Motoplanete

ActualitéGrand Prix moto d'Espagne : Attention, risque de chutes !

Grand Prix moto d'Espagne : Attention, risque de chutes !

Après un week-end animé à Austin, l'intérêt porté vers Jerez (Espagne) était grandissant. Et ça n'a pas déçu. Retour sous le soleil andalou et une quatrième manche qui nous aura tenu en haleine.

Qualifications MotoGP : Marc Marquez, des paroles aux actes

Marc Marquez avait prévenu en début de semaine, la période d'adaptation à la Ducati est consommée. Lui qui a quitté Honda pour signer dans une équipe satellite (Gresini) nécessitait un laps de temps afin de maîtriser son nouveau bolide. Mais, à l'issue des essais libres ce week-end, plus question de parler d'acclimatation pour le sextuple champion du monde. L'Espagnol, devant son public, vire même en chef de meute au terme des qualifications. Marco Bezzecchi (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) et Jorge Martin (Primac Prama Rcing) l'accompagneront dans le tiercé de tête pour la suite des festivités.

Pedro Accosta (Red Bull GASGAS Tech3), qui avait pour objectif la pole position, a subi une chute. Ce week-end revêt donc une importance capitale dans le parcours d'apprentissage du jeune prodige au n37, qui ne trustera pas -cette fois- les premières positions. Il prendra le départ depuis la 10ᵉ place sur la grille.

À noter que pour cette quatrième manche, trois wild cards ont été accordées. Dani Pedrosa, pilote emblématique des années 2000 et 2010, roulera avec KTM, Bradl avec Honda et Savadori avec Aprilia.

Course sprint MotoGP à Jerez : Un scénario renversant !

Il ne fallait pas attendre le Grand Prix de ce dimanche pour se poster devant la catégorie reine des courses moto. Ce week-end à Jerez de la Frontera aura avant tout été marqué par la course sprint, dont pas moins de 14 pilotes ont fini au tapis !

C'est d'abord parti (très) fort en tête de la course avec Brad Binder (RedBull KTM Factory Racing Team). À l'arrière, c'est Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) qui remontaient la pente après des qualifications compliquées.

Parmi tout ce beau monde, Aleix Espargaro (Aprilia Racing) est le premier à se retrouver dans le bac à gravier. Le début des hostilités dû à certaines traces d'humidité. Malgré le chaos, un petit groupe de pilotes réussissait à se détacher, avec Jorge Martin en tête, suivi de Marco Bezzecchi et Luca Marini (Repsol Honda Team). Ce scénario fou a offert un spectacle haletant à la foule, prouvant une fois de plus que tout peut se passer en cette saison de MotoGP. D'autant que l'un des pilotes les plus affectés a été le tenant du titre, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team).

Jorge Martin Sprint Jérez MotoGP
Jorge Martin, solide vainqueur au Sprint à Jerez de la Frontera (Espagne).

Alors que les qualifications ne présageaient rien de bon pour Quartararo avec une 23ᵉ place, le déroulement de la course a pourtant été favorable au Français. Le Champion du Monde 2021 termine à la troisième marche, avant d'être pénalisé de 8 secondes le rétrogradant de deux positions, en raison de pneus sous-gonflés.


Grand Prix d'Espagne : Bagnaia, devant son mentor !

Marc Marquez pouvait espérer l'emporter 917 jours après son dernier succès, mais il faudra encore patienter pour cela. Oui, car c'était sans compter sur Bagnaia qui a su résister à la pression constante du vétéran. Les deux pilotes se sont partagés la tête à maintes reprises dans le dernier quart de course.

Une passe d'arme à 5 tours de l'arrivée qui aurait pu se jouer avec Jorge Martin, un temps en tête lui aussi, mais qui aura subi la pression de Bagnaia, avant de chuter. Ce dernier parvient finalement à conserver sa position jusqu'à l'arrivée pour remporter sa deuxième victoire en 2024, la troisième consécutive à Jerez. Marquez se contente d'un premier podium cette saison, tandis que Bezzecchi, constant, complète la marche.
Valentino Rossi, de passage à Jerez de la Frontera, s'est exprimé sur la bataille en tête de la course, louant les qualités des pilotes :

Valentino Rossi, septuple champion du monde MotoGP
Pecco a répondu tout de suite à Marquez, et c'est obligatoire avec lui. Si vous le laissez passer sans répliquer, il vous dévore. Mais Pecco, à la fin, a fait trois tours parfait. Il a montré qu'il était le meilleur pilote pour Ducati encore aujourd'hui.

Récent vainqueur du GP d'Austin, Maverick Vinales (Aprilia Racing) se classe à la 9ᵉ place. Enfin, c'est une manche à oublier pour Aleix Espargaro qui chute à nouveau et entraine avec lui Johann Zarco. À l'issue de la course, le Français, quelque peu remonté contre la direction de course et surtout Freddy Spencer, ne cache pas que "la Honda a vite atteint ses limites". Les tests de ce début de semaine serviront ainsi à la faire évoluer. Tests auxquels ne participera pas le retraité Dani Pedrosa, suite à sa chute. Il n'est donc pas impossible qu'il ait effectué sa dernière apparition, lui-même avouant qu'il serait "content de l'avoir fait à Jerez", si tel était le cas.

Résultats course Grand Prix moto d'Espagne 2024

Position
Num
Pilote
Team
Temps
Tours
Points
Départ
1
1
Ducati Lenovo Team
40'58.053
25
25
7
2
93
Gresini Racing MotoGP
40'58.425
25
20
1
3
72
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
41'01.956
25
16
2
4
73
Gresini Racing MotoGP
41'05.258
25
13
6
5
23
Ducati Lenovo Team
41'05.306
25
11
9
6
33
Red Bull Ktm Factory Racing
41'05.854
25
10
4
7
49
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
41'08.116
25
9
5
8
88
Aprilia racing independant team
41'09.032
25
8
14
9
12
Aprilia Racing
41'09.270
25
7
11
10
31
Tech3 GASGAS Factory Racing
41'18.815
25
6
10
11
25
Aprilia racing independant team
41'21.561
25
5
17
12
36
Repsol Honda Team
41'21.637
25
4
20
13
42
Monster Energy Yamaha Motogp
41'26.505
25
3
0
14
30
LCR Honda MotoGP
41'27.102
25
2
24
15
20
Monster Energy Yamaha Motogp
41'30.068
25
1
23
16
6
HRC Test Team
41'39.486
25
0
19
17
10
Repsol Honda Team
41'41.376
25
0
22
18
37
Tech3 GASGAS Factory Racing
32'04.415
19
0
18
19
21
Prima Pramac Racing
28'07.194
17
0
8
20
43
Red Bull Ktm Factory Racing
28'07.033
17
0
15
21
32
Aprilia Racing
18'27.477
11
0
21
22
89
Prima Pramac Racing
16'26.656
10
0
3
23
41
Aprilia Racing
14'59.411
9
0
12
24
5
LCR Honda MotoGP
14'59.334
9
0
13
25
26
Red Bull Ktm Factory Racing
5'03.969
3
0
16

L'espoir de la veille laissant à nouveau place à la déception, Fabio Quartararo termine 15ᵉ...

Fabio Quartararo, pilote Monster Energy Yamaha MotoGP
Dimanche était complètement différent. J'ai bien démarré, mais je n'ai pas réussi à avancer autant que je l'aurais voulu. Très vite, j'ai ressenti des problèmes d'adhérence à l'arrière et des difficultés dans les virages, qui m'ont obligé à ralentir, surtout à cause de problèmes de syndrome des loges.

Bien que les perspectives d'amélioration soient toujours présentes, les mettre en pratique reste un défi pour Yamaha et Quartararo, à quelques jours seulement du GP de France au Mans.

Classement pilotes MotoGP 2024 après le GP d'Espagne (29/04/2024)

Position
Num
Pilote
Team
Points
Victoires
Poles
Podiums
1
89
Prima Pramac Racing
92
3
0
6
2
1
Ducati Lenovo Team
75
2
0
2
3
23
Ducati Lenovo Team
70
0
2
2
4
31
Tech3 GASGAS Factory Racing
69
0
0
3
5
12
Aprilia Racing
63
3
2
3
6
93
Gresini Racing MotoGP
60
0
2
3
7
33
Red Bull Ktm Factory Racing
59
0
0
2
8
41
Aprilia Racing
39
0
0
1
9
72
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
36
0
0
1
10
49
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
34
0
0
0
11
73
Gresini Racing MotoGP
27
0
0
0
12
20
Monster Energy Yamaha Motogp
25
0
0
0
13
88
Aprilia racing independant team
23
0
0
0
14
43
Red Bull Ktm Factory Racing
22
0
0
0
15
25
Aprilia racing independant team
12
0
0
0
16
36
Repsol Honda Team
12
0
0
0
17
37
Tech3 GASGAS Factory Racing
10
0
0
0
18
26
Red Bull Ktm Factory Racing
7
0
0
1
19
42
Monster Energy Yamaha Motogp
6
0
0
0
20
21
Prima Pramac Racing
6
0
0
0
21
5
LCR Honda MotoGP
5
0
0
0
22
30
LCR Honda MotoGP
4
0
0
0
23
10
Repsol Honda Team
0
0
0
0
24
32
Aprilia Racing
0
0
0
0
25
6
HRC Test Team
0
0
0
0

Calendrier des courses MotoGP 2024

Voici le calendrier complet des courses sur les 21 circuits de MotoGP, s'étalant jusqu'à mi-novembre :

1 Grand Prix du Qatar (circuit de Losail), 10 mars. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati).
2 Grand Prix du Portugal (circuit Internacional do Algarve), 24 mars. Vainqueur : Jorge Martín (Ducati).
Grand Prix d'Argentine (Termas de Río Hondo), 7 avril.
3 Grand Prix des Amériques (circuit des Amériques), 14 avril. Vainqueur : Maverick Viñales (Aprilia)
4 Grand Prix d'Espagne (circuit de Jerez), 28 avril. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati)
5 Grand Prix de France (circuit Bugatti du Mans), 12 mai.
6 Grand Prix de Catalogne (circuit de Barcelona-Catalunya), 26 mai.
7 Grand Prix d'Italie (circuit Mugello), 2 juin.
8 Grand Prix du Kazakhstan (circuit Sokol International Racetrack), 16 juin.
9 Grand Prix des Pays-Bas (TT circuit Assen), 30 juin.
10 Grand Prix d'Allemagne (circuit Sachsenring), 7 juillet.
11 Grand Prix de Grande-Bretagne (circuit Silverstone), 4 août.
12 Grand Prix d'Autriche (circuit de Spielberg), 18 août.
13 Grand Prix d'Aragón (circuit Motorland Aragon), 1er septembre.
14 Grand Prix de Saint-Marin (Misano World Circuit Marco Simoncelli), 8 septembre.
15 Grand Prix d'Inde (circuit international Buddh), 22 septembre.
16 Grand Prix d'Indonésie (circuit Mandalika International Street), 29 septembre.
17 Grand Prix du Japon (circuit Twin Ring Motegi), 6 octobre.
18 Grand Prix d'Australie (circuit Phillip Island Circuit), 20 octobre.
19 Grand Prix de Thaïlande (circuit Chang International), 27 octobre.
20 Grand Prix de Malaisie (circuit Sepang International), 3 novembre.
21 Grand Prix de Valence (circuit Ricardo Tormo), 17 novembre.

Vainqueurs Moto2 et Moto3 à Jerez

En Moto2, Fermín Aldeguer Mengual domine les débats après avoir décroché la pole position. Il signe sa première victoire de la saison. En revanche, c'est bien Joe Roberts qui, remonté de la 11ᵉ la 2de place, devient le nouveau leader du championnat. Par ailleurs, il est le premier pilote américain à occuper cette position depuis Nicky Hayden.

En Moto3, 45 millièmes de secondes ont suffi à Collin Veijer pour prendre l'avantage sur Munoz.

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Question du jour

De quand date le premier Triumph Scrambler ?