Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > BMW > 1200 R Nine-T Urban G/S 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Trail ou mythe ?

BMW 1200 R Nine-T Urban G/S

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
BMW

BMW 1200 R Nine-T Urban G/S 2017

Trail
Fiche créée le 13/11/2016
BMW 1200 R Nine-T Urban G/S

          Depuis que les trails sont devenus maxi, ils ont pris une place stratégique dans le cœur des rouleurs et des baroudeurs. Et à chaque fois, la R 1200 GS est citée d'une manière ou d'une autre. La Gelände / Straße - Pierre angulaire de la catégorie qu'elle a d'ailleurs inventée, il y a près de 40 ans avec la R 80 G/S. Elle faisait 50 chevaux à l'époque, gagnait des Dakar, et ouvrait la voie à une nouvelle génération de motos. Aujourd'hui, plutôt que de décliner une énième série hommage, BMW a carrément décidé de recréer la 80 G/S avec sa désormais célèbre base néo-rétro, la NineT. Et le résultat est saisissant. Propulsée dans le temps, la GS joue à voyager entre deux frontières : on ne peut dire si c'est une NineT qui a bouffé une R 80 G/S ou l'inverse. La fusion se nomme R NineT Urban G/S et nous renvoie du sable dans les narines.

          Coté style, c'est nickel. L'effet nostalgie joue à fond car BMW a su mettre en évidence les éléments clés. La selle rouge du premier modèle, la robe blanche enjôlée des tons bleus de la Bavière, l'immanquable bec de canard courbé, le saute-vent inspirée de la 1000 GS et les soufflets protégeant les tubes de fourche. Plus qu'à rajouter les gros clignos carrés et on s'y croit.
Du coup, on penserait facilement que le constructeur a conçu une toute nouvelle machine, enrichissant largement la gamme Heritage. Ce n'est pas tout à fait ça. Bien que la silhouette claque assurément, les dessous nous dévoilent une NineT Scrambler rhabillée à la sauce enduro. Un peu comme la Racer qui est la version sport de ce même Scrambler. Une base, plusieurs philosophies. Ce qui permet de satisfaire aux modes et frissons sans y passer des années de développement. Cela plait, et c'est l'essentiel.

          Dommage, vraiment dommage que les roues à rayons montées de pneus à crampons soient en option. Certes, bien peu de proprios iront vadrouiller dans les caillasses ; mais pour le look, c'est la cerise et la crème sur le gâteau. L'Urban G/S ne prête guère attention à ce genre de remarque. Elle voit déjà de belles balades au son mélopée de son gros twin à plat.
Connu, archi-connu même, il est le dernier enfant d'une lignée de moteur refroidi par air. Ce qui correspond mieux à la philosophie de l'engin qu'un bouilleur avec durites, radiateur et tout le bataclan. Avec 1170 cm3 de cylindrée et la technologie de la décennie précédente adaptée aux normes d'aujourd'hui, il a du souffle et le caractère adéquat. L'Urban G/S avance au rythme de 110 chevaux obtenus à 7750 tr/mn. Le couple atteint à 6000 trs son maxi de 11.8 mkg. Quant au régime, on peut le pousser jusqu'à 8000 trs au besoin ; mais on n'en aura pas besoin. Cette 1200 Urban G/S s'appréciera en roulant et enroulant, pas en arsouillant.

          Il y avait déjà un monobras avec cardan sur la R 80 G/S, le Monolever. La tradition continue sur tous les modèles R, avec cependant et évidemment un fossé technique. L'Urban G/S accueille l'incontournable Paralever pour relier le Boxer à la roue arrière, puis se construit autour d'un cadre tubulaire en trois éléments : la section avant, la section arrière, et le cadre passager. La fourche est un modèle classique de 43 mm avec des étriers à 2 pistons. Loin de la fourche dérivée de la S 1000 RR que se réserve la NineT standard ; mais ce train avant sportif serait-il de bon ton sur cette néo-vintage-enduro-heritage ?!?
D'ailleurs, cette G/S entend bien s'offrir quelques chemins. Pour cela, elle emporte une roue avant de 19 pouces et offre un peu plus de débattement coté suspensions. L'amortissement coulisse sur 125 mm à l'avant et 140 mm à l'arrière sur l'Urban G/S ; respectivement 120 / 120 sur la NineT.
Le freinage a de quoi être convaincant, avec des disques de 320 mm à l'avant et un de 265 mm à l'arrière, jugulé de l'ABS. Pour plus de sécurité, l'antipatinage ASC est dispo en option.

          Un trail, ce doit être simple et épuré. L'Urban G/S s'en rapproche assez mais ne peut égaler l'allure fluette (vu d'aujourd'hui) de la 80. Pour l'instrumentation, c'est réussi. Le simple compteur tout rond se contente d'une aiguille pour la vitesse. Pour le reste, une petite fenêtre digitale assure les infos de bord. Pour la conduite, ne vous gourez pas : c'est une NineT, pas une GS d'autrefois. Entre les guiboles, c'est deux fois plus de puissance, 40 kilos de plus, et un roadster qui sent le off-road, pas qui le pratique. Question charme, impossible de rester insensible. Le concept 'Lac Rose' présenté début 2016 ne laissait aucun doute quand à l'arrivée de cette R NineT Urban G/S. Ceux qui ont gardé un poster du Dakar avec Thierry Sabine et Hubert Auriol peuvent désormais le remettre en évidence dans le garage, et croire que cette moto en est sortie.

M.B - Médias constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

BMW 1200 R Nine-T Urban G/S 2017

BMW 1200 R Nine-T Urban G/S
  • Chassis :
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 850 mm
  • Longueur : 2175 mm
  • Largeur : 870 mm
  • Empattement : 1527 mm
  • Poids en ordre de marche : 221 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 125 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 19"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par cardan
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur et monobras Paralever, déb : 140 mm
  • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 170 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre à plat, 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Injection Ø 50 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1170 cc (101 x 73 mm)
  • 110 ch à 7750 tr/min
  • 11.8 mkg à 6000 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

BMW 1200 R Nine-T Urban G/S 2017

Les plus
  • Style d'origine de la GS
  • Plaisir du Boxer
  • Vintage à fond
Les moins
  • Off-road limité
  • Un NineT Scrambler rhabillé
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la BMW 1200 R Nine-T Urban G/S 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :