Motoplanete
Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Charmeuse des années

Roadster

          Elle avait disparu... pour mieux revenir, plus conquérante et pimpante que jamais. Qui ? Mais la W 650 voyons ! Pardon, la W 800 !!! Celle qui avait lancé le créneau des vintages à la fin du 20eme siècle est de retour aux affaires, avec un moteur plus gros, de l’aplomb plus prononcé, et aussi fidèle à l’esprit de son ainé.

          Revenons en 1999. Kawasaki lance la W 650, copie très fidèle à la célèbre Bonneville de Triumph. Même ligne très british, même type de motorisation avec un twin parallèle, même cylindrée avec 650 cm3 de terrain de jeu pour les bielles. Kawa y voit plutôt une version modernisée de sa W1 de 1965. Mais qu’importe. La W 650 offre tout le charme d’une anglaise des années 60 avec la fiabilité d’une machine moderne. Une ‘classic’, lancée bien avant l’engouement de ces dernières années, et qui s’est éclipsée en 2006.

          Retour sur le devant de la scène depuis 2011. Toujours cette silhouette charmeuse, ce profil Bonnie et ce goût des rues Londonniennes, au hasard d’une chevauchée dans la brume ouateuse. Amusant jeu de revival : la W 650 faisait revivre la Bonneville 650, puis l’usine d’Hinckley fait revivre sa Bonneville en la sortant en 800, puis la W revient quelques années après en 800 elle aussi. Est-ce que les ingés Kawa et Triumph se toiseraient dans un pub sans se reconnaitre ?
Quoiqu’il en soit, le style demeure et c’est tant mieux ; on ne l’imaginait pas autrement. Les pots saucissons sont toujours de la partie, tout comme l’épaisse, plate, et nostalgique selle, les garde-boues chromés, les jantes à rayons, les soufflets de protection de fourche… Elle n’a pas changé, pas vieilli, pas somnolé.

          Durant sa convalescence, Madame W en a profité pour revoir quelques points de détails. Oh, rien de transcendant, juste un peu de poudre sur le nez : de nouveaux clignos ronds, un symbole W en relief très classe sur le réservoir, des platines de phare chromées, de nouveaux amortisseurs, du chrome également sur les fourreaux de fourche. Stop, on arrete avec les feuilles de pate d’amande ; c’est au centre que le gâteau a plus de crème. Plus de cylindrée (98 cm3), plus de chevaux, et un couple en hausse dont le régime maximum est atteint à seulement 2 000 tr/mn. Le calage du vilebrequin est à 360°, comme sur l’ancienne – les pistons montent et descendent en même temps. De quoi assurer un poum-poum plus que sympa. En plus, ce twin, il est pas vilain à regarder, avec sa distribution confié à un arbre latéral bien visible, des ailettes de refroidissement, du métal qui semble presque vivant.

          Le freinage demeure de la branche nostalgie avec son tambour arrière, plus récent mais pas sportif avec un unique disque et un étrier à 2 pistons juxtaposés. Le cadre est ce qu’il y a de plus classique : berceau tubulaire en acier, associé à un bras oscillant aux antipodes de ce qu’on voit aujourd’hui en Superbike. OK, un moteur d’hypersport le tordrait en deux à la moindre accélération, mais la W 800, c’est pour la balade et le charme des sixties. Et pour ça, le châssis sera suffisant.

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

Kawasaki W 800 2016
  • Chassis
  • Cadre : Double berceau acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 790 mm
  • Longueur : 2 180 mm
  • Largeur : 790 mm
  • Hauteur : 1 075 mm
  • Empattement : 1 465 mm
  • Poids en ordre de marche : 216 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 39 mm, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 100 / 90 - 19
Kawasaki W 800 2016
  • Transmission
  • Boîte 5 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • 2 amortisseurs combinés, déb : 105 mm
  • 1 tambour Ø 160 mm
  • Roue AR : 130 / 80 - 18
  • Moteur
  • Bicylindre Vertical , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • Injection Ø 34 mm
  • 1 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 773 cc (77 x 83 mm)
  • 48 ch à 7 000 tr/min
  • 6,40 mkg à 2 500 tr/min
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      8 599
      Prix neuf

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

      W 650 2006
      W 650 2006
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreKawasaki W 800 2016

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2011
      bravo kawa w800 J ADORE J EN REVE IL FAUT QUE J ECONOMISE IL FAUDRAIT QUE JE TRUVE UN CREDIT PAS CHER MERCI KAWA POUR CETTE BELLE MACHINE Répondre à ANTOINE
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Kawasaki W 800 2016
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos