Motoplanete

Royal-EnfieldClassic 350 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Sortir du Gange

Roadster

La Classic est un modèle incontournable chez Royal-Enfield. Une interprétation intemporelle de la moto anglaise, sous la bannière de l’Inde et de la nostalgie. Son existence aura duré bon nombre d’années, en 350 cm3 et 500 cm3 – on ne verra quasiment que la 500 en France. Jusqu’à que la modernité vienne rabattre les cartes. Pendant que la Meteor s’occupe de remplacer la Bullet, une nouvelle 350 Classic s’installe chez le constructeur. Pour perpétuer le charme de la moto ancienne et, principalement, renforcer ses parts de marché dans son pays.

Chez Enfield, on a fait très fort. Le design de la nouvelle Classic est exceptionnellement proche de l’ancienne. A part les carters moteur et quelques détails très discrets, il est vraiment difficile de différencier l’une de l’autre. Les amateurs apprécieront l’effort. Même le tableau de bord tente au maximum de reprendre la forme triangulaire de son ainé. Cependant, coté instrumentation, on passe un sérieux cap: petit écran digital LCD sous le compteur, prise USB sous le guidon, mini écran TFT pour le système de navigation Tripper. Sans dénaturer la conception nostalgique, avec le même emplacement que les instruments d’hier, ainsi que le contacteur à gauche sur le combiné.

La Classic reprend le moteur de la Meteor. Ce petit mono de 349 cm3 est moderne, plus propre, gentil à la conduite (voir notre essai de la Meteor) et à peine plus puissant que l’ancien bloc. Par contre, Royal ayant habitué le marché hexagonal à son 500, la différence de performances risque de se montrer dévalorisante. Pas tant coté puissance. On passe de 27 chevaux sur le demi-litre à 20,2 ch sur la Classic nouvelle génération. C’est par le couple que le bas blesse. Moins de 3 mkg sous la main, quand les Bullet et Classic 500 en offrait un peu de 4.
En prendre ombrage serait injuste. Oui, cette Classic remplace la Classic; mais le 350 ne remplace pas le 500. Il faut davantage porter attention au fait que cette moto se veut mondiale, avec une certaine homogénéité entre son marché local et l’export. Pour ceux qui veulent plus de watts et l’identité Royal-Enfield, les Continental GT et Interceptor 650 sont au rendez-vous – dans une autre gamme tarifaire.

Nouvelle instrumentation, nouveau moteur (plate-forme J), et nouveau châssis pour la Classic. Le cadre en tubes d’acier est revu pour devenir un double berceau et améliorer sa rigidité. Avec de nouvelles selles ainsi qu’une position de conduite remaniée par son nouveau guidon, la machine se donne pour mission d’offrir plus de confort.
Les éléments de la partie-cycle reste très coutumiers du segment, avec des jantes à rayons, un disque de frein par roue, un ABS à double canal, une fourche de 41 mm et deux amortisseurs latéraux.

Le duo 350 / 500 Classic aura été produit à des millions d’exemplaires depuis sa naissance, en 2008. Ce deuxième chapitre aura la lourde tâche de perpétrer plus qu’une lignée motocycliste; quasiment une philosophie. Une moto qui demande la plénitude, le charme et le plaisir de flâner.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

4 400
Prix neuf (estimation Motoplanete)
Financer votre moto

Assurez votreRoyal-Enfield Classic 350 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Royal-Enfield Classic 350 2022
  • Chassis
  • Cadre : double berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 13 litres
  • Hauteur de selle : 805 mm
  • Longueur : 2 145 mm
  • Largeur : 785 mm
  • Hauteur : 1 090 mm
  • Empattement : 1 390 mm
  • Poids à sec : 195 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 130 mm
  • 1 disques Ø 300 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 100 / 90 - 19
Royal-Enfield Classic 350 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports , manuelle
  • secondaire par chaine
  • Train arrière
  • 2 amortisseurs latéraux
  • 1 disque Ø 270 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 120 / 80 - 18
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Injection Ø nc
  • 1 ACT
  • 2 soupapes
  • 349 cc (70 x 90 mm)
  • 20 ch à 6 100 tr/min
  • 2,90 mkg à 4 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 9,75 kg/ch
  • Compression : 9.5 : 1
  • Crit'air :

Concurrentes

Galerie

Millésimes

Comparer

Comparer la Classic 350 face à ses concurrentes
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Royal-Enfield Classic 350 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus