Motoplanete

Kawasaki250 R NINJA 2009

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Entre la 125 et le Supersport

Routière & GT

Avec les dernières ZX-10 R, GSX-R, R1, CBR Fireblade, ZZR 1400 et Hayabusa 1340, on pensait que la moto de sport s'était ancré dans le domaine de la superpuissance et de la surenchère incontrôlable. Avec des machines oscillant entre 170 et 200 chevaux, qui aurait parié qu'un constructeur sortirait un modèle aux antipodes de ces références effrayantes. Le retour de la petite sportive accessible à tous se ferait-il par la porte des 2 et demi ? Kawasaki semble le croire et nous le démontre avec cette étonnante Ninja 250 R.

Toute nouvelle, la Ninja 250 surprend plus par sa cylindrée que par son esthétique. Élégante, certes, respectant le traditionnel carénage sport de l'ancienne époque (quand ce n'était pas ajouré à l'extreme comme maintenant), cette petite sportive apparaît familière, son regard évoquant une forte impression de "déjà-vu". Mais où donc ? Ah oui ; on jurerait le tête de fourche de la 650 ER-6 F. Seuls les rétros au style anguleux l'en distinguent. Les flancs de carénage et le dessins des jantes nous rappellent quelque peu la ZX-10 R, alors que le style des Z 1000 /750 semble avoir dessiné l'arrière et sa selle à double étage. Son style ne révolutionne pas mais l'idée d'une petite sportive à faible cylindrée rappelle de beaux souvenirs. Qui se souvient des 250 KR1-S et des ZXR 400 ?

Avec 249 cm3, le bicylindre de la Kawa ne risque pas de vous déborder. S'il peut sembler juste en cubage pour une moto de sport, il représentera en revanche un avantage de poids face aux Honda CBR 125 R et nouvelle Yamaha YZF-R 125.
Loin de l'exclusivité de ses grandes soeurs 10 R et 6 RR, la 250 R jouera la carte de l'accessibilité, du plaisir et du confort. Les demi-guidons relevés, la faible hauteur de selle et la douceur annoncée des commandes la destinent au plus grand nombre tout en présageant un agrément de conduite bienvenue.

Et ce moteur de 2 et demi, d'où sort-il ? Les américains pourraient nous en dire plus, ce modèle existant déjà chez eux depuis quelques temps. Il s'agit d'un twin à refroidissement liquide et double ACT, prévu costaud et fiable, avec un comportement docile à bas et mi régimes, et surtout de la gniak à haut régime. 30 chevaux seront suffisant pour se faire plaisir, etre accessible aux jeunes permis, faire la nique aux CBR et YZF-R (2 fois moins puissantes)... Mais ça va etre franchement juste si on veut commencer à se tirer la bourre un peu sportivement. N'oublions pas qu'ici, il faut plus compter sur le plumage que sur le ramage..

M.B - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      4 599
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreKawasaki 250 R NINJA 2009

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 15 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Kawasaki 250 R NINJA 2009
      • Chassis
      • Cadre : Tubulaire en acier, type diamant
      • Réservoir : 17.5 litres
      • Hauteur de selle : 780 mm
      • Longueur : 2 080 mm
      • Largeur : 710 mm
      • Hauteur : 1 115 mm
      • Empattement : 1 400 mm
      • Poids à sec : 152 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 37 mm, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 290 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AV : 110 / 70 - 17
      Kawasaki 250 R NINJA 2009 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • par chaine
      • Train arrière
      • monoamortisseur, déb : 130 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 130 / 70 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection 28 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 249 cc (62 x 41,2 mm)
      • 30 ch à 10 500 tr/min
      • 2,10 mkg à 8 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 5,07 kg/ch
      • Compression : 11.6:1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (15)

      n'importe quoi !

      mmmmm Modèle 2012
      Une moto a 150 km max ... Un scooter a vitesse quoi ! Répondre à mmmmm

      Vieux motard que j'aimais :)

      Wrooom Modèle 2012
      A 69 ans, 1m69 et 65 Kg, je commence à trouver ma BMW 650 CS un peux lourde avec ses 195 Kg... Comme j\'aimerais continuer à rouler en moto jusqu\'à 80 ans, je cherche une moto dans les 150 Kg et cette \"petite\" me plait bien... à moins que je ne craque pour un scooter... La boucle serait bouclée vu que j\'ai commencé sur une Vespa 150 vers 1965 :) Répondre à Wrooom

      une 250 de sport

      SuperG2L Modèle 2011
      Une sportive de petite cylindrée plutôt confortable et facile. Si on on a compris çà, on la trouve parfaite. Si on veut une routière, on va vite trouver la selle dure, et le passager aussi, pas de barre de maintien ni d\'appel de phare. 13000 trs c\'est sympa. on s\'y croit. mais pour des dépassements limites çà reste limite. en courbe c\'est super, ça enchaîne nickel. des la premier ligne droite, on réclame des cm3 tellement on est à l\'aise. dans sa catégorie la reine. Excellent freinage, bons phares, pas de jauge à carburant. un bon intermediare dans le monde de la moto. Répondre à SuperG2L

      une vraie moto intéressante

      Mise à part son impression de 125cm3 à bas régime dans les 1ers milliers de kms, après tout va mieux, le moteur se bonifie et devient plus linéaire et puissant, au point qu\'on se demande si y a besoin de plus que ça au final. Ce qui gênera le plus au bout d\'un moment c\'est le manque de confort, le son du pot, et le manque d\'aspects pratiques, d\'où l\'intérêt d\'abord de mettre une bulle double courbure et de changer de selle, ensuite de mettre un adaptable, et enfin de lui coller un petit top case ou des sacoches semi-rigides (réf givi). Après ça, étant donné que le moteur semble fiable et qu\'il est tout ce qu\'il y a de capable sur route et autoroute (croisière à 130/140 sans fatiguer et avec encore de bonnes reprises à cette vitesse), et si on fait peu de duo, la moto risque de vous combler par toutes ses aptitudes. C\'est La sportivo routière et urbaine la plus facile au catalogue actuel (en promo) à égalité en rapport en qualité/prix avec la nouvelle 300 un poil mieux (mais elle a moins de frein moteur à cause de l\'antidribble inutile), la Cbr250 (encore moins chère) et la Cbr500 bien plus chère mais dotée de l\'abs et plus confortable d\'origine. Répondre à rene

      lilou Modèle 2012
      J\'ai acheté cette moto il y a quelques jours, je l\'ai choisie pour son esthétisme,elle est très chouette, par contre, niveau puissance, il n\'y a rien, c\'est mou, pas de reprise, suis assez déçue, c\'est bien pour la ville car elle super maniable, après sur route pas terrible du tout et sur autoroute, n\'en parlons pas! Répondre à lilou

      En France elle est donnée pour 33cv et non 30. Etant donné que la 300cm3 va sortir, celle là devrait afficher de belles promos. Répondre à rene

      Cbr250r Modèle 2012
      Comment moto station ou d autres magazines (maximoto en autres) peuvent mettre dans le «moins» la cylindree ? Je comprend pas la demarche. Pour venir aux propos de rene, je l ai conduis et je la trouve parfaite l une des meilleurs 250 du marche dommage que le prix neuf est completement loufoque. Répondre à Cbr250r

      Si on s'en tient à la machine d'initiation au sport, c'est quasi une note de 5/5, en revanche si on la prend comme routière ce n'est "que" 4/5 à cause de vibrations désagréables mal filtrées dans la selle en particulier, peu confortable du reste. C'est le plus gros défaut de cette machine. Le 2d défaut étant le fâcheux manque de couple à bas régime sous 5000trs, surtout lorsqu'elle n'a pas encore quelques bons milliers de kms d'un rodage minutieux. Au point qu'on se croirait encore sur une 125 au début. En revanche lorsqu'on passe la moitié du compte-tours, la puissance cause jusqu'à quasiment la zone rouge placée à 13000trs/mn!!! Après une bonne dizaine de milliers de kms d'un traitement adapté, la souplesse et le couple s'améliorent et la page de puissance devient vraiment super et facile à utiliser sur une telle petite cylindrée, d'autant que freins et partie cycle à l'avenant. Très bonne machine capable d'un bon chrono sur un circuit peu rapide, et de cruiser indéfiniment à 130/140 compteur (les mauvaises vibrations disparaissent vers 9000trs/mn soit 125kmh environ) et de faire encore un dépassement propre à cette vitesse. Mon conseil: changer pour une selle de très bonne qualité filtrant mieux les mauvaises vibrations, mettre la bulle double courbure, et un pot adaptable rendant le son plus grave (le pot d'origine hurle littéralement à haut régime). Et là vous obtiendrez une machine complète -sport tourisme- capable de tout faire bien. Répondre à rene

      moi la miene veint d avoir 10000 km je suis tres satisfait de cette cawette (petite kawa)tres souple repart de 50 en 6eme 170 compteur sur autoroute tres sympa de les tour les pneus coute 70 euro 300 bornes avec le plein en roulant bien.. Répondre à 500s

      sa roule tres bien mes sa reste une 250 il faut l avoir essaiyé pour la jugé pour mon comte j en suis tres content Répondre à vinc

      cartesien Modèle 2008
      Je prends possession de la mienne bientôt. Après un long moment sans conduire, elle possède tous les atouts pour se remettre en selle. Pratique, esthetique, fonctinnelle, plasir raisonnable, prise en main....ET économique à l'usage. Répondre à cartesien

      badmoody Modèle 2008
      ben en fait elle fait 34ch se qui permet d'atteindre un bon 150km/h crono donc rien a voir avec les 125 est leur 15ch maxi et qui atteignent difficilement les 120km/pour les plus performantes... l'autre grosse différence s'est qu'il faut passer le permis moto... en tous cas moi je la veux Répondre à badmoody

      bibendum Modèle 2008
      Ah!On voit enfin les constructeurs qui proposent des motos de petites cubages. La nouvelle 250YBR yamaha, la belle petite 250WR (remplaçante de la bonne 250TTR), une petite coréenne... Espérons que la clientèle sera au rendez-vous... A l'heure des 600 et des 1000 surpuissantes qui se révèlent trop... (Cout, assurance, entretien...et limitation de vitesse!!). Une moto entre 200cc et 500cc, le plaisir de la moto avec le raisonnable... Répondre à bibendum

      Tarmontpel Modèle 2008
      Pas mal comme 2ème moto pour la ville et les trajets boulot dodo. 1 bon point pour l'autonomie 17,5 l = env. 400 km Répondre à Tarmontpel

      semoule Modèle 2008
      bah pourquoi pas, elle est plutot reussie esthetiquement. mais bon un 4temps de 250cc, ca devrait avoisiner les 25cv. Autrement dit pour le meme prix, autant s'acheter une bonne 125 2temps si on est en recherche d'une sportive à sensations de petite cylindrée. Son avantage restera celui des petits 4temps japonais, la fiabilité, et le cout d'entretient. Répondre à semoule
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos