Motoplanete

DucatiPanigale R 2015

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Ne vivre que pour le Superbike

Sportive

          Pendant que la 1299 Panigale prend des cubes et des watts, la version R continue de défendre les couleurs en championnat Superbike. C'est sa mission ! Mais du fait de réglementation, pas question de passer au dessus du 1.2 litre de cylindrée. Eh oh, la version civile peut se gonfler le palpitant, cracher plus de chevaux et dérouiller sans vergogne alors que la Panigale R doit limiter ses ambitions de culturisme. C'est pas très fairplay...
Qu'on se rassure : outre son équipement de haute volée, la Panigale R a droit à une petite cure de testostérone. La silhouette très finement revue, avec les mêmes attributs de style que la 1299, demeure le bel exercice encensé par les ducatistes et autres passionnés. Au sein du cadre coque en aluminium, les motoristes ont trouvé des chevaux sans toucher à la cylindrée. Pilotes et avertis, le top des Panigale envoie maintenant pas moins de 205 chevaux.

          10 chevaux de gagnés ! Pas mal, quand la frangine standard a bénéficié de 86 cm3 supplémentaire pour glaner le même bénéfice. Mais attention, pas le même tempérament à la clé. La petite dose de couple en plus et la grosse artillerie, la Panigale R 2015 doit aller les chercher plus loin, plus haut, plus fort. Le Superquadro garde ainsi la fidélité à son pedigree : un vrai moteur de course. Avec un peu plus de titane (pour les soupapes d'échappement), de tungstène, un vilebrequin équilibré pile-poil, un taux de compression gonflé à 13.2 : 1 et des arbres à cames agressifs au taquet, la pistarde promet de grosses sensations.

          Les suspensions Öhlins sont comme de coutume de la partie. Si la 1299 Panigale S reçoit des éléments à réglages électroniques, la Panigale R conserve une approche plus classique avec des suspates full réglables mais manuellement. D'où ce petit charme de régler ses suspensions finement entre chaque session avec le jeu d'outils qui attend sur la servante dans le stand, et un gain de poids certain. Les servomoteurs + le câblage + l'unité de contrôle des suspensions, ça pèse.
Les évolutions concernent aussi un régime sec pour la machine. Une nouvelle batterie Lithium-Ion et une série de pièces allégées permettent de gagner 6 kilos. La Panigale R descend à présent à 162 unités à sec, et 184 toute mouillée. Plus légère et plus puissante qu'une Desmosedici RR... L'empattement a été augmenté de 5 mm pour davantage de stabilité à haute vitesse.

Et elle sait se faire plaisir : jantes Marchesini en aluminium forgé, ligne complète en titane Akrapovic, étriers Brembo monobloc M50, système de calibrage automatique de la taille des pneus et rapport de transmission final, acquisition de données DDA + avec GPS et la visualisation de l'angle d'inclinaison, point de pivot du monobras oscillant réglable sur 4 positions, ABS sport Bosch 9.1 MP avec contrôle de levage de la roue arrière, contrôle de traction à 8 niveaux DTC, shifter pour monter et descendre les rapports sans débrayer, unité inertielle UMI pour mesurer en permanence l'angle et le tangage afin d'améliorer les performances des assistances électroniques, anti-wheeling DWC, réglage du frein moteur RFM, modes de conduite, commandes au guidon pour le DTC, le DWC ou le RFM, tableau de bord TFT... N'en jetez plus ! Une navette spatiale, cette Panigale R.

          Bien que la Panigale R soit pourvue de certaines pièces en carbone, on regrette toujours la disparition du carénage complet fabriqué dans ce matériau. Surtout vu le prix de l'engin. De la 996 R à la 1198 R, les meilleures Superbike de Ducati ont toujours gratifié leurs proprios de cet habillage plus noble. Une vue superbe sur le réservoir, partiellement découvert de peinture afin d'admirer l'aluminium brossé, ravive instantanément le coté glamour et racing.
La Panigale R évolue dans le pur sens de la sportivité comme sa fonction l'exige. Passerelle entre la passion et la compétition, la Ducati la plus extrême du catalogue n'attend que deux choses de son pilote : un gros cœur et un gros chèque.

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

Ducati Panigale R 2015
  • Chassis
  • Cadre : monocoque en aluminium
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Longueur : 2 065 mm
  • Hauteur : 1 130 mm
  • Empattement : 1 442 mm
  • Poids à sec : 162 kg
  • Poids en ordre de marche : 184 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Öhlins NIX30 Ø 43 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 330mm, étriers monobloc Brembo M50 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
Ducati Panigale R 2015
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Monoamortisseur Öhlins TTX36, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 200 / 55 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT, desmodromique
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 198 cc (112 x 60.8 mm)
  • 205 ch à 11 500 tr/min
  • 13,90 mkg à 10 250 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 0,79 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      33 255
      Prix neuf

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreDucati Panigale R 2015

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Ducati Panigale R 2015
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos