Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > TRIUMPH > 1050 SPEED TRIPLE 2013 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Ne détournez pas le regard

Triumph 1050 SPEED TRIPLE

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Triumph

Triumph 1050 SPEED TRIPLE 2013

Roadster
Fiche créée le 30/12/2012
Triumph 1050 SPEED TRIPLE

          Il est des choses simples qui peuvent tant bouleverse. Ce regard, ces yeux fous, cette expression intimidante, c’est l’âme de la Speed Triple. Pour vous en signifier l’importance, sachez que cette Triumph ne l’a changé que deux fois dans son existence. En 1997 ; c’est là que le double optique est arrivé et que la Speed a découvert sa véritable identité. L’autre fois, c’était... pour 2011.

          Exercice de style délicat : les phares ne sont plus du tout rond mais ils transpirent encore l’identité Triple. A chacun de se faire son avis, les yeux de la Speed n’étant qu’un clin d’oeil à sa profonde évolution. Si son moteur s’est repris une dose de café serré, son châssis a carrément ingurgité la machine à expresso. C’est que la concurrence n’a pas laissé ce pionnier des streetfighters jouer seul dans la cour des durs à cuire. L’Italie et le Japon proposent aujourd’hui des engins qui ne rechignent pas à filer des coups de boule.

          Pendant quelque temps, une rumeur de hausse de la cylindrée circulaient dans le cyber-espace. Il n’en est rien : le 3 cylindres cube toujours 1050 cm3. Avec la complicité de quelques ingénieurs mécaniques, le bouilleur trouve au fond de ses entrailles quelques chevaux supplémentaires. Quelques tours/minutes de plus pour une série de watts impatients afin de faire cracher 135 chevaux du moulin anglais. Le couple s’adjuge 8% de hausse pour aboutir à 11 mkg. Comme de surcroit la balance est plus clémentes de 8 kilos, le rapport poids/puissance devrait renforcer les aptitudes de la Speed.

          C’est sur le châssis qu’Hinckley a surtout concentré ses efforts. La Speed Triple 2011 inaugure un nouveau cadre et une géométrie repensée tout en étant axé sur le recentrage des masses. De nouvelles roues, des disques de frein plus fins, un nouvelle fourche inversée de 43 mm toujours full réglable, un monobras apparemment nouveau lui aussi ; tout cela contribue à la baisse de poids du roadster.

          Comme s’il voulait montrer que son changement ne s’opère pas sur un coup de tête, le bad boy britannique profite de l’occaz pour changer de costard. En plus de ses yeux écarquillés, les changements interviennent sur les écopes de radiateur, le réservoir, le bâti arrière, les silencieux et le dessin des jantes. Il pense aussi à la sécurité, car un ABS pourra lui être ajouté en option. Et monsieur se prendrait presque pour un bourgeois, avec son nouveau tableau de bord auquel il sera possible d'adjoindre un controleur de pression des pneus. L'antivol par clé codée, lui, n'est pas du luxe.
Bien sûr, la ligne générale le distingue entre mille, avec un aspect compact, une gueule de voyou et des envies de baffe. Et pourtant, il m’a l’air moins rebelle qu’avant ce Speed Triple...

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Triumph 1050 SPEED TRIPLE 2013

Triumph 1050 SPEED TRIPLE
  • Chassis :
  • Cadre : aluminium à deux longerons
  • Réservoir : 17.5 litres
  • Hauteur de selle : 828 mm
  • Longueur : 2086 mm
  • Largeur : 728 mm
  • Hauteur : 1033 mm
  • Empattement : 1437 mm
  • Poids en ordre de marche : 219 kg
  • Train avant :
  • Fourche inversée Showa Ø 43mm réglable en précharge, détente et compression, déb : 120 mm
  • 2 disques flottants Ø 320mm, étriers radiaux à 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • finale par chaîne à joints en X
  • Train arrière :
  • Amortisseur Showa réglable en précharge, détente et compression, déb : 130 mm
  • Simple disque Ø 220mm, étrier à 2 pistons
  • Roue AR : 190 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 3 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : refroidissement liquide
  • Injection électonique
  • Double ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1050 cc (79 x 71.4 mm)
  • 135 ch à 9250 tr/min
  • 11 mkg à 7500 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Triumph 1050 SPEED TRIPLE 2013

Les plus
  • Nouveau regard
  • Meilleur rapport poids / puissance
  • Optimisation générale
Les moins
  • Nouveau regard :-(
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Triumph 1050 SPEED TRIPLE 2013"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :