Motoplanete
Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

La nouvelle légende

Sportive

Succéder à la mythique 916 était pratiquement mission impossible. Alors, autant être audacieux, quitte à déranger. L'essentiel est que la grosse sportive de Ducati soit toujours une diva. A sa présentation, la 999 a choqué, mais le PDG du constructeur italien n'a pas hésitéà annoncer cette machine comme LA moto de la décennie.
D'emblée, la bolognaise surprend. Elle n'a peut-etre pas la grâce de sa précédente mais une finesse extraordinaire. On dirait presque une 125. L'habillage a été largement travaillé en soufflerie pour optimiser la pénétration dans l'air. Exemple : les deux panneaux "rajoutés" participent beaucoup à l'aérodynamique. Etrange mais toujours Ducati. Cette sportive conserve le cadre treillis et un bicylindre desmo. C'est certainement l'arrière qui chagrinera le plus les amoureux duDUCATI 999 coup de crayon de Tamburini (créateur de la 916). Le monobras et le double silencieux ont disparu. Le nouveau bras oscillant classique doit apporter plus de rigidité et améliorer la stabilité.
Toute nouveauté qu'elle est, rarement une bécane de série aura autant approcher le concept d'une meule d'usine. Les rétros s'enlèvent par déclipsage, les repose-pieds se règlent sur 5 positions, l'angle de chasse est toujours réglable mais maintenant, on peut aussi régler (sur 10 mm) la position de l'ensemble selle-réservoir (uniquement sur la version monoplace). Quant au tableau de bord, il s'agit maintenant d'un véritable petit ordinateur embarqué.
Au bout de nos surprises ? Certainement pas. Un pilote de 748 ou 996 ne retrouvera pas ses marques. Sur la 999, la position de conduite est moins appuyée sur l'avant, les poignets moins martyrisés par les demi-guidons, l'assise plus basse, la liberté de mouvement plus importante - L'inconfort légendaire des Ducati semble avoir mis de l'eau dans son vin.
Même le comportement s'est fait une raison. De la 916 à la 998, ces hypersportives nécessitaient un pilotage très particulier : anticiper, serrer la machine, l'inscrire avec force et conviction dans le virage ; un exercice physique et exigeant. Avec la 999, tout ceci s'est transformé en une agilité et une spontanéité impressionnante. Elle conserveDUCATI 999 la fabuleuse précision des produits de Bologne, tout autant que son impériale stabilité. On peut enfin piloter avec plus de décontraction. Retarder le freinage, violenter la machine, et remettre du gros gaz en sortant du virage, la Ducati obéit sans broncher.
Malgré son appellation, le moteur est un 998 cm3. La moto accueille l'excellent bloc testastretta qui gagne ici une nouvelle boite à air, plus de couple et un agrément supérieur. Généreux aux mi-régimes, il explose ensuite vers 7 500 trs pour se ruer comme un malade jusqu'à la barre des 5 chiffres. Pour calmer la bête, le bel ensemble double disque procure un bon feeling et une puissance redoutable. Toutefois, il semble perdre de son efficacité au fil des tours. Peut être les plaquettes ?
Ne croyez pas que la 999 soit devenu une Ducati pour les enfants. Si la moto est plus facile et plus instinctive que la 998, on est encore loin de l'agilité procurée par une Aprilia RSV 1000 R, sa concurrente directe. Ne comparons même avec des japonaises, qui sembleront des vélos à coté. Une Ducati, ça se pilote, et il faut la tenir si on ne veut qu'elle s'écarte de la trajectoire imprimée.

On aurait pu craindre une explosion du tarif vu les progrès technologiques et la phase de conception/développement. Mais l'usine a su limiter les coûts grâce à une rationalisation de la production. Ainsi, la 999 s'affiche à 17 000 €. Rajoutez 4 000 de plus pour la version S, son twin poussé à 136 ch et ses suspensions Öhlins. Au face à face, la 998 prend une rouste mais s'orgueille de son passé magnifique. En superbike, la 999 a dignement repris le flambeau : elle est intouchable.

