Motoplanete

MV-Agusta800 Dragster RR SCS 2020

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Nul besoin de l'apprivoiser

Roadster

Un grommellement au coin de la rue. A la fois impatient, bruineux, entre le feulement et la grogne. Rien de moins qu'un 3-cylindres bouillonnant, italien semble-t-il. Une fois rapproché, on découvre l'allure nerveuse et compacte d'une MV-Agusta 800 Dragster RR. Elle est à l'arrêt, tapi, prête à bondir. On s'attend à la voir partir comme une bombe. Le pilote est agrippé aux commandes... et tourne prestement la poignée de gaz. D'un coup, le duo gicle de la scène – Pourtant, le levier d'embrayage n'a jamais vu les doigts de la main. Quelle est cette sorcellerie ?

Elle s'appelle SCS. C.a.d le Smart Clutch System. Un embrayage automatique centrifuge mis au point par la société Rekluse. Le système engage ou désengage la boite de vitesses sans action de la part de l'utilisateur. Pour la suite et le passage des rapports, c'est le shifter qui prend le relais (avec l'action du pied, bien sur).

MV-Agusta a mis en place le SCS pour permettre des démarrages canons, très difficile à obtenir avec un système classique. Un beau petit morceau de technologie, pesant seulement 36 grammes de plus qu'un embrayage standard, emboitable dans le logement dédié sans modification du moteur ou du carter, et posant un surcoût de 1 000 euros.

MV-Agusta 800 Dragster RR SCS Ce n'est donc pas du tout une boite robotisée mais un assistant d'embrayage sacrement ingénieux. Autour de lui, c'est exactement la même Dragster RR. Rafraichissons-nous la mémoire sur cette flibustière.
Une Dragster, c'est avant tout une Brutale. Rien d'étonnant à ce que cette dernière ait grandement influencé sa face. Mêmes écopes latérales dynamiques, mêmes ouïes d'admission d'air, même phare à LEDs aux contours stylisés. Une poignée de petites choses ont changé depuis l'ex-Dragster. Les rétros aux extrémités du guidon ont disparu, les clignos ont migré de place, et pour la partie arrière, du beau boulot a été fait. L'évidement sous la selle, l'ablation des platines repose-pieds passager et le phare arrière en bandeau – tout cela concours à donner à la poupe un style aérien et délicat autant qu'agressif.
Mais les cale-pieds n'ont pas vraiment disparu. Ils sont surtout beaucoup mieux intégrés car relevables sous le bâti arrière. Les superbes jantes à rayons sont toujours là, tout comme le système de réglage des demi-guidons.

Le tableau de bord a été piqué à la Brutale. Et si le bloc moteur a évolué, c'est parce qu'il provient aussi de la cousine, coté RR. La 800 Dragster RR compte sur une sérieuse cavalerie de 140 bourrins, sous la houlette de Euro4. Il n'a rien perdu en puissance malgré la sévérité des normes. Le constructeur a fait ce qu'il fallait : pièces internes revues, admission optimisée, modifs au niveau des échappements, carters remaniés, etc... Bref, tout ce qui a déjà été faits sur l'ensemble des modèles Trepistoni (F3, Brutale, TV) se retrouve appliqué ici. La machine s'en sort sans prendre un kilo et bien plus citoyenne qu'avant. Par rapport à la version E3, elle rejette moitié moins de saleté et son moteur annonce 48% de bruit mécanique en moins – on parle pas de la sonorité d'échappement, qui reste viril.
Tout ça, c'est pour faire plaisir à Bruxelles. Pour le quotidien et l'utilisateur, on appréciera plus la boite de vitesses intégralement revue. Le bouilleur s'est vu repositionné dans le cadre pour améliorer la rigidité en torsion. Y avait besoin ? Pas vraiment. Mais MV montre ainsi qu'il cherche à faire toujours mieux.

MV-Agusta 800 Dragster RR SCS Pourvu comme il se doit en électronique, le Dragster 800 RR met à jour sa plate-forme MVICS. Le Ride-by-wire est amélioré, les algorithmes et les cartographies moteurs sont nouveaux, spécifiquement programmés pour lui. Et il y a toujours 4 Modes de conduite sous le pouce. Trois sont pré-calibrés en usine (Sport – Normal – Rain) et le quatrième est largement paramétrable par le pilote : réponse du moteur, limiteur de régime, réponse du couple moteur, sensibilité de la poignée des gaz et frein moteur. Avec bien sur le renfort d'un contrôle de traction à 8 niveaux, d'un shifter up/down, de l'ABS et d'un châssis ad hoc. A part la migration du moteur en son sein, la partie-cycle n'évolue pas. Cadre mêlant treillis tubulaire en acier et platines en alu, fourche inversée Marzocchi de 43 mm full réglable, monobras, amortisseur Sachs réglable aussi de partout, amorto de direction, freins Brembo avec des étriers radiaux 4 pistons avec disques de 320 mm pour l'avant – étrier 2 pistons et disque de 220 mm à l'arrière, pneus de 120 mm et 200 mm de large, et un poids de 168 kilos à sec.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      19 490
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreMV-Agusta 800 Dragster RR SCS 2020

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      MV-Agusta 800 Dragster RR SCS 2020
      • Chassis
      • Cadre : treillis tubulaire en tube d'acier relié à des platines en alu
      • Réservoir : 16.5 litres
      • Hauteur de selle : 845 mm
      • Longueur : 2 035 mm
      • Largeur : 935 mm
      • Empattement : 1 400 mm
      • Poids à sec : 168 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 125 mm
      • 2 disques Ø 320mm, étriers radiaux Brembo à 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      MV-Agusta 800 Dragster RR SCS 2020 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 124 mm
      • 1 disque Ø 220mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 200 / 50 - 17
      • Moteur
      • 3 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection Ø nc
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 798 cc (79 x 54.3 mm)
      • 140 ch à 12 300 tr/min
      • 8,87 mkg à 10 100 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,20 kg/ch
      • Compression : 13.3 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la MV-Agusta 800 Dragster RR SCS 2020
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos