Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > 900 Tracer GT 2018 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le rapace emporte ses proies

Yamaha 900 Tracer GT

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Yamaha

Nouveauté : Yamaha 900 Tracer GT 2018

Routière & Grand Tourisme
Fiche créée le 09/11/2017
Yamaha 900 Tracer GT

          Soyons honnête, la précédente 900 Tracer pouvait parfaitement envisager du voyage. Et du voyage où on peut se marrer dès que la route tourne un peu, voire beaucoup. Les principales limites, ou défauts, c'était la selle dure et la bagagerie dispo en accessoires ; des sacoches semi-rigides pas moyennement top pour partir sereinement dans d'autres régions. La nouvelle 900 Tracer fait mieux mais... il manque encore quelque chose pour basculer dans l'horizon. Et c'est là que la Tracer 900 GT sort de gros arguments. Mieux équipée, plus valorisante, plus apte à partir sur du gros kilométrage, ce crossover de long cours est tentant à plus d'un titre.

          Alors attention, ne concluez surtout pas tout de suite à ce qui pourrait sembler une évidence : ce n'est pas une Tracer avec un kit valises. Yamaha a été bien plus loin, afin d'en faire une moto plus valorisante et aboutie que cette simple conclusion.
La GT se veut clairement plus haut de gamme. Et cela se ressent tout de suite en montant à bord avec le bel écran TFT couleur. Il n'affiche rien de plus en infos que le riche double écran de la 900 Tracer std, mais ça a franchement de la gueule. Il se commande depuis une molette sur le commodo droit. Ensuite, les valises. Assorties à la couleur de la moto, elles ont une capacité de 22 litres mais surtout, elles se fixent dans les ancrages de la partie arrière bien plus facilement et élégamment que le kit bâtard en option sur l'ancienne Tracer. Et si vous avez des valises de FJR qui trainent dans le garage, vous pouvez les inter-changer pour augmenter la capacité de fret.

          Les poignées chauffantes ? Indispensable. La 900 Tracer GT pense au confort mais aussi au sport et au cruising grâce aux joies de l'électronique. Envie de rigoler ? Le CP3 de 115 ch ne demande pas mieux que de japper et vous emmener dans un rythme interdit mais tellement bon. Un shifter vient seconder la boite pour gicler les rapports d'un coup de botte. Puis, quand la route devient plus longiligne, on pourra faire appel à un autre pote, le régulateur de vitesse.
Il provient de la MT-10. Se commandant depuis le commodo gauche, il fonctionne du 4ème au 6ème rapport, dans une plage de vitesse comprise entre 50 et 180 km/h. Un coup de frein, d'embrayage ou d'accélérateur et il se désactive.

          Là où la 900 Tracer GT marque un autre sérieux point, c'est du coté des suspensions. La fourche devient entièrement réglable et l'amortisseur arrière déporte son réglage de la précharge via une molette facilement accessible sous la selle pilote. La moto va pouvoir être mieux recalibrée quand l'équipage ou l'humeur viendra à changer.
La GT pourra ensuite profiter de tous les évolutions que Yamaha a apporté à 900 Tracer classique, tels que la protection revisitée, le guidon revu, le style peaufiné, les selles améliorées. Et des qualités préservées de l'ancienne, à savoir le pétillant moteur 3 cylindres, les 3 cartographies d'injection et le contrôle de motricité à 3 niveaux, les 18 litres du réservoir pour de longues étapes, la béquille centrale et la prise 12V.

          Avec la 900 Tracer GT, Yamaha propose une très tentante routière qui saura s'amuser à la demande. L'équipement est riche tant que gratifiant même si quelques points peuvent s'améliorer. Il ne lui manque qu'une selle confort et une bulle plus grande pour être au gros top. Par contre, le tarif sera du calibre lui aussi supérieur et cette Tracer ne sera plus aussi accessible que la version de base. On ira presque jusqu'à dire que ce n'est pas le plus important. Car les missions que pourra accomplir ce crossover-GT ne manqueront pas d'attirer plus que des curieux.

M.B- Médias constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Yamaha 900 Tracer GT 2018

Yamaha 900 Tracer GT
  • Chassis :
  • Cadre : périmétrique Diamond en aluminium
  • Réservoir : 18 litres
  • Hauteur de selle : 850 / 865 mm
  • Longueur : 2160 mm
  • Largeur : 850 mm
  • Hauteur : 1375 / 1430 mm
  • Empattement : 1500 mm
  • Poids à sec : env 200 kg
  • Poids en ordre de marche : env 220 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 137 mm
  • 2 disques Ø 298 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur , déb : 142 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 3 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 847 cc (78 x 59.1 mm)
  • 115 ch à 10000 tr/min
  • 8.9 mkg à 8500 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Yamaha 900 Tracer GT 2018

Les plus
  • Meilleur équipement
  • De quoi améliorer la route
  • Comportement moteur
Les moins
  • Prix moins accessible
  • Pas de selle confort
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha 900 Tracer GT 2018"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :