne se contente plus du cadre ; il se pose aussi sur les roues et sur des pièces de qualité supérieure. Dans cette édition spéciale, le roadster KTM reçoit des tés de fourche anodisés en aluminium, plus jolis et plus rigides que les éléments standards. Des disques wave viennent offrir plus de stabilité au freinage, déjà d'excellente facture. Plus ergonomique, plus haute de 2 mm, la selle gagne en qualité avec des surpiqures et un revêtement spécial.

Une fois aux commandes, les bonus continus. Les leviers sont réglables, repliables, et dotés de protection en bout de guidon. Chaque bocal (frein, embrayage) reçoit un couvercle anodisé Powerparts en alu. Et pour les incursions sur piste, où la Katoche pourra donner de belles suées, des protections en carbone de 5 mm d'épaisseur se charge de préserver les carters d'embrayage et d'alternateur du gros twin dérivé de la sportive RC8-R.

KTM 1290 SUPER DUKE R Special Edition 2016

Edition spéciale, et limitée. KTM n'a prévu de la commercialiser que pendant un certain délai, mais on ne sait pas à partir de quand ni pour combien de temps. Juste le tarif calé sous les 18 000 euros permet de préparer psychologiquement son arrivée dans le garage.
Et également de remettre au niveau sa forme physique. Avec un engin d'un tel calibre, mieux vaut donner le meilleur de soi-même. Bien que les nouvelles normes aient fait perdre quelques 7 chevaux au LC8, il reste 173 unités et toujours 14.7 mkg de couple à digérer. Heureusement, outre un châssis de qualité avec l'éternel cadre treillis tubulaire en acier, un superbe monobras, une fourche inversée WP de 48 mm et des freins Brembo M50 sur des disques de 320 mm, la 1290 Superduke R est pourvue d'un embrayage anti-dribble, d'un contrôle de traction sensible à l'angle d'inclinaison, d'un ABS sportif et de 3 modes de conduite.

M.B - Photos Mitterbauer H.

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      15 995
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreKTM 1290 SUPER DUKE R Special Edition 2016

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      KTM 1290 SUPER DUKE R Special Edition 2016
      • Chassis
      • Cadre : treillis tubulaire en acier au chrome molybdène
      • Réservoir : 18 litres
      • Hauteur de selle : 837 mm
      • Empattement : 1 482 mm
      • Poids à sec : 187 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée WP Ø 48 mm, déb : 125 mm
      • 2 disque Ø 320 mm, étriers radiaux monoblocs 4 pistons Brembo M50
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      KTM 1290 SUPER DUKE R Special Edition 2016 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur WP, déb : 156 mm
      • 1 disque Ø 240 mm, étrier Brembo 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en V à 75° , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • injection Ø nc
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 301 cc (108 x 71 mm)
      • 173 ch à 8 870 tr/min
      • 14,70 mkg
      • Rapport poids / puissance : 1,08 kg/ch
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (2)

      The beast SE

      Modèle 2016
      J\'en ai une depuis peu ...c\'est juste la moto la plus fun que j\'ai eu ! et j\'en ai eu plein !!! puissant léger maniable étrangement facile en mode street et diablement intimident quand on met le mode sport ou pire quand on enlève le TC... la il faut faire sacrément gaffe tout de même. Répondre à nonogex

      J\'ai essayé !!!!!c\' est puissant léger Répondre à Kiki
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos