Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > CMX 500 Rebel 2019 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Insurrection mesurée

Honda CMX 500 Rebel

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Honda

Honda CMX 500 Rebel 2019

Custom
Fiche créée le 11/12/2018
Honda CMX 500 Rebel

        Avec ce nouveau Rebel, Honda revient discrètement dans un créneau abandonné par ses machines... en France.
Si l'offre custom ne compte pas moins d'une douzaine de modèles aux Amériques, le catalogue Honda pour notre pays se limitait à... rien du tout ces derniers temps. Pour 2017, le CMX 500 Rebel sera la seule machine à défendre cette catégorie, face aux éternelles Harley-Davidson et les frémissantes alternatives tels que Yamaha XV 950 R, Moto-Guzzi V7, ou Kawasaki 650 Vulcan.

        L'appellation Rebel avait disparu depuis un moment de l'offre Honda France. Le retour ne se fait pas avec les mêmes prétentions que les customs ailés d'autrefois. Le CMX 500 se veut un prolongement du style de vie des nouveaux motards, à l'image du smartphone, de Deezer et de l'attitude qui vous accompagnent partout. Signe des temps, l'engin est déjà parfaitement calibré pour eux. Son moteur développe une puissance de 45 chevaux, soit juste en dessous du maxi toléré par la réglementation.

        Le développement de la 500 Rebel a été confié à Keita Mikura. Ce nom ne vous dit sûrement rien ; mais en précisant que c'est celui qui a piloté le projet de la NM4 Vultus, vous avez déjà un meilleur aperçu de son style d'expression. Avec ce CV, on aurait pu s'attendre à un engin aux limites de l'irrationnel. A contrario, ce custom reste dans les canons de la catégorie. Fin, bas de selle, sombre, bien campé sur de gros pneus, il tend vers le style bobber. Le réservoir penché et allongé étonne, le moteur très moderne détonne, l'arrière interpelle. Pour les préparateurs, ça va être sympa. On dirait qu'un simple coup de disqueuse pourrait le transformer en un engin minimaliste, avec pour seule terminaison la selle pilote. Un peu comme une certaine Triumph 1200 Bobber.
Cela dit, sans avoir besoin d'une tronçonneuse, la selle et les repose-pieds sont facilement démontables. Ensuite, pour ceux qui veulent aller plus loin, la boucle arrière, construite en aluminium moulé, est boulonnée au cadre et offre pas mal de possibilités de customisation De quoi affirmer son style. Honda a d'ailleurs prévu quelques accessoires pour vous influencer, comme un jeu de valises, une prise 12V ou une petite bulle ; entre autres.

        Où les puristes vont râler, c'est du coté du moteur. Pas d'ailettes, un radiateur d'eau devant le cadre, 4 fois plus de soupapes que de cylindres. Un moteur pas vraiment custom, quoi. D'où vient-il ? Des CB 500. Après s'être installé dans les CB 500 R, CBR 500 R et CB 500 X, le petit twin parallèle vient propulser la 500 Rebel. L'aspect du moteur sent le sérieux, l'intérieur est au diapason : 8 soupapes, refroidissement liquide, côtes internes presque carrés (67 x 66.8 mm), double ACT, frottements réduits, calage à 180°, et une injection re-paramétrée pour offrir un caractère plus en adéquation avec l'esprit de la moto.
On l'a vu, ce bloc sort une puissance de 45.5 chevaux, à 8 500 tr/mn. Le couple, gentil avec ses 4.6 mkg, offre son maximum à l'apogée des mi-régimes, à 6 000 tr/mn. Pas un foudre de guerre, mais le thème n'est pas aux gros watts chez les customs mid-size. Ni les 883, ni les V7 n'arrachent leurs chevaux. Pour se promener cool, ce 500 saura faire le boulot. Les bottes sont comme de coutume conseillées, indispensable même pour la jambe droite. De par la position de conduite, le carter latéral vous agresse instantanément le mollet.

        Pas d'esbroufe coté cadre non plus. Un custom ne se conçoit d'ailleurs qu'avec une architecture simple. Un cadre berceau aux tubes d'acier, une fourche de 41 mm, un seul disque à l'avant mais de beau diamètre – 320 mm – avec un étrier deux pistons. Pour l'arrière, un bras oscillant lui aussi en acier, avec une forme on ne peut plus classique. Il est accompagné de deux amortisseurs latéraux, d'un disque de frein de 240 mm avec un étrier monopiston. L'ABS complète le tout. Coté réglage, on ne pourra jouer que sur la précharge des amortos.
Quelques chiffres cotés technique ? Apportons des précisions telles un angle de colonne de 30°, un empattement de 1488 mm (raisonnable pour un custom), une hauteur de selle de 690 mm, une contenance de carburant de 11.2 litres, et des roues de 16 pouces coiffées de pneus visuellement imposants. Pas vraiment utile un gommard de 130 à l'avant, mais ça vous assoit une prestance. Très bon point, un poids sous les 200 kilos. Dans le secteur, la donne est plutôt à l'écrasement de balance. Le Rebel n'en sera que plus facile à manoeuvrer.
Ne passons pas à coté de certaines aspérités : le fond bleu du petit compteur est appréciable pour les fans de techno ; peut-être moins pour d'autres. Quant aux réceptacles de clés... Le bloc de verrouillage de la direction n'est pas ce qu'on a fait de mieux comme intégration, greffé sur le té inférieur. Ensuite, faut balancer la clé de l'autre coté, sur un cache entre le moteur et le réservoir, pour réveiller la meule.

        Avec la CMX 500 Rebel, Honda revient dans le monde du custom par la frontière de l'A2. Un petit engin fun, personnalisable et sans fioritures. Il sent l'essentiel, l'obscur et la rebelle attitude, d'où son nom. Une bonne solution pour une première expérience dans le domaine. Par contre, avec son style mêlant le moderne et le conformisme, faudra supporter les quolibets des Bikers. Qu'importe. Le monde change et soulève les assortiments.

M.B - Médias constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Honda CMX 500 Rebel 2019

Honda CMX 500 Rebel
  • Chassis :
  • Cadre : Cadre tubulaire en acier
  • Réservoir : 11.2 litres
  • Hauteur de selle : 690 mm
  • Longueur : 2188 mm
  • Largeur : 820 mm
  • Hauteur : 1094 mm
  • Empattement : 1488 mm
  • Poids en ordre de marche : 190 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléscopique Ø 41 mm, déb : 100 mm
  • 1 disque Ø 320 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • 2 amortisseurs latéraux, déb : 76 mm
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 80 - 16"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 471 cc (67 x 66.8 mm)
  • 46 ch à 8500 tr/min
  • 4.6 mkg à 6000 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Honda CMX 500 Rebel 2019

Les plus
  • Custom A2
  • Moteur moderne
  • Possibilités de customisation
Les moins
  • Watts mesurés
  • Largeur des pneus pour la maniabilité
  • Cinématique des clés de contact
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda CMX 500 Rebel 2019"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :