Motoplanete

Fiche moto BMWR 1300 GS Adventure 2025 Un frigo dans les dunes

Trail

Depuis près de 20 ans, la grosse GS est secondée d’une version Adventure, plus intrépide et plus imposante. La 1300 ayant été grandement renouvelée fin 2023, son pendant « capitaine au long cours » n’attendait que le bon timing pour se dévoiler et révéler sa propre définition du voyage par vents, marées, cascades et caps des antipodes. La GS avait surpris tant par son design que par sa technologie ; la BMW R 1300 GS Adventure en fait autant.

C’est un état de fait, c’est un état de choc ! L’Adventure a toujours été un modèle imposant et pas forcément gracile. Mais là, l’impact est tout autre. De la 1300 GS standard, elle reprend le regard en X très particulier, présente un bec plus torturé puis se différencie fondamentalement de la précédente 1250 GSA par des épaules de rhinocéros métallisé. Stupéfiant ! A croire que des glacières de camping ont servi de moule pour les flancs de carénage.

La fonction semble avoir guidé chaque phase du design… Le pratique parait dominer l’habit…. La volonté de plaire s’est écrasée sous le poids de la mission. Mais quelle mission ? Celle de traverser les terres du milieu avec la force d’un buffle. Pour cela, le moteur Boxer de dernière génération a de la gniak à revendre. Etrenné par la 1300 GS, complètement repensé par rapport au 1250, plus compact et léger, moins gênant pour les jambes, il distribue 145 chevaux à 7 750 tr/mn soit 9 ch de plus que le bloc de la GSA de génération précédente. Quant au couple, il se projette de 14,5 mkg à 15,2 mkg. Un gros muscle, vif et rempli à ras bord !

BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 1BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 1
BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 2BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 2BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 3BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 3BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 4BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 4BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 5BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 5BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 6BMW R 1300 GS Adventure 2025 - 6

BMW profite de ce deuxième récipiendaire du nouveau twin pour proposer en option son inédite transmission assistée : l’ASA. Au cœur du moteur se trouve deux actionneurs electromécaniques pour s’occuper de l’embrayage et du changement de vitesse. Ils sont reliés à une série de capteurs et à une unité de contrôle dédiée. Avec tout ça, la 1300 GS Adventure débraye et embraye toute seule et passe les rapports de plusieurs façons :
- en mode M, le pilote passe les vitesses au pied comme dab ; sauf qu’il n’y a plus besoin du levier d’embrayage ;
- en mode D, c’est la bécane qui choisit quand changer de vitesses, en fonction du Mode de conduite choisi, du régime moteur, de la prise d’angle et du papillon des gaz. Mais le pilote peut aussi passer les rapports quand il le souhaite.
L’Automated Shift Assistant promet un confort de conduite accru, moins de stress, un meilleur contrôle en tout-terrain, des passages de vitesses plus souples et la fin des calages – en échange de 900 euros.

Mais au-delà de rouler avec ou sans embrayage, la GSA veut surtout rouler loin et longtemps. Pour ce faire, elle peut compter sur son énorme réservoir de 30 litres. La même capacité que sa devancière et 11 litres de plus que la 1300 standard – de quoi envisager 600 km d’autonomie en roulant cool.
Elle avance aussi une protection de premier plan, avec cette face large comme un frigo, une bulle haute et des déflecteurs (plus ou moins importants suivant la finition choisie), et des protège-mains avec clignos intégrés.
En revanche, la défense de la moto en elle-même s’est réduite. Il y a bien une ossature de crash-bars autour du moteur mais elle ne monte plus jusqu’’en haut pour protéger les flancs. Gaffe aux arbres et aux rochers proéminents.
Cependant, ce dégagement d’espace n’est pas anodin. Il sera possible de greffer des sacoches (fort cher) sur les joues de la GSA. Cette dernière n’est pas avare en solutions de bagagerie pour satisfaire les longs raids. Par exemple, le réservoir est doté d’un nouveau type d’ancrage pour recevoir un tanler-bag facilement basculable et calibré pile-poil pour ne pas gêner l’accès à la trappe spécial smartphone. Toujours au niveau du réservoir (décidemment), BM lui a installé des « plateaux » en caoutchouc pour étaler des affaires lors des arrêts. Un café, une boussole, un laugocyphone, un tournevis… le genre de trucs que l’on a besoin de poser pendant quelques instants et qui se casse toujours la gu…e. Sauf ici.

BMW R 1300 GS Adventure vs R 1250 GS AdventureLa nouvelle 1300 Adventure face à la 1250 -Un style radicalement différent

Pour les gros baroudeurs, l’Adventure 2025 propose aussi (en option) de nouveaux top-case et valises en aluminium (37 + 36,5 litres) avec interface électrique pour l’éclairage, les prises USB et le verrouillage centralisé. Il y a aussi des sacs en tissu plus ou moins gros, typé trek ou urbain. Entre les différents profil de GS, les options et les accessoires, le chaland aura de quoi passer une grosse aprèm avec le vendeur.

Ce qui va fatalement dévier vers le coin électronique. La R 1300 GS Adventure s’est enrichie à ce niveau là dès la dotation de série. Elle comprend 4 Modes de conduite (Eco / Rain / Road et 1* de plus que sur la 1250, le 'Enduro'), les contrôles de traction, de couple moteur résiduel* et de gestion dynamique des freins, l’ABS Pro*, des phares Matrix LEDs doublés de phares auxiliaires*, le régulateur de vitesse dynamique avec assistance automatique au freinage DBC*, une prise USB et une de 12V, un écran TFT couleur de 6,5 pouces, la surveillance de la pression des pneus*, le système de bord sans clé Keyless Ride*, les poignées chauffantes*, l’appel d’urgence intelligent*, et les suspensions semi-actives DSA* – plus poussées que la Dynamic ESA Next Gen, la Dynamic Suspension Adjustement peut adapter la raideur du ressort en plus de l’adaptation dynamique des réglages d’amortissement ; ainsi que la compensation automatique de la charge embarquée et le contrôle adaptatif de la hauteur du véhicule.
Une * pour les éléments en plus par rapport à la 1250.

Et de là, on part vers les options, toujours très poussées en matière d’asssistances au pilotage. L’arrivée du radar dans le monde de la moto a permis l’émergence du régulateur de vitesse actif, scrutant la route devant lui. Avec l’ACC, la GS se cale sur une vitesse puis adapte l’écart avec la bagnole de devant. Au besoin, l’avertisseur de collision FCW peut prendre la main sur le frein et l’actionner à votre place avant d’emboutir une girafe ou quelque Kangoo perdu dans la savane. Un radar arrière s’occupe de signaler tout dépassement par un guépard et aussi de lancer une alerte visuelle aux fauves qui se rapprochent trop de la poupe.
L’Adventure peut aussi attiser vos tentations avec le phare adaptatif en virage, le réglage électrique de la bulle, et les Modes de conduite Pro (Dynamic / Dynamic Pro / Enduro Pro).

BMW R 1300 GS Adventure
Dérivé de la R 1300 GS, l’Adventure dispose de son cadre et ainsi d’une conception radicalement différente de la 1250…. Et de plusieurs générations avant elle. Le treillis tubulaire en acier s’est éclipsé au profit d’une structure en tôles d’acier plus rigide, complétée d’un bâti arrière en tubes d’alu et pièces forgées. Le train avant a aussi passé un cap, avec un Telelever EVO fortement remanié pour offrir un feeling plus prononcé. Le freinage est assuré par des étriers radiaux à 4 pistons mordant des disques de 310 mm.
A l’arrière, le Paralever EVO a été rallongé depuis la 1250 pour offrir plus de traction. Ici, le frein agit via 2 pistons sur un disque de 285 mm. L'ABS veillant au grain est réactif à l'angle et répartit la force de freinage entre l'avant et l'arrière.

Destiné à des escapades plus mouvementées, la GSA a augmenté le débattement de ses suspates : 20 mm de plus que sur la GS « routière ». Ce qui apporte un peu plus de garde au sol, une meilleure absborption de certaines difficultés, et une légère augmentation de la chasse et de l’empattement. Par contre, toujours pas de roue de 21 pouces à l’avant. La monte pneumatique n’a pas changé depuis la génération d’avant : du 120/70-19 et 170/60-17, avec des enveloppes bien plus asphalte que rocailles. Entre deux opus, la GSA n’a grossi que d’un kilo, se stabilisant à 269 unités. Beau porte-avions quand-même.

Une fois de plus, BMW surprend tout le monde avec une nouvelle 1300. Cette GS Adventure pourra gronder d’un moteur très réussi et puissant, sous une silhouette massive d’inspiration Lego. Remarquable, c’est le moins qu’on puisse dire. Le niveau de prestations s’annonce très élevé – comme le tarif, surtout à la fin du configurateur. Voyageurs, zèbres, séquoias et pyramides aztèques n’ont pas fini d’en causer.

M.B. - Photos constructeur

BMW R 1300 GS Adventure

Comme pour la R 1300 standard, on ne choisit plus une GS puis on la personnalise… On choisit un profil de GS en fonction de l’utilisation prévue puis on l’agrémente :

- La version « de base » Racing Red propose un réservoir argenté, des selles noires et rouges, le guidon et les jantes noirs ainsi que les extensions de protège-mains rouges pour offrir du contraste.

- En Triple Black, la BMW R 1300 GS Adventure porte sur des nuances de noirs, pour la carrosserie, les protections moteur de série avec inserts argentés, le guidon et les jantes ; associés à des protège-mains gris, à de grandes écopes de radiateur en aluminium et à des selles chauffantes noires/grises pour créer la palette de couleurs traditionnelle du Style Triple Black. Un porte-bagages et une bulle haute avec de grands déflecteurs d'air complètent ce style caractéristique.

- D’un coté plus sportif, le style GS Trophy. Les pièces texturées Avus Black matt metallic créent un contraste marqué avec les pièces en aluminium. Les selles rouges et noires, ainsi que les extensions de protège-mains rouges s’associent aux protections moteur en acier inoxydable et aux jantes noires à rayons croisés. Les grilles noires situées devant les radiateurs et les projecteurs auxiliaires offrent une protection efficace contre les pierres. La bulle sport plus petite et les poignées de maintien sport pour le passager renforcent le caractère sportif. Les larges écopes de radiateur et le réservoir en aluminium avec œillets d'arrimage constituent également des points d'ancrage robustes.

- Plus haut de gamme, la déclinaison Option 719 Karakorum met en avant un coloris premium, des détails dorés et l'ensemble des pièces fraisées Shadow. Les protections moteur sont peintes en noir et les extensions de protège-mains sont grises. Outre les écopes radiateur en aluminium et les grilles de protection des projecteurs auxiliaires noires, la moto est équipée de deux selles confort chauffantes noires et grises, d'un porte-bagages et d’une bulle sport.

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

France 23 750 € en France métropolitaine
* Tarif équivalent à 16,54 x le SMIC français de 2025
Le tarif de la BMW R 1300 GS Adventure 2025 a augmenté de 2560€ par rapport au précédent modèle
Calculez un crédit pour cette moto

Avis

sur 1 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

BMW R 1300 GS Adventure 2025
  • Châssis
  • Cadre : Structure en profilés d'acier
  • Réservoir : 30 litres
  • Hauteur de selle réglable entre 870 mm et 890 mm
  • Longueur : 2 280 mm
  • Largeur : 1 012 mm
  • Empattement : 1 534 mm
  • Poids en ordre de marche : 269 kg
  • Train avant
  • Fourche EVO Telelever Ø 37 mm, déb : 210 mm
  • Freinage 2 disques Ø 310 mm, fixation radiale, étrier 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 19 → Commander ce type de pneu
BMW R 1300 GS Adventure 2025 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports , manuelle - automatisée en option
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur et monobras EVO Paralever, déb : 220 mm
  • Freinage 1 disque Ø 285 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 170 / 60 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS
  • ABS Cornering
  • ABS déconnectable
  • Aide au démarrage en côte (Hill Hold Control)
  • Béquille centrale
  • Bluetooth
  • Centrale inertielle
  • Contrôle du frein moteur
  • Contrôle de traction
  • Démarrage sans clé
  • Embrayage anti-dribble
  • Indicateur de vitesse engagée
  • Jantes à rayon
  • Nombre de mode de conduite : 4
  • Pare brise réglable
  • Poignées chauffantes
  • Prise USB
  • Régulateur de vitesse
  • Selle réglable
  • Surveillance de la pression des pneus
  • Système radar
  • Suspensions réglables électroniquement
  • Taille de l'écran TFT couleur : 16,51 cm / 6.5 pouces
  • Crash Bars / Top Blocks

Galerie

Millésimes

Concurrentes

Retrouvez d'autres Trail de 2025

Comparer

Comparer la R 1300 GS Adventure face à ses concurrentes
Comparateur
Comparer des motos

Avis (1)

français Modèle 2025
"A croire que des glacières de camping ont servi de moule pour les flancs de carénage." Merci pour cette bonne tranche de rigolade. Elle ne semble pas plus routière ni plus confortable et pratique que l'ancienne version. Peut-être plus efficace, pour les quelques testeurs, en tout terrain. Les fans de la marque ont dû déjà réserver leur modèle, pour les autres.... Note : 2/5
Déposez votre avis sur la BMW R 1300 GS Adventure 2025

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affinez votre recherche et trouvez le modèle qui vous correspond.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus