Motoplanete

Mash125 Seventy Five Vintage 2015

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Début du cinéma

Roadster

Un peu plus dans de vintage dans du rétro, cela donne quoi ? Chez Mash, cela se conclut par la 125 Seventy Five Vintage. Pour continuer à faire vibrer la fibre du revival à l'anglaise, le constructeur sino-français a rajouté une touche de déco à son utilitaire stylé. La Seventy Five passe en noir et blanc : le réservoir est peint façon 'black & white', la selle est dotée de surpiqures blanches, et les garde-boues sont aussi recouverts de blanc. Bref, une appellation pompeuse pour justifier un coloris spécifique et une selle 'classic'. La recette marche allégrement chez nombre de grands constructeurs.

La Seventy Five Vintage est construite sur la base de la 125 Seventy, à laquelle on a changé pas mal d'éléments sur la partie-cycle. La frêle fourche de 35 mm est remplacée par un élément inversée de 38 mm. Les jantes à rayons passent à 17 pouces et accueillent des pneus plus larges. Quand au freinage, il devient plus sérieux. Le disque avant est plus grand de 80 mm tandis que l'arrière vire son tambour au profit d'une galette de 220 mm. Les amortisseurs, nouveaux, sont annoncés plus fermes. La Five devrait se montrer ainsi plus rigoureuse en tenue de route. Hormis ces parties techniques, on note aussi que le réservoir gagne 2 litres, cubant au total 14 unités. Une selle plate, des grip-genoux, une gueule qui fait mouche, et nous voila face à une mini-Bonneville. Charme only you !

Le petit moteur qui anime la Mash sent aussi le vintage. Dérivé d'un vieux bloc de Suzuki, le propulseur sort sa petite douzaine de chevaux et des performances honnêtes, sans plus. Ce n'est ce qu'on lui demande prioritairement. En revanche, coté consommation, on est dans l'économie réelle : dans les 3 litres au 100. De quoi envisager plus de 400 km d'autonomie. Tant qu'on est dans les chiffres, avançons l'argument choc de cette Seventy Five Vintage , son tarif au ras des pâquerettes. Cela s'explique par son pays d'origine, la Chine. En étant fabriquée dans la plus grande économie du monde et sa capacité de production inégalée, la Mash est largement accessible à toutes les bourses. Chinoise certes, mais avec un regard français sur la production et sur le blason. On oublie tout ça, et même on s'en fout une fois captivé par le style de cette machine.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      2 295
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreMash 125 Seventy Five Vintage 2015

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Mash 125 Seventy Five Vintage 2015
      • Chassis
      • Cadre : berceau tubulaire en acier
      • Réservoir : 14 litres
      • Hauteur de selle : 780 mm
      • Longueur : 1 970 mm
      • Largeur : 790 mm
      • Hauteur : 1 115 mm
      • Poids à sec : 99 kg
      • Poids en ordre de marche : 110 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 38 mm
      • 1 disque Ø 298 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AV : 110 / 70 - 17
      Mash 125 Seventy Five Vintage 2015 technique
      • Transmission
      • Boite à 5 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • 2 amortisseurs latéraux
      • 1 disque Ø 250 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 130 / 70 - 17
      • Moteur
      • Monocylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par air
      • carburateur Ø nc
      • 1 ACT
      • 2 soupapes
      • 124 cc
      • 12 ch à 8 750 tr/min
      • 0,90 mkg à 7 750 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 8,25 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (1)

      mash 125

      tmarat Modèle 2016
      petite becane tres sympa pour \"naviguer\" en ville fiable et economique. sur route elle est limitée a la fois par son moteur mais également par les vibrations vite \"fatiguantes\" au dela de 80 km/h Répondre à tmarat
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos