Motoplanete

Harley-DavidsonRH 975 Nightster 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Le Sportster tant attendu…

Roadster

Le modèle Nighster original est apparu pour la première fois en 2007. Conçue sur la base du Sportster 1200 cm3 motorisé par l’excellent V-twin XL Evolution de 1200 cm3 monté sur silent-blocs, elle rafraichissait la gamme Sportster, composé alors des 883 cm3 et 1200 cm3, en proposant un roadster vintage, délicieusement épuré, grâce à quelques retouches esthétiques bien senties.

Affichée à son lancement à moins de 10 000 € dans son coloris uni noir (elle existait aussi en version bi-ton, gris noir), la Nightster reçue sans surprise le plébiscite des bikers et motards de tous poils qui virent en elle une moto authentique, splendide d’origine, mais également très facile à personnaliser et qui offrait son lot de sensations mécaniques brutes, tels qu’on les imagine sur une Harley.

Quelque quinze ans plus tard, Harley-Davidson ressort de son chapeau ce nom qui a marqué les esprits afin d‘élargir sa gamme. De fait, la Nightster millésime 2022 vient se hisser au côté du Sportster 1250 S apparue l’an dernier: inaugurant un tout nouveau V-twin à refroidissement liquide, ce modèle sonna le glas en 2021 de la lignée originale des Sportster qui était, depuis leur naissance en 1957, motorisés par un V-twin refroidi par air.

La nouvelle Nightster reprend ainsi à son compte l’architecture moteur de sa grande sœur à ce détail près que le V-twin Revolution Max 1250T devient le Revolution Max 975T (T signifiant Torque, soit couple en anglais). Ainsi donc, le bouilleur refroidi par eau de Milwaukee voit sa cylindrée décroitre de 1250 cm3 à 975 cm3, soit 275 cm3 de moins. Ouvert à 60°, ce V-twin possède désormais des côtes qui passent de 105 mm d’alésage et 72,3 mm de course sur le 1252 cm3 à 97 x 66 mm sur ce nouveau 975 cm3. Il conserve toutefois son système de calage variable des soupapes (d’admission uniquement) baptisé VVT. Le balancier d’équilibrage est lui aussi toujours de la partie, ainsi que l’admission Velocity et la distribution par double arbre à cames en tête. Fort d’un taux de compression de 12:1, ce bicylindre développe 90 ch à 7 500 tr/mn pour un couple de 95 Nm à 5 750 tr/mn.

Harley-Davidson RH 975 Nightster Bien que nouveau, ce V-twin 975 avait déjà été aperçu sur la HD 975 Bronx. Programmé initialement pour 2020, ce projet fut avorté. Ce roadster beaucoup plus sportif dans sa définition que cette Nightster 2022 annonçait alors une puissance de 115 ch pour le même bloc mécanique. En ramenant la puissance à 90 ch, Harley revient à une définition plus en phase avec la clientèle custom traditionnelle. Grâce à cette puissance contenue, la firme américaine s’ouvre aussi et surtout la possibilité de proposer une version compatible avec le permis A2, en réduisant de moitié la cavalerie pour se conformer aux 47 ch maxi imposés par la réglementation en vigueur.

Néanmoins, si l’on compare les caractéristiques mécaniques de la nouvelle Nightster avec celles de la version originale lancée en 2007, on devine que le 975T offrira surement un comportement un peu plus pointu que son ainée; et ce malgré que l’ancienne Nightster fut déjà dotée de l’injection, qui se généralisa sur tous les Sportster en 2007 également. Premier indice, le twin à air de 1200 cm3 était un moteur longue course (l’alésage étant supérieur à la course, 88,9 x 96,8 mm), ce qui est induit un caractère trapu, privilégiant la force de traction à bas régimes aux montées rapides dans les tours. La Nightster 2022 possède quant à elle un moteur aux cotes supercarré, c’est à dire que l’alésage est supérieure à la course, privilégiant ainsi les montées en régime.

D’autre part, fort de sa cylindrée supérieure, l’antique Nightster offrait 10,50 mkg dès 3000tr/mn, contre 9,7 mkg à 5 750 tr/mn aujourd’hui sur le modèle 2022, soit 0,8 mkg de moins, 2 750 tr/mn plus tard. La petite nouvelle prend sa revanche sur le terrain de la puissance, puisqu’avec ses 90ch à 7 500 tr/mn, elle dame le pion à sa devancière en offrant 15 ch de plus, puisque celle-ci développait 75 ch à… 6 000 tr/mn. Ceci dit, il ne serait pas étonnant qu’à régime égal, à 6000 tr/mn par exemple, les puissances de ces deux machines soient proches. A vérifier… Quoiqu’il en soit, à moto moderne, comportement moteur moderne. Le Revolution Max 1250T ayant su imposer ses charmes, on est légitimement en droit d’espérer que sa version 975T soit tout aussi enthousiasment.

Harley-Davidson RH 975 Nightster Un moteur qui est d’ailleurs également utilisé comme élément principal et structurel du châssis. Un choix qui permet de réduire le poids de la machine tout en offrant la rigidité nécessaire à une tenue de route saine. La partie arrière du cadre est en aluminium tandis que le bras oscillant est en tubes d’acier à section rectangulaires. Côté suspensions, la Nightster reçoit une paire d’amortisseurs conventionnels à l’arrière avec un débattement de 76,2 mm et une fourche Showa de 41 mm à l’avant dont le débattement est portée à 114mm. Le freinage est confié à des simples disques à l’avant comme à l’arrière, respectivement de 320 mm de diamètre et de 260 mm; lesquels sont pincés par des étriers à 4 pistons à l’avant et à simple piston à l’arrière. Le tout signé Brembo. Elle est bien entendue équipée de l’ABS, mais cette petite nouvelle se dote également d’un contrôle de traction (TCS) ainsi que d’un contrôle de couple résiduel (DSCS).

Parfaitement en accord avec son temps, ce Sportster moderne propose à son pilote trois mode de conduite: Route, Sport ou pluie. Le tout s’affichant au sein d’un petit écran LCD situé en bas du large compteur rond qui prend place sur le té de fourche. Notons enfin, que le bouchon du réservoir d’essence - celui-ci étant d’une capacité de 11,7 litres - se situe sous la selle, elle même montée sur charnière et retenue par un câble. Ce qui s’avère bien plus pratique que de devoir la démonter, pour ensuite ne pas savoir où la poser sans l’abîmer durant le plein, et finir par galérer à l’enclencher correctement. Cette disposition du réservoir d’essence offre en outre quelques avantages à commencer par la centralisation des masses, le faux réservoir cachant au final la boîte à air, ce qui participe à l’optimisation de l’admission du twin Revolution Max.

Cette nouvelle Nightster devrait séduire également par sa facilité de prise en main. À commencer par sa faible hauteur de selle annoncée à 705 mm à vide et à 688 mm avec le pilote assis dessus. Ce qui devrait la mettre à portée de toutes les longueurs de jambes. Elle devrait également profiter de la dimension contenue des pneus (monte d’origine: Dunlop Harley-Davidson Series Bias Blackwall) en 100/90 x 19 à l’avant et en 150/80 x 16 à l’arrière pour offrir une belle maniabilité. Enfin, sa transmission finale par courroie contribuera à la douceur – et à la propreté - de l’ensemble.

Côté look, la Nightster reprend à son compte de manière réussit le style de sa devancière. Avec son petit capot de phare, sa ligne vintage et épurée, on retrouve parfaitement l’ambiance de la Nightster originale. Surtout, elle parvient à réellement se distinguer du Sportster 1250S dont le look de méchant roadster bodybuildé joue une partition beaucoup plus musclé et moderne. Et même si on regrettera encore que l’apparence aseptisée des cylindres à refroidissement liquide ne possède pas le charme et l’élégance des ailettes et des tiges de culbuteurs des vieux blocs à air Harley, force est de reconnaître qu’avec cette Nightster à la sauce 2022, Harley propose une relecture contemporaine réussit de ses Sportster d’antan. Certainement, le Sportster que beaucoup attendait.

Dommage que le prix de 15 190 €(en noir) n’est pas, lui aussi, été calqué sur celui extrêmement bien placé de la Nightster de 2007 qui se situait sous la barre des 10 000 €...

Tarifs: à partir de 15 190 € en noir, et 15 470 € dans les autres coloris (rouge ou gris)

Disponible à partir du mois de mai 2022.

Michaël Levivier - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Nouveau moteur
  • Ligne réussie
  • Esprit des Sportster retrouvé
  • Hauteur de selle

Lesmoins

  • Tarif un peu élevé
  • Esthétique du moteur moins charmant

Tarifs

15 190
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreHarley-Davidson RH 975 Nightster 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022
  • Chassis
  • Cadre : Structures en tubes d'acier
  • Réservoir : 11.7 litres
  • Hauteur de selle : 705 mm
  • Longueur : 2 250 mm
  • Largeur : 836 mm
  • Hauteur : 1 108 mm
  • Empattement : 1 545 mm
  • Poids à sec : 211 kg
  • Poids en ordre de marche : 221 kg
  • Assistance au freinage : ABS cornering
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 114 mm
  • 1 disque Ø 320 mm, étrier radial monobloc 4 pistons
  • Roue AV : 100 / 90 - 19 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.2 bars
Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • secondaire par courroie
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 76.2 mm
  • 1 disque Ø 260 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 80 - 16 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.8 bars
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 60° , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection
  • 2 ACT, disribution variable
  • 4 soupapes par cylindre
  • 975 cc (97 x 66 mm)
  • 89 ch à 7 500 tr/min
  • 9,70 mkg à 6 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2,37 kg/ch
  • Compression : 12 : 1
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Galerie

Millésimes

2022

Agrandir ou voir la fiche de la RH 975 Nightster 2022 Agrandir ou voir la fiche de la RH 975 Nightster 2022 Agrandir ou voir la fiche de la RH 975 Nightster 2022

Comparer

Comparer la RH 975 Nightster face à ses concurrentes

Accélération

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 Non communiqué
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 Non communiqué
BMW 1200 R NineT 2022 : 3,50 s
Triumph 1200 Speed Twin 2022 Non communiqué

Consommation

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 : 4,50 l/100km
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 : 5,20 l/100km
BMW 1200 R NineT 2022 : 5,10 l/100km
Triumph 1200 Speed Twin 2022 : 5,10 l/100km

Autonomie

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 : 260 km
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 : 288 km
BMW 1200 R NineT 2022 : 353 km
Triumph 1200 Speed Twin 2022 : 284 km

Couple

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 : 9,70 mkg
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 : 9 mkg
BMW 1200 R NineT 2022 : 11,80 mkg
Triumph 1200 Speed Twin 2022 : 11,40 mkg

Puissance

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 : 89 ch
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 : 86 ch
BMW 1200 R NineT 2022 : 109 ch
Triumph 1200 Speed Twin 2022 : 100 ch

rapport Poids / Puissance

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 : 2,37 kg/ch
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 : 2,20 kg/ch
BMW 1200 R NineT 2022 Non communiqué
Triumph 1200 Speed Twin 2022 Non communiqué

Vitesse

Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022 : 200 km/h
Ducati Scrambler 1100 Pro Dark 2022 : 190 km/h
BMW 1200 R NineT 2022 : 200 km/h
Triumph 1200 Speed Twin 2022 : 210 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Harley-Davidson RH 975 Nightster 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affinez votre recherche et trouvez le modèle qui vous correspond.

Actus