Motoplanete

MV-AgustaBrutale 1078 RR 2008

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Encore plus Brutale !

Roadster

La brutale à l’air si méchante que l’on entend son rugissement rien qu’à la regarder. Alors au plus grand bonheur de ses futurs possesseurs, les ingénieurs italiens lui ont gonflé les poumons pour la rendre encore plus Brutale! 1078RR c’est le nom qu’ils lui ont donné, mais également la cylindrée qui est dope cette nouvelle italienne. Avec un nouveau moteur, et de nouveaux composants optimisants au maximum ses performances, le haut de gamme de MV montre la voie dans le secteur du sport «naked» à la sauce italienne. Un moteur entièrement développé par la firme, un quatre cylindres développant plus de 150ch, rien que ça. Le physique de la nouvelle Brutale annonce déjà la couleur avant même d’avoir insérer la clé. Il suffit de contempler celles-ci pour en rêver de jour comme de nuit.
La 1078RR n’est pas seulement une moto, c'est l'agréssivité intérieur à l'état pur. Mais pour cela il faut la vouloir et avoir le tempérament pour chevaucher cette machine et dompter sa puissance. Cette exclusivité loin de la banalité vous emmènera loin dans vos retranchements. Il n’y a rien d’habituel sur cette 1078RR: la vie est plus rapide, plus colorée, plus vivante. C’est ça une Brutale! Le nouveau moteur exige encore plus des suspensions et des freins afin de conserver l’équilibre de la moto et vous donner ce coup de pied au cul, tout dans la finesse et l’agilité qui caractérise MV-Agusta.

Coté conception:
1078R signifie tout simplement la meilleure La brutale à son apogée. Cela inclut les regards qui s’en détachent. Mis à part le nouveau tableau de bord, le nouveau coloris exprime la détermination. Trois nouveaux coloris qui feront de cette nouvelle moto, la top modèle des défilés, avec sa robe blanc perle / noir pour les tenues de soirées chic. Une tenue toute noire pour les soirées sombres et voluptueuses, et enfin un argent anthracite et rouge pour rappeler ce coté italien qui la caractérise, et sa sportivité traditionnelle de MV. La robe de la nouvelle 1078 nous permet de voir les modifications qui ont été apportées: de nouveaux freins, les composants de la nouvelle fourche, et surtout les petits détails qui permet d’affiner cette œuvre d’art. C’est tout ce qui fait la différence pour son propriétaire, mais également pour ceux qui auront la chance de l’apercevoir. C’est la même chose que contempler une œuvre d’art dans un musée, on en ressort bouleversé.

Equipement:
La transition de la 910 à cette 1078 lui offre tout d’abord 10% supplémentaire de puissance, ce qui lui permet de gagner 15ch et 2kg de plus en couple. Voici un petit listing des évolutions notoires sur cette nouvelle italienne:

  • Couleurs et autocollants.
  • Tableau de bord graphique.
  • Etalonnage de la suspension.
  • Moteur de 1078cc.
  • Embrayage anti-dribble.
  • Catalyseurs redimensionnés.
  • Freins monoblocs Brembo.

Le principal objectif a été de trouver un juste équilibre entre les nouveaux composants.

Puissance:
La nouvelle Brutale a hérité de la plus haute technologie de MV. Avec sa nouvelle 1078 basé sur le moteur de course de la F4 RR 312, la nouvelle Brutale est une gagnante. L’objectif n’était pas tant sur la recherche d’un maximum de performance comme de dompter quatre cylindres offrant une course parfaitement équilibrée. Ce n’est pas un exploit facile lorsque vous faites affaire avec 154ch compressés de réaliser un cadre comme celui de la Brutale. L'alésage et les soupapes ont été augmentées à 79 et 55mm. Le taux de compression élevé a été maintenu en dépit de l’augmentation importante des capacités de 1078.37cc. La puissance maximale a augmenté de 15ch créant ainsi un nouveau record pour une Naked, avec 154ch à 10700tr/min. Le couple a également été amélioré passant de 96Nm à 800tr/min à 117Nm à 8100tr/min. La boite de vitesse amovible reste inchangée, la vitesse et la précision avec laquelle elle change de rapport permet à la moto d’atteindre sa vitesse maximale de 267.21km/h en un rien de temps. Cette performance est due à l’adoption de nouveaux organes récupérés sur la F4 1000R. Ces modifications ont permit de réduire de deux dents la couronne de la roue et ainsi passer d’un rapport 15/43 à un 15/41. L’EBS a été remplacé par un embrayage anti-dribble utilisé sur la version sportive de la F4, dans le but d’offrir une souplesse dans toute cette puissance lors de l’accélération. Les ingénieurs MV l’ont également équipé d’un nouveau catalyseur d’échappement plus important, afin de respecter la norme euro 3. Le résultat final est plus souple, un moteur plus lisse, même lors de grosses accélérations.
Un cadre tubulaire pour respecter les traditions.
Un cadre treillis chromé plus simple, elle gère efficacement la puissance du moteur reconfiguré. Comme la première version de la Brutale, la 750, le cadre a été conçu pour supporter des torsions et des flexions plus importantes. La géométrie est la même que les précédentes versions. Un empattement de 1410mm et une longueur totale de 2020mm, pour une hauteur de selle de 101,5mm, le tout pour un poids total de 185kg à vide. Le bras oscillant et le décor sont les symboles de la technologie et de l’originalité de la marque.
En raison de l’introduction de nouveaux freins et de l’augmentation de la puissance de la 1078, la fourche avant a été modifiée. Tout en respectant le confort du pilote sur la moto, le débattement de celle-ci est maintenant de 130mm. Le type de la fourche est le même que les précédents modèles, une fourche inversée Marzocchis de 50mm permet de garder l’avant coller au sol même lorsque le conducteur commencera à incliner d’avantage la machine. L’amortisseur arrière reste également le même. La suspension a été calibrée afin de contrôler la puissance.
Coté freinage, ce sont de nouveaux Brembo qui équiperont la Brutale, des freins plus puissants et plus exclusifs afin d’assurer le meilleur freinage pour ce monstre de la route. Les étriers radiaux sont montés de la même façon que sur la F4 1000. L’objectif du nouveau système est d’accroître la puissance de freinage et de réduire les distances de freinage mais dans le même temps de diminuer la quantité de pression nécessaire sur le levier de frein et des pneus. Avec le système Brembo, cette Brutale 1078R est maintenant italienne de la tête au pied. Les très originales roues en aluminium forgé à cinq rayons en forme d’étoile sont également Brembo, et mesure 3.50 * 17 à l’avant, et 6*17 à l’arrière, des dimensions de pneumatiques de 120/70/17 pour l’avant et de 190/55/17 pour l’arrière lui assureront une stabilité hors paire.
Pour résumer, une nouvelle brutale qui annonce tout de suite la couleur avec des chiffres à faire hurler ses concurrentes. Reste à voir ce que cela donne en vrai lors d’un futur essai …
Nioume

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      18 490
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreMV-Agusta Brutale 1078 RR 2008

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 3 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      MV-Agusta Brutale 1078 RR 2008
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire relié à des platines en alu
      • Réservoir : 19 litres
      • Hauteur de selle : 805 mm
      • Longueur : 2 020 mm
      • Largeur : 760 mm
      • Empattement : 1 410 mm
      • Poids à sec : 185 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée de 50mm, déb : 130 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers monoblocs 4 pistons à fixation radiale
      • Roue AV : 120/70 - 17
      MV-Agusta Brutale 1078 RR 2008
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • par chaine
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 210 mm, étrier 4 pistons
      • Roue AR : 190/55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : refroidissement liquide
      • Injection
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 078 cc (79 x 55 mm)
      • 154 ch à 11 650 tr/min
      • 11,70 mkg à 8 100 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,20 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2008
      déjà possesseur d'une MV 910 Brutale R qui est pour moi une machine hors norme les ingénieurs Italiens de MV vont encore plus loin dans la sophistication de cette machine qui atteint à mon avis son apogée et je dis bravo magnifico cette Brutale 1078 R sublissimo comme en son temps dans les années 70 Benelli avait sortie la magnifique et mythique 750 Sei (6 cylindres) vive MV et vive l'Italie Répondre à MVMANIA

      Modèle 2008
      quel beauté pour moi c pas une moto mais un pure bijoux,un jour elle sera mienne. Répondre à romec

      Modèle 2008
      Avec un moteur pareil, elle devrait faire fureur. Répondre à métalman
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la MV-Agusta Brutale 1078 RR 2008
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos