Motoplanete

Norton961 Commando SE 2011

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Operation 961 confirmée

Roadster

Après une très longue période de gestation, moultes annonces et autant d’espoirs repoussés, la nouvelle Norton 961 Commando semble enfin devenir une réalité. Depuis 1999 que le projet commando est en développement, la belle anglaise a eu le temps de se faire désirer au-delà de l’impatience ; surtout quand on porte un nom célèbre. L’esprit des célèbres Manx du milieu du 20eme siècle et commandos des années 70 est-il là ?

Dans le style, cela ne fait aucun doute. Un vrai café-racer comme on les aime, typique des vintages, contrastant avec des éléments nobles et modernes. Comme la Bonneville de Triumph, ce modèle semble avoir traversé le temps, écorchant dans son voyage ses entrailles mécaniques pour laisser au temps d’aujourd’hui le soin d’affiner sa renaissance.

Ici, pas d’étriers radiaux, de 4 cylindres surpuissants ou de châssis en carbone. La 961 commando joue la nostalgique mais pas la mamie. L’anglaise est sur ses gardes, prête à donner des gifles tout en faisant du charme. La fourche téléhydraulique est on ne peut plus classique dans sa définition, sauf que la Norton s’est endimanché de très jolis bras Öhlins, ainsi que de 2 combinés amortisseurs arrière du même manufacturier. Une touche de classe très inspirée sur cette robe noire.

La motorisation se devait d’être digne. Auriez-vous imaginé un 4 pattes ultra-nerveux, un 6 cylindres débordant de souplesse ou un mono cogneur sur cette machine ? NON, il lui faut un twin. Et celui-là, il n’est même pas encore sur nos routes qu’il a déjà du passif. Né en 880 cm3, le bicylindre parallèle à 2 soupapes par cylindre va rester 5 ans dans ce cubage avant d’évoluer en 2004 à 952 cm3. Le temps passe, les capitaux et les signatures changent de main, et finalement, le moulin a grimpé d’une pichenette pour s’établir à 961 cm3. Nostalgique lui aussi, le refroidissement renouvelle sa confiance aux ailettes et aux tourbillons d’Eole. La flotte et les radiateurs, on verra plus tard, bien plus tard.

Il en résulte 80 chevaux anglais, un couple plus que sympa supérieur à 9 mkg, et un sacré caractère et un bruit à vous retourner quelques omoplates.
Enfin sur la route, mais l'attente aura été longue ; les premières commandos ne sont arrivées en France qu'à la fin 2011. Vu le coté légendaire et l’épopée de ce retour, la 961 commando n'est pas à un tarif très abordable. Surtout avec la signature Öhlins pour les suspensions, du Brembo au poste de freinage et des roues en carbone.

M.B - photos constructeur

Norton 961 Commando SE 2011

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Nom & prestige
  • Bruit du moteur
  • Suspensions
  • Pièces en carbone

Lesmoins

  • Attente interminable
  • Tarif

Tarifs

18 590
Prix neuf
Financer votre moto
Tarif équivalent à 17,31 x le SMIC de 2011

Assurez votreNorton 961 Commando SE 2011

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Norton 961 Commando SE 2011
  • Chassis
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 813 mm
  • Empattement : 1 420 mm
  • Poids à sec : 188 kg
  • Train avant
  • Fourche télescopique Ohlins Ø 43mm entièrement réglable, déb : 115 mm
  • 2 disques Brembo semi-flottants Ø 320mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.35 bars
Norton 961 Commando SE 2011 technique
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports , manuelle
  • secondaire par chaine
  • Train arrière
  • 2 amortisseurs latéraux Öhlins, déb : 100 mm
  • Simple disque Brembo Ø 220mm, étriers 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.6 bars
  • Moteur
  • Bicylindre parallèle , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Injection Ø 35 mm
  • culbuté
  • 2 soupapes par cylindre
  • 961 cc (88 x 79 mm mm)
  • 80 ch à 6 500 tr/min
  • 9,20 mkg à 5 200 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2,35 kg/ch
  • Compression : 10.1:1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

Comparer

Comparer la 961 Commando SE face à ses concurrentes

Couple

Norton 961 Commando SE 2011 : 9,20 mkg
Harley-Davidson XR 1200 X Sportster 2011 : 10 mkg
Triumph 900 THRUXTON 2011 : 6,90 mkg
Moto-Guzzi GRISO 8V 1200 SPECIAL EDITION 2011 : 12,10 mkg

Puissance

Norton 961 Commando SE 2011 : 80 ch
Harley-Davidson XR 1200 X Sportster 2011 : 91 ch
Triumph 900 THRUXTON 2011 : 69 ch
Moto-Guzzi GRISO 8V 1200 SPECIAL EDITION 2011 : 110 ch

rapport Poids / Puissance

Norton 961 Commando SE 2011 : 2,35 kg/ch
Harley-Davidson XR 1200 X Sportster 2011 : 2,75 kg/ch
Triumph 900 THRUXTON 2011 : 2,97 kg/ch
Moto-Guzzi GRISO 8V 1200 SPECIAL EDITION 2011 : 2,02 kg/ch

Vitesse

Norton 961 Commando SE 2011 : 200 km/h
Harley-Davidson XR 1200 X Sportster 2011 : 200 km/h
Triumph 900 THRUXTON 2011 : 190 km/h
Moto-Guzzi GRISO 8V 1200 SPECIAL EDITION 2011 : 200 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (1)

tintin Modèle 2012
a ce prix là j\'ai un 1600BM DE 400KG DOMMAGE!!!!! Répondre à tintin
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la Norton 961 Commando SE 2011
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affinez votre recherche et trouvez le modèle qui vous correspond.

Actus