Motoplanete

Harley-Davidson1690 SOFTAIL BREAKOUT FXSB 2016

Présentation Essai à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Rock à souhait et hardos sur les bords

Custom

Breakout !!! Un nom qui claque comme un blockbuster américain. Un craquement d'épaules sur une partition de métal. Harley-Davidson a sublimé le public en proposant initialement en 2012 ce tonitruant Softail en version Custom Vehicle Operations. Du gros luxe pour une nouvelle machine, ça assoit tout de suite une réputation. L'engouement fut telle que le constructeur l'a rendu plus accessible en 2013. En enlevant le CVO, un peu d'ostentatoire, la peinture pailletée et pas mal d'euros, le FXSB 103 ci Breakout renforce le clan des customs à fort charisme.

Très long, très bas, très épuré, le Breakout est une réinterprétation des "Gassers", de fameux dragters des années 50 et 60. Lui avoir enlevé toute la panoplie CVO le rend plus viril, plus "poilu". On ne frime plus devant l'expo Jean-Paul Gautier ; place aux empoignades devant des hard-rock cafés.
"Avec la Breakout, nous revenons aux fondamentaux de la moto en nous efforçant de mettre en valeur le moteur, la transmission et les roues." Voici ce qu'en pense Kirk Rasmussen, le directeur du design H-D. Cela symbolise parfaitement l'esprit et l'idée, mais c'est exactement le même discours à chaque nouveauté... Lassant !
Le Breakout compte sur ces attributs plutôt que sur le ronflant discours marketing pour charmer les bikers et faire tomber les demoiselles. Il y a cette allure, où le corps semble poursuivre la roue avant qui rêve de s'échapper. Et cette foule de détails, où les strophes de noir contrastent avec les effluves de chromes. La fourche brille de tout son être jusqu'à que le sombre recouvre les extrémités. Le guidon de type dragster en devient plus discret et pourtant intransigeant.

Ce Softail adopte des jantes développées spécialement pour lui. Des roues "Gasser" de 21 et 18 pouces à 10 bâtons, dont la finition époxy noir brillant est apposée en alternance pour faire ressortir l'alu. Ne boudez pas votre plaisir de saisir l'intensité de ces détails. Vous voulez que vos sens s'en imprègnent… de ces garde-boues tronqués au maximum, de cette bande de cuir sur le réservoir qui cache les soudures, de cet énorme pneu de 240 mm, de ce compteur minimaliste (mais complet) monté sur rehausseur, du cache chromé placé juste assez haut pour planquer les câbles et les prises d'air. Le souci du détail et de la finition est partout, avec en point d'orgueil le moteur. Cœur palpitant et guttural, le bicylindre est peint en noir et recouvert de pièces chromés.

Harley-Davidson 1690 SOFTAIL BREAKOUT FXSB 2016

Le Twin Cam est ici la version 103B, autrement dit, il cube 1690 cm3, est monté rigide dans le cadre mais bénéficie d'arbres d'équilibrage pour limiter les vibrations.
2016 lui permet de gonfler les muscles : comme tous les Softail, le moteur passe en configuration High Output.
Très gras, son couple dépasse les 13 mkg à seulement 3 000 tr/mn. Son râle s'exprime par deux échappements chamarrés eux aussi de chromes et de noir. Transmission par courroie et boite à 6 rapports sont de coutume.
Alternant l'authentique et la modernité, la partie-cycle se compose d'un cadre de type "hardtail" faussement rigide, avec deux amortos cachés sous le châssis, d'une fourche à l'angle très ouvert, d'un unique disque de frein par roue. Quasiment invisibles, l'ABS et le "Security Package" sont montés en série. Restons sur le freinage - la Moco renforce le vouloir et les capacités du système. Le disque avant s'élargit de 292 à 300 mm. L'étrier et le maitre-cylindre sont redessinés, ce dernier bénéficiant également d'une conception améliorant la performance. Avec le matériau haute friction des plaquettes, l'effort demandé au levier est réduit quasiment de moitié. Harley annonce 40% de moins pour obtenir un freinage optimal.

En prenant le 1690 Breakout, on ne monte pas à bord ; on y descend. La selle n'est qu'à 660 mm du sol. Le pouf secondaire permet d'emmener madame et se détache facilement pour arborer fièrement une bad attitude (quand la compagne vient de pousser une gueulante ;-).
Rock à souhait et hardos sur les bords, le Breakout standard coute presque 10 000 euros de moins que l'édition originelle, l'ex FXSBSE 1800 CVO.

M.B - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      21 250
      Prix neuf
      Financer votre moto

      Assurez votreHarley-Davidson 1690 SOFTAIL BREAKOUT FXSB 2016

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 6 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Harley-Davidson 1690 SOFTAIL BREAKOUT FXSB 2016
      • Chassis
      • Cadre : Double berceau tubulaire en acier
      • Réservoir : 18.9 litres
      • Hauteur de selle : 660 mm
      • Longueur : 2 445 mm
      • Largeur : 915 mm
      • Empattement : 1 710 mm
      • Poids à sec : 309 kg
      • Poids en ordre de marche : 322 kg
      • Train avant
      • Fourche telescopique Ø 49 mm, déb : 117 mm
      • 1 disque Ø 300 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 130 / 60 - 17
      Harley-Davidson 1690 SOFTAIL BREAKOUT FXSB 2016 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par courroie crantée
      • Train arrière
      • 2 amortisseurs sous le moteur, déb : 92 mm
      • 1 disque Ø 292 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AR : 240 / 40 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en V à 45° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air
      • Injection
      • culbuté
      • 2 soupapes par cylindre
      • 1 690 cc (98.4 x 111.1 mm)
      • 78 ch à 5 020 tr/min
      • 13,20 mkg à 3 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 3,96 kg/ch
      • Compression : 9.6 : 1
      • Crit'air :
      • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

      Galerie

      Millésimes

      Avis (6)

      Filipo Modèle 2014
      Bonjour très belle moto et agréable a conduire Répondre à Filipo

      experience tour

      David Modèle 2014
      J\'ai pu essayer cette moto grâce aux essais \"expérience tour\" et j\'ai été bluffé... très maniable malgré son empâtement et son pneu de 240, et un couple plutôt sympa. Même madame été conquise, le Sisi bar et la selle sensiblement plus grosse que l\'origine ont bien aidé. Une très belle finition, pour tout vous dire je pense que ce sera ma prochaine moto. Répondre à David

      1ere Expérience Harley

      J\'ai pu essayer ce modèle dernierement. Il y a réellemnt un 1690 cm3 dans cette moto ???? Vraiment une grosse deception. Je m\'attendais à mieux comme moulin. Elle ne m\'a procuré aucune sensation. Je prends plus de plaisir à conduire un CB 500 PC32. Lourde à mener de par son empattement gigantesque et son pneu de 240. Que dois être le 883. Par contre la finition est exemplaire. Répondre à JE

      Modèle 2016
      Que du bonheur moto de mec adonf Répondre à Italia

      Ma prochaine

      crazybike Modèle 2014
      bonjour simplement superbe l\'essayer c\'est l\'adopter Répondre à crazybike

      j\'ai acheter le breakout est elle est top même a conduire, par contre un peu chiante a manier sur les virages accentuer mais après c\'est un vrais régale. FAT Répondre à fat
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos