Motoplanete

Fiche moto Triumph955i DAYTONA 2006 English evolution

Sportive

Triumph a montré sa nouvelle Daytona 955 '04 au Mondial de Paris. Peu de modifs pour ce millésime. Le trait de changement le plus significatif est la nouvelle tête de fourche, avec deux optiques séparées et une nouvelle bulle. La petite Daytona 600 influencerait-elle sa grande soeur ? Le reste du carénage est identique. Les prises d'air latérales sont toujours là mais désormais peintes dans le ton du carénage. Suite à la version Centenary, la Daytona avait récupéré son monobras qu'elle avait mis aux oubliettes l'espace d'un temps lors de sa nouvelle mouture en 2002. Il est heureux de constater que ce monobras revient pour la version 2004. Toujours pas de fourche inversée ni de freins à fixation radiale. La surenchère technologique ne semble pas être le but recherché par les anglais. Peu importe, dira t’on. La machine est toujours aussi plaisante à piloter, le charme de son 3 cylindres officiant de bout en bout de la balade. Sportive sans excès, la Daytona laisse filer des hyperpersports pur jus pour se concentrer sur le plaisir de piloter une sportive de route, et même sur circuit, l’anglaise défend ses droits ; bien que désormais, cet endroit soit monopolisé par des sportives radicales, plus efficaces que la Daytona mais pas aussi agréables et confortables sur route. On n'achète pas une Daytona pour venir taquiner la GSX-R 1000 mais pour profiter du charme de son bouilleur et de sa philosophie plus conciliante. La piste et la performance, c’est désormais le terrain de jeu de la Daytona 675.

Triumph 955i DAYTONA 2006 - 1Triumph 955i DAYTONA 2006 - 1
Triumph 955i DAYTONA 2006 - 2Triumph 955i DAYTONA 2006 - 2Triumph 955i DAYTONA 2006 - 3Triumph 955i DAYTONA 2006 - 3Triumph 955i DAYTONA 2006 - 4Triumph 955i DAYTONA 2006 - 4Triumph 955i DAYTONA 2006 - 5Triumph 955i DAYTONA 2006 - 5Triumph 955i DAYTONA 2006 - 6Triumph 955i DAYTONA 2006 - 6

M.B - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Chassis franc et stable
  • Mélodie du moteur
  • Légère polyvalence

Lesmoins

  • Couple moins démonstratif
  • Bulle timide
  • Manque de gniak à bas-régimes

Tarifs

11 900 € en France métropolitaine
* Tarif équivalent à 12,27 x le SMIC français de 2006
Calculez un crédit pour cette moto

Avis

sur 6 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Triumph 955i DAYTONA 2006
  • Châssis
  • Cadre : multitubulaire en alu
  • Réservoir : 21 litres
  • Hauteur de selle : 815 mm
  • Longueur : 2 072 mm
  • Largeur : 725 mm
  • Hauteur min : 1 165 mm
  • Empattement : 1 426 mm
  • Poids à sec : 188 kg
  • Poids en ordre de marche : 219 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 45 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
Triumph 955i DAYTONA 2006 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports
  • secondaire par chaine
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 140 mm
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 50 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.9 bars

Galerie

Millésimes

2004

2005

2006

Comparer

Comparer la 955i DAYTONA face à ses concurrentes

Prix

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 11 900 €
Aprilia RSV-R 1000 2006 Non communiqué
Ducati 999 2006 Non communiqué
Benelli Tornado 1130 2006 Non communiqué
MZ / MuZ 1000 S 2006 Non communiqué
Suzuki 750 GSX-R 2006 Non communiqué

Accélération

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 3,50 s
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 3,40 s
Ducati 999 2006 Non communiqué
Benelli Tornado 1130 2006 Non communiqué
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 3,40 s
Suzuki 750 GSX-R 2006 Non communiqué

Consommation

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 6,60 l/100km
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 6,60 l/100km
Ducati 999 2006 Non communiqué
Benelli Tornado 1130 2006 Non communiqué
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 6,30 l/100km
Suzuki 750 GSX-R 2006 Non communiqué

Autonomie

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 318 km
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 273 km
Ducati 999 2006 Non communiqué
Benelli Tornado 1130 2006 Non communiqué
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 317 km
Suzuki 750 GSX-R 2006 Non communiqué

Couple

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 10,20 mkg
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 10,30 mkg
Ducati 999 2006 : 11,10 mkg
Benelli Tornado 1130 2006 : 12,40 mkg
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 9,60 mkg
Suzuki 750 GSX-R 2006 : 8,79 mkg

Puissance

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 149 ch
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 143 ch
Ducati 999 2006 : 140 ch
Benelli Tornado 1130 2006 : 163 ch
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 117 ch
Suzuki 750 GSX-R 2006 : 150 ch

Rapport Poids / Puissance

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 1,26 kg/ch
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 1,32 kg/ch
Ducati 999 2006 : 1,33 kg/ch
Benelli Tornado 1130 2006 : 1,20 kg/ch
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 1,79 kg/ch
Suzuki 750 GSX-R 2006 : 1,09 kg/ch

Rapport Poids / Couple

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 18,43 kg/mkg
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 18,35 kg/mkg
Ducati 999 2006 : 16,76 kg/mkg
Benelli Tornado 1130 2006 : 15,73 kg/mkg
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 21,88 kg/mkg
Suzuki 750 GSX-R 2006 : 18,54 kg/mkg

Vitesse

Triumph 955i DAYTONA 2006 : 260 km/h
Aprilia RSV-R 1000 2006 : 280 km/h
Ducati 999 2006 : 275 km/h
Benelli Tornado 1130 2006 : 290 km/h
MZ / MuZ 1000 S 2006 : 220 km/h
Suzuki 750 GSX-R 2006 : 280 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (6)

J'ai eu la chance d'acquérir une Triumph Daytona 955i de 2006 en 2022, et même après près de 20 ans, je suis agréablement surpris de constater à quel point cette moto n'a pas beaucoup vieilli, que ce soit en termes d'esthétique ou de performance. Bien qu'elle soit une sportive des années 2000, elle conserve un charme intemporel qui la distingue des motos plus modernes. En fait, son caractère moins radical par rapport aux modèles actuels la rend plutôt confortable. On peut parcourir 400 à 500 kilomètres (hors autoroute) dans une journée sans ressentir de fatigue excessive. Le moteur de la Daytona 955i est vraiment remarquable. Il offre une réponse instantanée dès les bas régimes, ce qui facilite la conduite en ville et les manœuvres à basse vitesse. Cependant, lorsque l'on demande plus de puissance, il répond avec enthousiasme et offre des performances solides. Le son du moteur trois cylindres est tout simplement magique, et c'est l'une des caractéristiques qui m'a conquis dès le départ. Il ajoute une touche d'émotion à chaque trajet. En ce qui concerne l'esthétique, cette moto conserve un charme classique. Bien qu'elle ne soit pas aussi futuriste que certaines sportives contemporaines, ses lignes intemporelles lui confèrent une élégance unique. Elle a un côté rétro qui plaît à de nombreux amateurs de motos. Cependant, il est important de noter que, en tant que modèle de 2006, la Daytona 955i peut présenter quelques limites en termes de technologie par rapport aux motos plus récentes. Les systèmes de sécurité et d'assistance à la conduite ne sont pas aussi avancés, ce qui signifie que le pilote doit être plus attentif aux conditions de conduite. En résumé, la Triumph Daytona 955i de 2006 est une moto qui a bien vieilli et qui continue à offrir une expérience de conduite plaisante. Son mélange de confort et de performances, associé à un moteur au son envoûtant, en fait une moto à part. Si vous recherchez une sportive avec un charme rétro et une conduite agréable, la Daytona 955i est certainement à considérer. Elle prouve que certaines choses s'améliorent avec le temps. Note : 5/5
Manchot Modèle 2004
Une moto qui partage mon quotidien depuis 4 ans et qui ne m'a donné que des satisfactions. Nous avons parcouru environ 50000 Kms. Elle est sans artifice, épurée, de bon gout. Tenue de route irréprochable. La mécanique prévient, elle ne laisse pas sur le bord de la route à cause d'un circuit électronique qui te demande un reset alors que tu n'as pas la valise... Bref! si un jour elle me quitte, j'aurai grand mal à la remplacer.
V à toutes et à tous !!!
Note : 5/5
triumph88 Modèle 2004
Bonjour
je suis proprietaire d une daytona 955i de 2006 de puis 4 ans j en suis tres content malgrer ses 220 kgs a plein a part les gros probleme de segmentation j'ai deja casser un moteur qui est passer sous garantie et voila que trois ans apres ca recommence mais plus sous garantie (moteur pas casser mais conso d huile tres tres importante "segmentation voir joint de queue de soupapes") a ski parait c une maladie sur ces motos la. Mais jamais je n en changerai car le couple d un bi et quasi l allonge d un quatre ou retrouver ca si ce n est sur triumph.........
Note : 5/5
domon Modèle 2004
Moi je trouve que cette moto a un charme, qu'elle est franchement différente de tout le reste car même s'il est vrai que la Dayto ne peux pas concurrencer (sur piste) les 1000 jap, elle garde tout de même un caractère unique qui fait qu'on se sent tout de suite à l'aise avec.
D'ailleurs pour les pro jap je tiens au passage à signaler qu'un collègue s'est boité à 180km/h dans un virage avec son R6 (décrochage de l'avant) alors que moi avec mon Dayto, à 10 km/h de plus je suis resté dessus, preuve de la bonne tenue de route de cette monture !
En tout cas pour la route, c'est tout bonnement jouissif !!!
Note : 5/5
Nono34 Modèle 2004
gneuh la veu !!!
n'aime bien cte chtite 3 pattes !
Dommage pour le bridage sous les 100 cv.
ptêt que le modèle 2005 à été revu.
J'hésite encore avec mon mètre 95.
Pas facile de trouver une bécane qui plaise et qui charge quand on a un gabarit de girafe !
Mais là, je crois que jvé faire un effort.
OK avec Benoît ; d'ailleurs, ma Bandit 12 va bientôt céder place...
Une moto, qu'elle en a une belle gueule !
Performante, polyvalente ; et quel travail de design chez Hincley ; ca va bcp mieux !
Un jour tu sera mienne, Oh oui...
Une petite ligne d'échappement haut pour libérer le magnifique mono-bras, histoire d'appuyer son charme unique.
GNEUH LA VEU !!!!!!!!!
Note : 5/5
Benoît Modèle 2004
Une beauté sportive et rare, et polyvalente, avec une gueule unique et un bruit moteur... mmmmmmh. En somme, le beurre, l'argent du beurre, le sourire et la poitrine de la crémière. Si, si, votre crémière peut l'enfourcher une fois le capot de selle enlevé. Et pour ceux qui veulent encore plus sortir du lot, que dire de sa livrée avec le drapeau britannique sur le cockpit ? Avec tout le respect que je dois aux Japonaises, ça c'est pas du Bandit, du Fazer ou du Hornet, vous en croiserait pas au coin de toutes les rues ou sur toutes les nationales... bref une moto sur laquelle on se retourne, connaisseur ou non, sans qu'il y ait besoin de chrome, de sacoches à franges et de selle "spécial-hémorroïdes" (n'est-ce pas Papy-Harley ?!). Je l'ai essayée y'a une semaine et je m'étais promis de ne pas laisser ces commentaires vides: voilà cher Motoplanete, c'est fait, et avec le sourire au coin des lèvres en plus... Et pour l'achat ? Le printemps prochain, pas de doute ! ;°) Note : 5/5
Déposez votre avis sur la Triumph 955i DAYTONA 2006

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez nos partenaires Motoblouz et la Bécanerie, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affinez votre recherche et trouvez le modèle qui vous correspond.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus