Motoplanete

BMWK 1200 R 2007

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

R-obotoïde

Roadster

Une moto comme la K 1200 S qui fourmille de tant d'innovations, ce serait dommage de la laisser toute seule. En bavière, la matière grise s'agite et on ne s'arrete pas quand on est bien lancé. D'où cette idée simple et maintes fois utilisée pour développer un roadster méchant : on prend une sportive, on la déshabille, on lui refait un peu la face... et voici une K 1200 R, qui ne passe pas inaperçu.
Annoncé par l'usine comme un engin très performant, ce roadster à gueule de robot présentent toutes les qualités positives, la sécurité de conduite et les éléments techniques de la K 1200 S. La transmission et la partie cycle ont été reprises, avec quelques adaptations de détail. En dynamique, la K 1200 R dépasserait le niveau déjà élevé la S. La fourche BMW Duolever est légèrement moins inclinée et le déport est un peu plus court, ce qui promet une amélioration de la maniabilité, déjà excellente.
Sur le moteur, seul le cheminement de l'air a été modifié. La puissance maximale n'est abaissé que de 4 ch par rapport à la K 1200 S, ce qui donne un muscle impressionnant de 163 ch - Avec ça, la K 1200 R est tout simplement le plus puissant roadster de la production. La courbe du couple est à peu près identique sur de larges plages avec une valeur maximale similaire. L'étagement des vitesses est également identique, seule la démultiplication à la roue arrière est un peu plus courte.
Les dimensions de la carrosserie au niveau du réservoir et de l'arrière sont nouvelles, de même que le double phare avant à l'aspect marquant, traité en chrome mat. Seule une petite bulle recouvre la partie avant au-dessus du phare. En dépit de ses dimensions réduites, elle est censée offrir au pilote une protection étonnante contre le vent. Ce qui étonne surtout, c'est cette tronche de R2-D2. Ça choque ? Tant mieux !
La selle, de forme identique à celle de la K 1200 S, est un peu plus étroite dans sa partie avant. Le pontet du guidon a été retravaillé, si bien que le pilote se tient plus droit. Un coup d'oeil jeté sur le combiné permet de reconnaître d'autres différences par rapport à la sportive : un agencement différent du tachymètre et du compte-tours (repris de la R 1200 GS), de même que des chiffres noirs sur fond blanc d'un nouveau graphisme.
BM n'oublie pas ceux qui aiment voyager. La K 1200 R pourra être équipé de différents kits de bagagerie, allant de la sacoche de réservoir à la panoplie de grand baroudeur.
Dans une optique beaucoup plus "méchante", l'usine a annoncé la création d'une coupe, la "Power Cup", spécialement dédié à ce roadster. Elle reprendra le flambeau de la "Boxer Cup" et, comme elle, assurera le prélude de grandes manifestations sportives.

Le 1150 Rockster était déjà un précurseur. La K 1200 R hausse le ton. Décidément, chez BM, il n'y a plus qu'un seul mot d'ordre : "OSONS !"

J'ai lu un jour dans une revue auto (ben quoi !?!) l'essai d'une Audi RS6 ; le journaliste écrivait que le moteur était tellement disponible et puissant qu'on pouvait enclencher directement la 6ème le matin et roulait ainsi toute la journée sans changer de rapport, avec le même souffle à la fois fort et inépuisable.

Avec le moteur de la K 1200 R, c'est pareil. Il a tellement de coffre qu'il rend l'usage de la boite presque obsolète. Mais comme on est sur une moto et que c'est avant tout un plaisir, on se plait à jouer de la boite pour profiter d'accélérations canons. Dans l'ensemble, les trépidations de la mécanique n'ont pas de résonances inopportunes, bien que le bouilleur vibre quelque peu entre 7 et 8 000 trs mais point en dehors de cette plage de régime.
La position de conduite de ce roadster s'avère légèrement plus confortable que sur la cousine S du fait d'un buste un peu plus relevé, et orientée vers plus d'aise en conduite musclée. A ce jeu ou en balade de plaisance, la BMW n'exige pas de bras d'acier. Sa géométrie re-calibrée lui confère une vivacité et une facilité de conduite excellente. Cela n'a point entaché la stabilité de la K qui demeure impériale.

Plus audacieuse que la K 1200 S qui l'a (de peu) précédée, la R récupère toutes ses qualités tout en proposant plus de style et un accès dans le clan des gros roadsters fougueux. Son style singulier peu déranger, son tarif faire tousser (surtout avec la langoureuse liste d'options) mais ses qualités dynamiques ne peuvent que séduire. Et question gueule, y a de quoi être servi.

M.B
(photos constructeur)

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      14 100
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 5 084 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW K 1200 R 2007

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW K 1200 R 2007
      • Chassis
      • Cadre : Périmétrique en alu
      • Réservoir : 19 litres
      • Hauteur de selle : 820 mm
      • Longueur : 2 228 mm
      • Largeur : 856 mm
      • Hauteur : 1 230 mm
      • Empattement : 1 571 mm
      • Poids à sec : 211 kg
      • Poids en ordre de marche : 237 kg
      • Train avant
      • Duolever deux bras oscillants parallèles , déb : 115 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      BMW K 1200 R 2007
      • Transmission
      • Boite 6 rapports à cassette
      • Transmission finale par cardan
      • Train arrière
      • Paralever, déb : 135 mm
      • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 157 cc (79 x 59 mm mm)
      • 163 ch à 10 250 tr/min
      • 12,70 mkg à 8 250 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,29 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la BMW K 1200 R 2007
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos