Motoplanete
Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Elle veut que le circuit l'appelle

Sportive

C'est la fin de l'enfance pour la Yamaha R 125. A temps de vocation vient les instants de hargne et d'envie, comme si les gènes des sportives les plus saignantes s'envolaient des vibreurs pour s'imprégner dans la peau de cette nymphette. Cela fait un paquet d'années que les meules de sport ont basculé dans le creuset de la compétition, sans édulcorant.

Chez Yam, un cap tactique a été franchi quand les R1 Et R6 ont pris le pli de la M1. Envieuse, et même opportuniste, la petite R-125 a choisi à son tour un design plus radical, celui-ci s'associant à une franche évolution de la machine.

Bien que le marché s'effondre, la guerre continue à faire rage de toute part chez les sportives. Ce n'est pas le genre de la petite R de laisser filer le conflit. Voulant fendre davantage les éléments, sa silhouette s'est affinée, acérée, affirmée, comme si son caractère avait muri. Toujours rebelle, elle n'a pas cédé à la tentation de prendre le profil engagé en MotoGP comme ses grandes sœurs ; elle aurait plutôt tendance à montrer son affectation pour la fratrie. Son carénage évoque fugacement celui de l'ancienne génération de R6 pendant que son faciès hésite entre celui d'une R6 ou d'une R1 actuelle... ou d'une RSV4. La poupe est redessinée dans la même impulsion. Et on ne manquera pas d'apprécier les ouïes de requin taillée sur le dessus du réservoir. Cette mini R1 a le feu dans les yeux.

Yamaha YZF-R 125 Presque de quoi faire croire qu'un gros moteur vit là-dedans. Sauf que cette R n'est pas prévue pour satelliser les jeunes motards mais leur donner le goût du sport. Comme dans toutes les motos de cette catégorie, la production d'énergie et d'impatience est confiée à un monocylindre 4. Yamaha a cependant voulu implanter une nouvelle mécanique. Avec un système de commande variable des soupapes (VVA) inédit dans la catégorie, une nouvelle injection avec un corps de papillon plus large, une chambre de combustion réduite et une nouvelle culasse où les 4 soupapes sont plus courtes et plus larges, le moteur gagne en couple dans les bas régimes et s'annonce plus performant. Toute sa bonne volonté se limitera cependant aux 15 chevaux réglementaires.
Mais la R 125 y croit, dur comme acier. Elle profite de sa mutation pour revoir son refroidissement, acquérir un embrayage assisté anti-dribble, et retravailler son châssis pour le rendre plus efficace.

Une R, c'est un cadre Deltabox où tout gravite autour. Il ne change pas fondamentalement mais profite de l'occaz' pour revoir sa géométrie, histoire d'être plus agile. La fourche inversée de 41 mm est optimisée, le pneu arrière passe à 140 mm de large et le freinage arrière reçoit un nouvel étrier ainsi que de nouvelles plaquettes. Vous avez fait gaffe au bras oscillant. Pas trop.... Normal, on le voit moins qu'avant. D'une part, le nouveau silencieux plus imposant en masque une bonne partie ; d'autre part, il s'agit d'un nouvel élément, plus court et d'une rigidité optimisée grâce au procédé de moulage en aluminium.

Faites le tour pour juger des phares à LEDS, à l'avant comme à l'arrière. Montez à bord, ressentez, touchez. Tiens, l'ergonomie a changé. Les demi-guidons sont plus ouverts et plus horizontaux, les selles sont plus épaisses et le réservoir de 11 litres a été redessiné, afin de mieux se tenir avec les genoux lors des phases de pilotage. Et puis, on peut plus facilement l'enlever pour la maintenance de la mécanique.
Tournez la clé pour faire prendre vie. D'abord au tout nouveau tableau de bord avant le mono ne fredonne. Il fera instantanément oublier l'ancienne instrumentation. Autant cette dernière faisait gadget élaboré tandis que l'inédite petite dalle LCD semble inspirée par l'essentiel des performances. Complète, elle met à l'honneur la vitesse, le régime en barregraphe, garde une bonne place pour la jauge à essence, affiche le rapport engagé ainsi que le statut du système VVA, peut changer d'éclairage et n'oublie pas l'horloge.
La petite touche finale, imparable, soucieuse du détail, irrésistible : la protection du levier de frein. Idéal pour compléter le té de fourche supérieur ajouré de stries bien plus racing. Le paddock et la piste ne sont vraiment pas loin.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Filiation R6
  • Meilleure conso
  • Equipement plus costaud

Lesmoins

  • 15 ch pour une sportive
  • Taille des pneus

Tarifs

5 500
Prix neuf (estimation Motoplanete)
Financer votre moto

Assurez votreYamaha R 125 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis

Remplace

R 125 2021
R 125 2021
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Yamaha R 125 2022
  • Chassis
  • Cadre : type Deltabox en acier
  • Réservoir : 11.5 litres
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Longueur : 1 955 mm
  • Largeur : 680 mm
  • Hauteur : 1 065 mm
  • Empattement : 1 355 mm
  • Poids en ordre de marche : 144 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 292 mm, étrier radial 2 pistons
  • Roue AV : 100 / 80 - 17
Yamaha R 125 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Monoamortisseur, déb : 114 mm
  • 1 disque Ø 230 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 140 / 70 - 17
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection
  • 1 ACT / distri variable
  • 4 soupapes
  • 124,70 cc (52 x 58.6 mm)
  • 15 ch à 10 000 tr/min
  • 1,16 mkg à 8 000 tr/min
  • Compression : 11.2 : 1
  • Crit'air :

Concurrentes

Galerie

Millésimes

2020

Agrandir ou voir la fiche de la YZF-R 125 2020 Agrandir ou voir la fiche de la YZF-R 125 2020 Agrandir ou voir la fiche de la YZF-R 125 2020

2021

Agrandir ou voir la fiche de la R 125 2021 Agrandir ou voir la fiche de la R 125 2021

2022

Agrandir ou voir la fiche de la R 125 2022 Agrandir ou voir la fiche de la R 125 2022

Comparer

Comparer la R 125 face à ses concurrentes

Consommation

Yamaha R 125 2022 : 2,10 l/100km
KTM RC 125 2022 : 2,24 l/100km

Couple

Yamaha R 125 2022 : 1,16 mkg
KTM RC 125 2022 : 1,20 mkg

Puissance

Yamaha R 125 2022 : 15 ch
KTM RC 125 2022 : 15 ch

rapport Poids / Puissance

Yamaha R 125 2022 Non communiqué
KTM RC 125 2022 : 9 kg/ch

Vitesse

Yamaha R 125 2022 : 125 km/h
KTM RC 125 2022 : 120 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (2)

Bruno Modèle 2020
Magnifique, dommage qu'on ne puisse pas aller à 20 ch ce serait parfait. Répondre à Bruno

Voyant?

Je me demandais si vous êtes voyant chez motoplanete ou les v-max des 125cc sont mise au hasard?Des motos par encore sortie avec aucun test de votre part mais vous connaissez déjà ses perfs.Enfin bref je vous taquine mais vos fiche technique sont très complète et c\'est quelque chose qu\'on ne peu pas vous enlever ;) Répondre à Dert
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la Yamaha R 125 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Actus