M.B
(inspiré par Moto-journal - photos constructeur)

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      17 000
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 6 162 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreDucati 999 2004

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 7 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

      998 2002
      998 2002
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Ducati 999 2004
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire en acier
      • Réservoir : 15.5 litres
      • Hauteur de selle : 780 mm
      • Longueur : 2 095 mm
      • Hauteur : 1 110 mm
      • Empattement : 1 420 mm
      • Poids à sec : 197 kg
      • Poids en ordre de marche : 215 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 125 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Ducati 999 2004
      • Transmission
      • Boîte 6 vitesses
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 128 mm
      • 1 disque Ø 240 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 190 / 50 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par eau
      • Injection Ø 54 mm
      • 2 ACT desmodromique
      • 4 soupapes par cylindre
      • 998 cc (100 x 63.5 mm)
      • 124 ch à 9 000 tr/min
      • 10,40 mkg à 8 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,59 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2003
      freinage radicale, chassis precis, acceleration impresionnante, et oui c'est une moto qui pousse au vice. tres maniable c'est un p'tit jouet pour avertit.Et oui si on ne regarde pas le compteur on frole vite les 250 entretient un peu eleve mais je sait aussi que c'est le haut de gamme dcati, alors faut savoir ce que l'on veut. modele 2004; 9000 km et que de plaisir à son guidon.une pure merveille Répondre à stephducat

      Modèle 2003
      diablo, ne compare pas ce qui n'est pas comparable, on ne pilote pas une ducati comme une jap, elle ne s'entretiennent pas non plus de la meme maniere, les jap privilegie le confort, alors qu'une ducati t'offre...des sensations, je ne le croyais pas quand je l'ai essayé la premier , le vendeur me disait, fait gaffe apres tu va trouver ton gsxr fade...et il vait raison, par cette belle journée d'été, j'ai prefere rentrer ma jap et rever a cette italienne qui m'avait emmener là ou aucune autres ne l'avait fait...au paradis :p. quand a la soit disant reputation des ducat a tomber en panne, il est vrai que cela a ete le cas, mais quelle mecanique n'y a pas eu droit, mais observe bien que ce sont toujour des pilote de jap qui disent cela ;). en attendant la livraison de ma 999(encore qq jour), je vous souhaite bonne route. Répondre à heshdesmo

      EXELLENT, C'EST UN AVION DE CHASSE AVEC UN VRAI CHASSIS Répondre à 749

      Modèle 2003
      voila la machine dont jai toujours réver! enormément de couple, un moteur démoniaque,a surveiller l'embrayage,et a étre gentille avec les gaz si on veut pas décoller du sol violament! la 999 est une machine déxéption, interdiction de l'énerver! car avec ses 136 ch(jai la version mono)les machines nippones n'ont qu'a bien ce tenir!!! en pilotant ce monstre j'ai l'impréssion de vivr a 200km/heures! machines qui demande pilotes confirmer, et bien sur pilote trés trés fortuner!!!!! Répondre à Crazy Jack

      J'ai eu l'occasion de tester la 999 version 2004 et j'ai été emballé par son moteur, sa stabilité (au freinage et sur l'angle), sans parlé de sa facile prise en mains. La version 2005 met la barre plus haut et, en donne enfin pour son argent. Freinage radial, moteur gonflé, le tout avec une bonne couche d'Olhins. J'ai craqué... J'ai donc décidé Madame (et oui...) et j'ai revendu ma BMW K1200RS... Maintenant, il ne me reste plus qu'à patienté. Répondre à Yves

      Modèle 2003
      la 999 r est une tres bonne moto.mais je trouve ,les ducati pas tres fiable ,au niveau mecanique,par apport au japonaise ,qui au niveau meca,non plus rien a prouver,quand ont compare 1 r1 2004 qui coute beaucoup moin chere,ont comprend tres vite,la difference nipone ca marche aussi fort(a voir ++ selon pilote)j,ai beaucoup de colleque motard,qui ont que des probleme avec les ducatis(toute les italiene)ex toute les nipones ,les moteurs sont incassable (+de 80000km)en tirant dedans.les ducati reste des motos pour motard fortunee.salut a tous Répondre à diablo

      Modèle 2003
      ilà le meilleur antidepresseur! Face aux moteurs aseptisés des machines nippones comme la Yamaha R1, la 999 offre un véritable plaisir à son guidon. Le caractère moteur est envoutant, et quiconque enfourchera cette machine saura ce que c'est que le coup de pied au cul Ducati. Le couple est démoniaque et les accélérations et décélérations avec les pots Termignoni sont féériques. La boîte est exceptionnellement dousse et précise, un vrai jouet pour motard connaisseur et fortuné. Répondre à Twin forev
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Ducati 999 2004
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos