Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > KAWASAKI > Z 1000 SX 2018 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Blouson sport, épaules carrées

Kawasaki Z 1000 SX

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Kawasaki

Nouveauté : Kawasaki Z 1000 SX 2018

Roadster
Fiche créée le 12/08/2017
Kawasaki Z 1000 SX

        Telle une paire de basket, la Z 1000 SX parvient à cumuler brillamment deux vertus pourtant antinomiques : confort et foulée sportive. Grâce à cela, elle marque de son empreinte le marché des sport-gt et aide les plus indécis à trouver chaussure à leur pied. Oubliez les ampoules. Elle se pare dorénavant de LED scintillantes, soulignant la sportivité de sa nouvelle silhouette. Ligne athlétique, dont elle trace la tangente par plusieurs points lui offrant un confort accru. Bref, la voilà encore plus sportive et encore plus confortable.

        Si à l’usage la SX est à mi-chemin entre l'ex tante GTR 1400 et la frangine ZX-10R, pour ce qui est du style, elle a clairement choisi son camp. Elle a adopté la mode "racing" et se vêtit d’une robe en vogue signée Ninja. Ses traits sont fuselés, ultra perçants. Non pas agressif mais carrément belliqueux. Sa proue prend des allures de flèches, aiguisée par une foule de reliefs qui exacerbent son regard tranchant. De quoi émousser les envies des plus timorés... Kawasaki a fait le choix de radicaliser sa gamme, et nous en fait encore la démonstration après l’adoption du patronyme Ninja 650 par son petit roadster ER6-F.

        Avec l’âge, elle a tout de même maturé. Déjà parce qu’elle s’est débarrassée de ces vilaines excroissances d’acnés qui officiaient en tant que clignotant, mais aussi car ces habits lui offrent une meilleure protection et un meilleur confort qu’auparavant. Cela est rendu possible grâce à une selle plus longue et plus épaisse de 3 mm, à une bulle plus haute de 15 mm, et à des carénages élargis de 28mm. Elle enfile donc un joli tablier, parée à faire chauffer son bouilloire pour découper des trajectoires de porcasson.

        Car bien heureusement, l’ébullition du moteur est toujours aussi plaisante ! La puissance demeure similaire : 142 chevaux. Ses élans sont toujours aussi sportifs, mais un poil moins rugueux. Ils ont été polis par un réglage à l’injection. Mécaniquement, que ce soit le châssis ou la motorisation, aucune autre évolution majeure n’est à décompter. De toute façon ce moulin était déjà au top et le châssis incisif et précis à souhait, exempt de tout reproche. Il est composé de périphériques sportifs dont une grosse fourche inversée et des freins radiaux bien proportionnés.

        Cela dit, il y a une élément qui change vraiment la donne. Elle provient directement de celle à qui elle empreinte sa robe, la ZX-10R. Sous ses dessous, il ne se cache pas de nouvelles jambes, mais la dernière génération de terminaisons nerveuses, plus précisément une centrale inertielle Bosch. Si pour l’avion de chasse Kawa, elle permet d’abattre les concurrents entre deux chicanes, pour la SX, cet attirail permet de renforcer la sécurité et la stabilité. Par le biais du traction control (KTRC) et du freinage antiblocage supersport (KIBS), le système de "gestion des virages" (KCMF) surveille, coordonne et module tous les paramètres du moteur et du châssis.

        D’autres retouches servent le confort à bord. A savoir l’arrivée de poignets passager plus ergonomiques et adaptées d’origine à l’arrimage des valises, (sur l’ancienne génération, elles nécessitaient d’être percées) ainsi qu’un amortisseur taré un poil plus souple. Pour conclure, la SX se dote d’un tableau de bord plus sophistiqué et réorganisé à écran LCD. Il offre d’origine un indicateur de rapport engagé.                

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Kawasaki Z 1000 SX 2018

Kawasaki Z 1000 SX
  • Chassis :
  • Cadre : Double poutre en aluminium
  • Réservoir : 19 litres
  • Hauteur de selle : 815 mm
  • Longueur : 2095 mm
  • Largeur : 805 mm
  • Hauteur : 1085 mm
  • Empattement : 1440 mm
  • Poids en ordre de marche : 231 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers 4 pistons à fixation radiale
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur, déb : 135 mm
  • 1 disque Ø 250 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 190 / 50 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection ø 38 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1043 cc (77 x 56 mm)
  • 142 ch à 10000 tr/min
  • 11.3 mkg à 7300 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Kawasaki Z 1000 SX 2018

Les plus
  • Bon moteur
  • Intégration des valises
Les moins
  • Valises plus petites
  • Style marqué
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Kawasaki Z 1000 SX 2018"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :