Motoplanete

Triumph2300 ROCKET III Touring 2011

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

The Bristish road queen

Routière & GT

Le vigoureux 3 cylindres 2,3 L de Triumph a trouvé un nouveau territoire à conquérir : le Grand Tourisme. Et à l'américaine, s'il vous plait ! La Rocket III ne demandait qu'à s'équiper pour chasser sur les terres des Harley-Davidson Electra et Road King. Hinckley lui a donc offert, ou plutôt la transformer et adapter pour les Highways de l'oncle Sam. En effet, la Rocket III Touring n'est pas simplement une Rocket avec un pare-brise et 2 valises. Le gros custom britannique est majoritairement revu pour assurer une suprématie sur le marché du "cruising".

De la Rocket III standard, Triumph n'a gardé que le moteur, avec quand même une cartographie revue pour un meilleur contrôle des gaz. Avec ce majestueux 3 cylindres au souffle incomparable, cette nouvelle GT ne craindra aucune concurrence au niveau muscle et sensation. Tout autour, hop, tout est modifié pour offrir aux passagers de la Touring une nouvelle façon de profiter de la route et du confort.
Châssis, roues, suspensions, selle, réservoir, instrumentations, phare... Tout, je vous dis, s'est adapté. Certains détails permettront de passer facilement du mode "cruising" au mode "custom" ; les valises comme le pare-brise tiennent par des fixations rapides.

Une machine de tourisme n'a pas les mêmes prétentions qu'un custom et doit proposer un plus haut niveau d'agrément. La Touring III met l'accent sur le confort des suspensions, l'accueil du pilote et la facilité d'usage. A son guidon, on devrait noter un plus au niveau de la vivacité à la mise sur l'angle. Les roues sont plus étroites que sur la Rocket, donc un effort moindre pour l'engager dans la courbe. Concernant la vie à bord, Miss Triumph s'équipe d'un nouveau sélecteur de vitesse entièrement réglable en position talon/pointe, de commodos ergonomiques, et d'une foule d'accessoires spécifiques (près de 70) permettant de pousser loin la personnalisation.

Cette imposante GT va trouver face à elle la référence Goldwing et les incontournables Harley. Le 3 cylindres reçoit une nouvelle cartographie : moins de puissance (elle tombe à 106 chevaux) mais 1 mkg de plus au régime de 2 025 tr/mn. Le gros moulbif britton vous sort maintenant plus de 21 mkg juste au dessus du régime du ralenti - un vrai tracteur. De quoi envoyer un sacré uppercut à la concurrence. Une fois les V2 t flat 6 calmés, la Touring devra prouver qu'elle peut tenir la dragée haute au niveau dynamique et confort.
Elle vous a déjà charmé... Il vous suffit de vous présenter chez Triumph avec un beau chèque de 19 290 euros.

M.B. - Photo constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      19 290
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreTriumph 2300 ROCKET III Touring 2011

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 8 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Triumph 2300 ROCKET III Touring 2011
      • Chassis
      • Cadre : multitubulaire en acier
      • Réservoir : 22.3 litres
      • Hauteur de selle : 730 mm
      • Longueur : 2 603 mm
      • Largeur : 995 mm
      • Hauteur : 1 182 mm
      • Empattement : 1 705 mm
      • Poids à sec : 358 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 150 / 80 - 17
      Triumph 2300 ROCKET III Touring 2011 technique
      • Transmission
      • Boîte 5 vitesses
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • 2 amortisseurs latéraux, déb : 105 mm
      • 1 disque Ø 316 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 70 - 16
      • Moteur
      • 3 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par eau
      • Injection électronique
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 2 294 cc (101.6 x 94.3 mm)
      • 106 ch à 5 400 tr/min
      • 21,25 mkg à 2 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 3,38 kg/ch
      • Compression : 8.7 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (8)

      Nice road

      MAckinnon Modèle 2008
      On essaye jamais de dominer un monstre pareil Je crois que la Rocket 3 dépasse tout ce que l on peut imaginer Et ne pardonne aucune erreur Mais c est du plaisir à etat pure Nice Répondre à MAckinnon

      cherche jauge a essence pôur rocket 3 ro

      gugan22 Modèle 2008
      je recherche vainement une jauge a essence pour mon rocket 3 de 2013 prêt à mettre un bon prix merci de votre attention Répondre à gugan22

      je suis fou de cette machine elle a c\'est défauts moi aussi .pour vous j\'ai envie de l\'embéllir accésoires chomé bon la je vais faire juste dire des choses pas normal 1 pas de marche arriére 2pas de warning 3 pas de overdrive mais bon je roule plutot sur départemental et surtout campargnal et je vais cool et cette machine aime aussi tout ces endroits que l\'on peut découvrir bref bonheur Répondre à za

      Nono17 Modèle 2010
      Manque une marche arrière Répondre à Nono17

      Consommation et confort ?

      J'en reve, mais quelle est la conso moyenne en conduite coulée ? Le passager est il vraiment bien traité ? Quelle est la qualité d'amortissement sur chaussée dégradée? Merci beaucoup Répondre à sr

      sremusat Modèle 2008
      Je possède une RIII Touring depuis un an.8000kms de virées plaisir...et quel plaisir ! Superbe moto, Quel couple.je viens d'essayerun Harley Road King,superbe moto soit dit en passant mais j'ai eu l'impression qu'elle manquait sérieusement de jus. Je confirme, la TRIII Touring, un vélo mais attention tout de même à basse vitesse, un poil engageante sur l'avant. Freinage excellent mais là encore, attention sur chaussée humide! faut pas oublier les 350kg de la bête, et + de 400kg àvec passager + baggages. A ce tarif, ils auraient mettre l'ABS. Agréablement surpris par sa maniabilité en ville malgré la taille et le poids...avec un peu d'entrainement bien sur! La mise sur l'angle frustre un peu...il faut s'habituer à une conduite très coulée. Je regrette simplement un tableau de bord très imcomplet pour une machine de prix : pas de compte tour, pas de thermomètre, pas de témoin de rapport enclenché..., jauge à essence peu fiable Les options Triumph pas données. Répondre à sremusat

      pierre39 Modèle 2008
      pourquoi ne pas avoir équipé cette moto d'un top case digne de ce nom!!! Répondre à pierre39

      philb Modèle 2008
      j'ai une rockett III touring depuis 3 mois... 8000 kms, déjà. Spectaculaire moto. Aussi agile qu'un vélo et de vraies sensations de vraie moto. Une puissance phénoménale tout le temps, à n'importe quelle vitesse. Bémol, très lourde à l'arrêt et pas de marche arrière. Quand on s'est fait baiser une fois à ne pas pouvoir la reculer on fait gaffe à la mettre du bon coté pour le re-démarrage. Aucune fatigue même après 500 bornes dans la journée. Répondre à philb
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos