Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > TRIUMPH > 865 BONNEVILLE 2012 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Retour vers le futur

Triumph 865 BONNEVILLE

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Triumph

Triumph 865 BONNEVILLE 2012

Roadster
Fiche créée le 17/10/2011
Triumph 865 BONNEVILLE

              Des lignes rétros jusqu'au bout des chromes, une peinture deux tons, un moteur qui semble sorti des années 60, la Bonneville joue à fond la carte du "revival", à l'image de la Kawasaki W 650. Difficile d'accès, la clef de contact se cache sous le clignotant gauche. Starter aux carbus, une pression sur le démarreur et le bicylindre ronronne. Les deux arbres à cames en tête et les cotes super-carrés (alésage supérieur à la course du piston) gomment les vibrations. Doux et coupleux, le moteur est agréable, sans être impressionnant. En 2007, le twin gonfle en cylindrée, affichant le cubage commun à toutes les versions de Bonneville, soit 865 cm3. 5 chevaux de plus sont à l'appel et un bon mkg supplémentaire. 2008 sonne le glas des carburateurs et la bienvenue de l'injection (planqué derrière de faux carbus). La série des modifs continue en 2009 avec l'adoption d'une roue avant de 17 pouces, de nouvelles jantes à bâtons, la greffe des silencieux de la Thruxton, et des garde-boues modifiés, plus courts. La boîte de vitesses, malgré une première assez courte, et l'embrayage contribuent à la douceur d'ensemble. Un silence de fonctionnement étonnant pour un twin calé à 360°. Seul le sifflement de la distribution choque l'ouïe. La Bonnie préfère donc la balade tranquille à l'arsouille ou aux longs bouts d'autoroutes. Le ramage s'accorde au plumage. Les 205 kg à sec sont faciles à mener et pardonnent les maladresses. La maniabilité est bonne et la tenue de cap rassurante. Tout comme le moteur, la partie cycle n'apprécie pas d'être brusquée. La selle peu garnie / dure et les amortisseurs arrières manquant de débattement, gâchent le confort. Le freinage est conforme à l'esprit tranquille de la moto. La Bonneville n'est pas la Bonnie qu'on pouvait espérer, mais elle se révèle une fidèle compagne pour les promenades dominicales.

M.B
(photos constructeur)

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Triumph 865 BONNEVILLE 2012

Triumph 865 BONNEVILLE
  • Chassis :
  • Cadre : Double berceau en acier
  • Réservoir : 16.6 litres
  • Hauteur de selle : 740 mm
  • Longueur : 2115 mm
  • Largeur : 790 mm
  • Hauteur : 1130 mm
  • Empattement : 1490 mm
  • Poids à sec : 200 kg
  • Poids en ordre de marche : 225 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 310 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 5 rapports
  • Transmission finale par chaine
  • Train arrière :
  • Double combiné, déb : 105 mm
  • 1 disque Ø 255 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 130 / 80 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre parallèle, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air et huile
  • Injection
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 865 cc (90 x 68 mm)
  • 67 ch à 7500 tr/min
  • 6.8 mkg à 5800 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.99 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Triumph 865 BONNEVILLE 2012

Les plus
  • Look rétro
  • Prix
  • Facilité de conduite
Les moins
  • Manque de caractère moteur
  • Confort suspensions
  • Béquille centrale en option
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Triumph 865 BONNEVILLE 2012"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :