Motoplanete

Moto-Guzzi750 V7 RACER 2012

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Invitation à la Clubman Cup

Roadster

Comme tous les modèles propulsés par le bloc 744 cm2, le V7 Racer bénéficie d'une grosse mise à jour de son bicylindre. On compte pas moins de 70% de nouvelles pièces, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les ailettes des culasses adoucissent leurs bords puis se recouvrent d'un nouveau couvre-culasse franchement plus classe. La bougie en profite pour se cacher et le rapport volumétrique pour augmenter ; il passe à 10.2:1. Dans les cylindres, beaucoup a été revu : nouvelles chambres de combustion, nouveaux pistons et segments, et admission modifiée. Celle-ci se fait désormais via un seul corps d'injection de 38 mm. Le flux gazeux passe dans une section en Y pour alimenter les deux gamelles. En sortie, on trouve une sonde lambda pour chaque cylindre. Outre une conso améliorée, ce bloc révisé annonce de meilleures performances, avec 51 chevaux désormais et plus de 6 mkg de couple. La boite de vitesses annonce elle aussi un mieux en agrément.

Dérivé des V7 Café et Classic, ce V7 Racer met l’accent sur la personnalisation et une certaine exubérance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet exercice de café racer se remarque, de près comme de loin. Il l’avait d’ailleurs déjà fait lorsque ce n’était qu’un concept-bike présenté à l’EICMA 2009. Aguicheur, pimpant, il a tellement emballé le peuple que Guzzi l’a à peine retouché avant de lui donner vie en série pour le plus grand bonheur des amateurs de belles machines. Car avouons-le, cet engin a de la gueule. Un très joli travail de customisation, à mi-chemin entre le café-racer et le tuning. La limite n’est jamais franchie et demeure dans le gout d’une réalisation italienne.

Avec son cadre rouge et son réservoir chromé, le V7 Racer attise immédiatement la curiosité tout en allumant le regard du passant. Le constructeur a fait pas mal d’effort pour rendre cette moto presque délicate à détailler tout autant que chatoyante dans son rendu. Pour qui pose les yeux sur cette machine, il y a des clins d’œil de partout : jantes à rayons, moyeux et bras oscillant peints en rouge, ceinture de cuir sur le réservoir, caches alu racing autour de la boite à air, plaques à numéros sur le mini saute-vent et sur les cotés de la selle arrière, commandes pédestres en alu taillées dans la masse, demi-guidons autour d’un té supérieur enrichi et soufflets de fourche... C’est clair, ça en jette ! Après avoir servi cet appétissant apéritif, le V7 Racer se surpasse t’il avec le plat de résistance et la motorisation ? Pas vraiment, et on serait presque déçu de n’avoir que le 750 à se mettre sous la dent. Le caractère Guzzi sera là mais les 51 chevaux du twin n’apporteront qu’une saveur modérée à ce roadster vintage. Malgré les améliorations de la mécanique apportée pour 2012, il mérite franchement un bloc plus couillu, comme le 940 installé sur le Bellagio. D’accord, le V7 Racer est avant tout destiné à parader plutôt qu’à arsouiller. Mais avec un nom pareil et des bracelets dans les pognes, on a quand même envie de mettre du gaz dès que ça commence à tourner.

M.B. - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      9 299
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreMoto-Guzzi 750 V7 RACER 2012

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 4 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Moto-Guzzi 750 V7 RACER 2012
      • Chassis
      • Cadre : Double berceau tubulaire en acier
      • Réservoir : 22 litres
      • Hauteur de selle : 805 mm
      • Longueur : 2 185 mm
      • Largeur : 800 mm
      • Hauteur : 1 115 mm
      • Empattement : 1 449 mm
      • Poids à sec : 182 kg
      • Poids en ordre de marche : 198 kg
      • Train avant
      • Fourche téléscopique Ø 40 mm, déb : 130 mm
      • Simple disque flottant Ø 320 mm, étrier à 4 pistons
      • Roue AV : 100 / 90 - 18
      Moto-Guzzi 750 V7 RACER 2012 technique
      • Transmission
      • Boite à 5 rapports
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • à deux combinés, déb : 118 mm
      • Simple disque flottant Ø 260 mm
      • Roue AR : 130 / 80 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en V à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air et huile
      • Injection Ø 38 mm
      • culbuté
      • 2 soupapes par cylindre
      • 744 cc (80 x 74 mm)
      • 51 ch à 6 200 tr/min
      • 6,20 mkg à 2 800 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 3,57 kg/ch
      • Compression : 10.2:1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (4)

      Laron 01 Modèle 2014
      Une super becane a l ancienne , moderne juste ce qu\'il faut j\'ai effectue 15000 klms en solo et duo . Seule bemole les bagage , Mais c le cas de tt les belles motos ! Répondre à Laron 01

      a quand un 1000

      je vous rejoins totalement, a quand le 940 de la BELLAGIO, dans des configuration identiques,autant Stone et Spéciales que Racer ... Répondre à jilo

      j\'avais essayé l\'ancienne version, quel charme! mais environ 2000e trop cher pour cette version. Répondre à rene

      Moto que j\'ai eu envie d\'essayer, cela s\'est fait autour de St Emilion par un temps magnifique, cadre idéal pour cette moto ancienne. C\'était la racer normale coloris blanc avec la selle recourbée de belle facture qui offre un bon confort secondé par des bracelets un peu \"tombants\" de prime abord mais qu\'on oublie une fois en route. La position et le confort sont satisfaisants donc. On se dit qu\'on pourrait abattre de la borne, et ça c\'est un 1er point positif. A par ça, ça demeure une moto un peu à l\'ancienne, avec un moteur conservant un mode d\'emploi (temps de chauffe) et un minimum de délicatesse nécessaire (aussi à cause du petit cardan), ainsi qu\'une personnalité bien à lui avec son couple de renversement à l\'arrêt et son cardan qui tire à droite lorsqu\'on accélère à faible vitesse. Pour le reste c\'est agréable de rouler même si la stabilité n\'est pas totale et le train avant un poil flou (j\'avais un mauvais metzeler à l\'avant). La puissance est en rapport avec la partie cycle, et... avec la législation c\'est parfait. A 100km/h on a déjà une sensation de vitesse. Le moteur est assez facile et souple c\'est une bonne surprise, les reprises et le couple sont bons aussi aux vitesses légales. Faudrait que je refasse un autre essai mais elle me plait déjà bien, je pourrais bien franchir le pas tôt ou tard... Répondre à rene
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos