Motoplanete

KTMSuperduke 1290 GT 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Pro

Roadster

Le destin de la Superduke GT est étroitement lié à la R. Son nom peut la faire passer pour une déclinaison routière voire voyageuse mais dans les faits, c’est tout de même un roadster sévèrement perfusé. Si une évolution était indispensable pour continuer sa carrière, elle apparait presque timide face au travail effectué à plusieurs reprises sur le roadster hyper burné.

Point de secousse ni de soubresaut dans les lignes caractérisant de la GT. Que ce soit sa silhouette, son faciès, ses nervures ou ses fioritures, presque rien ne distingue cette phase III de la précédente. Un peu le coloris, plus spécifiquement les roues. Nouveau design mais surtout 1 kilo de perdu depuis les anciennes jantes, ainsi qu’une nouvelle monte pneumatique Continental SportAttack 4.

Ce qu’il fallait surtout pour cette Superduke «civilisée », c’est mettre à jour le moteur. Un exercice pas très compliqué étant donné que la R s’en est occupé en 2021. L’opération semble indolore pour l’intrépide bicylindre de 1301 cm3. Toujours 175 chevaux à vous tordre le vilebrequin et surtout plus de 14 mkg (141 Nm précisément) prêt à arracher quelques morceaux de bitume.

La partie-cycle se montrera plus réactive avec les nouvelles roues mais on ne constate pas de changements notables pour l’ensemble de la partie-cycle (t'es sûr !?!). Le cadre a même un train de retard par rapport à la structure de la R. Sur l’hyper-roadster, il est simplifié et s’appuie sur le moteur pour augmenter sa rigidité. La GT ne lui a pas encore taxé cette solution technique. Mais on a toujours les gros freins Brembo M50 avec des disques de 320 mm, un beau monobras, un gros réservoir de 23 litres, un habillage et une bulle de bonnes dimensions pour offrir une protection correcte, des phares qui éclairent dans les virages et des suspates qui…… Rectif, qui changent.

KTM Superduke 1290 GT 2022 Elles sont toujours du domaine semi-actif. Sauf que ce sont désormais des WP Apex. Développées pour plus d’efficacité, elles réagissent au profil de la route selon trois Modes (Comfort / Street / Sport) et 4 possibilités de charge sélectionnée par le pilote (Pilote / Pilote et passager / Pilote et bagages / Pilote, passager et bagages). Une fonction anti-plongée est installée en série.

Bien que la 1290 GT ait un tempérament de feu, elle ne dédaigne pas s’occuper de quelque bien-être pour l’équipage. Surtout le pilote, qui a droit à des poignées chauffantes, un réglage sur 9 postions pour la bulle, un guidon ajustable sur 4 positions dans une plage de 22 mm, une pédale de frein et un sélecteur aussi réglables, plus des nouveaux commodos pour piloter le nouveau tableau de bord TFT couleur.

Tableau, tableau…. Une tablette plutôt. En provenance directe de la SuperAdventure S. Piloter cet interface aux graphismes plutôt sympathiques permet d’accéder à un tas d’informations et de paramétrer pas mal de choses: les suspensions pilotées, le contrôle de traction (3 niveaux et désactivable), le mode Supermoto pour l’ABS, le régulateur de vitesse et le nouveau système de navigation TBT+ (Turn-by-turn Plus). Ce module est piloté par l’appli KTM Connect, pour afficher à l’écran les instructions virage par virage. Au cas où l’on craindrait une faible couverture réseau, le TBT+ peut fonctionner hors ligne – ne pas oublier de télécharger les itinéraires avant.
En option, un mode Performance vous permet de régler plus de paramètres et de «lâcher la bride» à ce fauve routier.

La Katoche n’a pas oublié de récupérer plein de trucs des anciennes versions: l’ABS actif en courbe, l’assistant au démarrage en cote, trois Modes de conduite, la surveillance de la pression des pneus, le shifter UP&Down, l’arrêt automatique des clignotants, les points d’ancrage pour les valises. Ce qui nous fait penser que les valoches ne sont toujours pas fournies en cadeau. Mattighofen pourrait faire un geste vu l’écorchure du tarif.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

20 599
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreKTM Superduke 1290 GT 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

KTM Superduke 1290 GT 2022
  • Chassis
  • Cadre : treillis tubulaire en acier au chrome molybdène
  • Réservoir : 23 litres
  • Hauteur de selle : 835 mm
  • Empattement : 1 482 mm
  • Poids à sec : 216 kg
  • Poids en ordre de marche : 234 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée WP Ø 48 mm, déb : 125 mm
  • 2 disque Ø 320 mm, étriers radiaux monoblocs 4 pistons Brembo M50
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
KTM Superduke 1290 GT 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle - shifter de série
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur WP, déb : 156 mm
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier Brembo 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 55 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 75° , 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • injection Ø 56 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 301 cc (108 x 71 mm)
  • 175 ch à 9 750 tr/min
  • 14,30 mkg à 7 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,23 kg/ch
  • Compression : 13.6:1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

2022

Agrandir ou voir la fiche de la Superduke 1290 GT 2022

Comparer

Comparer la Superduke 1290 GT face à ses concurrentes

Consommation

KTM Superduke 1290 GT 2022 : 5,70 l/100km
Kawasaki Ninja 1000 SX 2022 : 5,80 l/100km
Suzuki GSX-S 1000 GT 2022 : 5,30 l/100km

Couple

KTM Superduke 1290 GT 2022 : 14,30 mkg
Kawasaki Ninja 1000 SX 2022 : 11,30 mkg
Suzuki GSX-S 1000 GT 2022 : 10,80 mkg

Puissance

KTM Superduke 1290 GT 2022 : 175 ch
Kawasaki Ninja 1000 SX 2022 : 142 ch
Suzuki GSX-S 1000 GT 2022 : 152 ch

rapport Poids / Puissance

KTM Superduke 1290 GT 2022 : 1 kg/ch
Kawasaki Ninja 1000 SX 2022 Non communiqué
Suzuki GSX-S 1000 GT 2022 Non communiqué

Vitesse

KTM Superduke 1290 GT 2022 : 250 km/h
Kawasaki Ninja 1000 SX 2022 : 250 km/h
Suzuki GSX-S 1000 GT 2022 : 250 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la KTM Superduke 1290 GT 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus