Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > DUCATI > 1100 Panigale V4 S 'Race of Champions' 2018 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le combat des valkyries

Ducati 1100 Panigale V4 S

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Ducati

Ducati 1100 Panigale V4 S 'Race of Champions' 2018

Sportive
Fiche créée le 18/07/2018
Ducati 1100 Panigale V4 S

          Ces Ducati Panigale 1100 V4 S sont particulières à plus d'un titre. Ce sont les motos de l'affrontement ultime du WDW 2018. Furies de la "Race of Champions", ces Panigale uniques auront pour pilotes Dovizioso, Lorenzo, Petrucci, Miller, Siméon (remplaçant de Davies, blessé), Melandri, Rinaldi, Pirro, Abraham, Rabat et Fores - sans parler d'un champion qui a fait l'histoire de Ducati, Troy Bayliss.

          Les treize motos en édition limitée qui participeront à la course seront mises en vente sur eBay. De quoi s'offrir pour les passionnés une machine au parcours très symbolique. La vente aux enchères débutera à 18h00 le samedi 21 juillet et se terminera à 18h00 le samedi 27 juillet. Sur la page eBay Ducati Motor Holding ici ->

          Chaque moto est dotée d'une livrée et d’un graphique dédiés à chaque pilote, avec des couleurs inspirées des motos utilisées en MotoGP ou World Superbike. Une plaque sur le té de fourche supérieur indiquera le nom du pilote et le numéro de course. Son autographe sera écrit à l'encre indélébile sur le réservoir avant le départ de la course. Un certificat d'authenticité, signé directement par Claudio Domenicali, CEO de Ducati Motor Holding, apportera une valeur ajoutée à l'achat. De plus, les motos seront équipées d'une série de composants spéciaux utilisés lors de la "Race of Champions" et d'un jeu complet de pièces d'origine, y compris les échappements, nécessaires à une utilisation homologuée sur route.

          A l'issue de cette vente, la plus demandée fut la Bayliss replica, dont les enchères ont atteint un sommet de 120 350 euros ; soit plus de quatre fois le prix d'une Panigale V4 S de série. Et pour les autres ?

- #17  Karel Abraham : 40 050 €
- #2+1  Troy Bayliss : 120 350 €
- #10  Xavier Simeon : 40 000 €
- #53  Tito Rabat : 41 050 €
- #43  Jack Miller : 43 050 €
- #9  Danilo Petrucci : 45 350 €
- #99  Jorge Lorenzo : 57 800 €
- #04 Andrea Dovizioso : 62 400 €
- #51  Michele Pirro : 50 050 €
- #33  Marco Melandri : 48 200 €
- #21  Michael Rinaldi : 42 500 €
- #12  Xavi Fores : 40 005,99 €
- #7  Chaz Davies : 45 050 €

          Profitons-en pour revoir les gros points forts de la Panigale V4 S :

          Depuis la V4 1100 standard, elle rehausse son niveau de dynamisme avec des jantes forgées Marchesini et des éléments Öhlins. Le job de liaison au sol sera des plus efficaces avec une équipe de premier plan : fourche inversée NIX 30, amortisseur TTX36, et contrôle électronique via le système Smart EC 2.0.
A chacun de choisir : régler soi-même les suspensions via l'ordinateur de bord, ou laisser l'électronique s'adapter en temps réel. Dans le premier cas, on affine la compression et la détente ainsi que la force de l'amortisseur de direction par des 'clics virtuels' – au nombre de 32 pour la suspension et 10 pour la direction.
En mode dynamique, les processeurs prennent le relais. Renseigné par la centrale inertielle à 6 axes et d'autres capteurs, le système adapte automatiquement l'amortissement en fonction de la route et de la conduite tout en prenant en compte le Mode de Conduite choisi.

          Pas de modification coté moteur. Le V4 fournit déjà de quoi cavaler avec une vigueur de malade. Ses 1103 cm3 lui interdisent la compétition (il y aura une R pour ça) mais envoient 214 chevaux et un gros 12,7 mkg. En revanche, il a moins de masse à soulever. La Panigale V4 S s'allège de 3 kilos depuis la standard, pour un total de 195. Un gain obtenu grâce à la batterie Lithium-Ion et des jantes Marchesini en aluminium forgé.

          Ni changement coté technique et assistances de bord – sauf le Smart EC Öhlins déjà décrit. Nul besoin, l'engin est déjà blindé de tout ce que sait faire Ducati. Les Panigale V4 profitent d'un tout nouveau cadre type périmétrique avec un fort appui sur le moteur. Le freinage est assuré par la dernière génération d'étriers Brembo, des Stylema encore plus efficace que les M50. Quand à la dynamique générale, elle est sous le contrôle du pilote tant secondée par moult lieutenants. Ils sont nombreux et actifs. L'assistant au départ arrété, l'ABS actif en courbe, le nouveau contrôle de glisse, et les évolutions des autres modules que sont le contrôle de traction, le shifter montée/descente, l'anti-wheeling, et le contrôle du frein moteur. Les Modes de Conduite supervisent tout ça de la façon suivante :

Race - Comme son nom l'indique, le Riding Mode Race a été développé pour les pilotes expérimentés qui souhaitent tirer le meilleur parti de tout le potentiel de la V4 Panigale sur circuit. En sélectionnant Race, le pilote peut compter sur 214 ch, avec une réponse des gaz directe et un réglage de suspension plus dur pour de hautes performances. Ce mode de course implique par défaut une faible intervention des assistances électroniques, sans toutefois compromettre la sécurité, avec l'ABS n'intervenant que sur la roue avant pour offrir un freinage maximal, mais avec la fonction Cornering toujours active.

Sport - En sélectionnant le mode Sport, les 214 chevaux sont délivrés de façon sportive, tout comme l'est l'amortissement. Les commandes électroniques sont réglées de manière à les pilotes un peu moins pointus tout en conservant efficacité et conduite spectaculaire. Par exemple, le contrôle de dérive au freinage est actif, ce qui permet le dérapage de la roue arrière lors de la mise en sécurité dans les virages. Le contrôle du soulèvement de la roue arrière est actif et l'ABS cornering est configuré pour fournir une performance en virage maximal.

Street - Le mode Street est le plus adapté pour la route de la Panigale V4. La réponse à l'accélérateur est plus progressive pour les 214 chevaux. Les suspensions sont plus douces et plus aptes à absorber les bosses. Le réglage par défaut des contrôles électroniques permet d'assurer un maximum de sécurité, en garantissant la meilleure adhérence et un maximum de stabilité.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
Ducati 1100 Panigale V4 S
  • Chassis :
  • Cadre : semi-périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 16 litres
  • Hauteur de selle : 830 mm
  • Empattement : 1469 mm
  • Poids à sec : 169 kg
  • Poids en ordre de marche : 195 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Öhlins Ø 43 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 330 mm, étriers radiaux monobloc Brembo 4 pistons M4.30 Stylema
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur Öhlins TTX36, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 200 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en V à 90°, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø 52 mm
  • 2x2 ACT, desmodromique
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1103 cc (81 x 53.5 mm)
  • 222 ch
  • 13 mkg
  • Rapport poids / puissance : 0.76 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Ducati 1100 Panigale V4 S 'Race of Champions' 2018

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Ducati 1100 Panigale V4 S 'Race of Champions' 2018"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :