Motoplanete

KawasakiNinja 1000 ZX-10RR 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

2 secondes de moins... pour commencer

Sportive

Quand on commence à faire descendre sérieusement les chronos, la sportive de série quand on a entre les pognes ne suffit plus. On songe alors à du matos plus racing. Et pour Kawasaki, la ZX-10R a tellement soif de compétition qu'il faut davantage la préparer aux divers championnats, nationaux en tête ; et le WSBK à l'horizon. De ce fait est née une version apte à évoluer vers de l'efficacité pure : la ZX-10 RR. Un simple R de plus qui est en fait une clé d'accès aux kits racing. Mais avant même ceux-ci, l'hypersport carbure déjà sévère.

Kawa annonce qu'avec cette ZX-10RR, les pilotes maison gagnent 1 à 2 secondes au tour sur le circuit d'Autopolis (qui appartient à la marque). Comment ? En optimisant tout ce qui est à bord. Symboliquement, on a viré l'équipement pour le passager afin d'en faire une stricte monoplace. Sans les cale-pieds arrière et en optant pour un support de silencieux allégé, la Ninja gagne un kilo. Ensuite, il s'agit de gagner de la vélocité car pour l'instant, le moteur conserve la même puissance, soit un fougueux 200 chevaux à 13 000 tr/mn. La partie-cycle se met en avant : rien qu'au niveau des roues, il y a déjà de quoi pousser les chronos. Kawa et Marchesini ont développé de nouvelles jantes en alu forgé, diminuant la masse non suspendue et permettant des changements d'angle plus rapides. Sur ces jantes sont montés des pneus Pirelli Diablo Supercorsa SP ; et vous savez à quel point une bonne monte pneumatique et du grip à foison vous changent la donne.
Au cas où un pote voudrait essayer les roues de la ZX-10RR sur sa ZX-10R standard, pas de souci, les roues sont compatibles. Faudra juste acheter un kit permettant de monter les disques de frein et la piste du capteur de vitesse.

Avec des chaussures nettement plus performantes, il est indispensable de revoir les réglages de suspension. L'usine a donc mis les petits coups de tournevis qui vont bien sans changer les composants de la fourche inversée Showa BFF ni de l'amorto arrière. Kawa veut ainsi mettre en avant la qualité des suspates. C'est ici que s'identifient les seules différences de ce millésime 2018 : au niveau de la fourche. Une couleur gris argentée pour les cartouches additionnelles et du vert pour les bouchons de tubes, au lieu du rouge précédent.
Autre élément qui permet de gagner du temps, le shifter. Il est déjà présent sur la ZX-10R standard mais uniquement à la montée des rapports. Pour avoir la fonction up&down, il faut se fendre de l'ECU racing. Pas avec la ZX-10RR, où la montée comme la descente des rapports à la volée est installée de série. Un atout sur piste ; que l'on pourra utiliser aussi sur route, tant qu'on est au-dessus de 2500 tr/mn.

Mais laissez-moi en venir au plat de résistance. Avec les modifs précédemment citées, cette ZX-10R "+" joue déjà un poil devant. Où ça devient plus intéressant pour les compétiteurs, c'est ce que kawasaki a modifié dans les entrailles. Née de la course, cette version ne demande qu'à y retourner. Pour s'y battre avec fougue, les motoristes ont retravaillé la culasse afin qu'elle puisse accueillir des arbres à cames plus méchants. Aussi, les poussoirs reçoivent un traitement de surface ultradur Diamond-Like Carbon (DLC) pour faciliter le rodage du moteur et diminuer les pertes mécaniques. Toujours dans l'esprit d'une préparation course, le carter moteur a été renforcé pour encaisser la charge destiné à le survolter. Les évents entre les cylindres ont été rétrécis et la paroi épaissie dans cette zone.

La ZX-10 RR revêt le coloris Winter Replica, inauguré l'année dernière en série spéciale avec pour référence les tests hivernaux. Cette période propice aux développements où les machines sont vierges de tout sponsors. Un coloris sombre et furtif, avec juste quelques flocons de neige pour habillage et une plaque numérotée pour souligner l'exclusivité.

Une exclusivité pour passionnés ? Surtout une version destinée à se voir greffée une jolie préparation racing, histoire de mieux dézinguer une concurrence qui se donne les moyens de revenir aux avant-postes. Miss Ninja ne semble pas trop inquiète dans cette livrée RR.

N'oubliez pas de jeter un œil sur le kit de pièces racing spécifique. Il comprend des arbres à cames à profil haut et des ressorts de soupape spéciaux pour améliorer les perfs à haut régime.

Campagne de rappel :

Le 20 février 2018, Kawasaki a lancé une campagne de rappel sur ses hypersportives ZX-10R et ZX-10RR (2016-2018). En cause, la resistance des pignons de transmission qui pouvait parfois ne pas être suffisante pour encaisser certains impacts lors de changement de rapports trop 'virils'. Afin d'éviter tout risque de blocage de boite et des risques qu'y en découlent, Kawasaki a donc rappellé certaines ZX-10R et RR de 2016 à 2018 pour procéder au remplacement de plusieurs pignons menés (2ème, 3ème, 4ème) et d'un pignon menant (2ème).

Plage des numéros de série des machines concernées :
Modèle Année Plage de N° de Série
ZX1000S (R) 2016 JKAZXT00SSA000089 à JKAZXT00SSA005375
ZX1000S (R) 2017 JKAZXT00SSA008003 à JKAZXT00SSA011870
ZX1000Z (RR) 2017 JKAZXT00SZA008532 à JKAZXT00SZA011731
ZX1000S (R) 2018 JKAZXT00SSA014003 à JKAZXT00SSA015556
ZX1000Z (RR) 2018 JKAZXT00SZA014035 à JKAZXT00SZA015331

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      20 399
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreKawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2018
      • Chassis
      • Cadre : double poutre périmétrique en alu
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 835 mm
      • Longueur : 2 090 mm
      • Largeur : 740 mm
      • Hauteur : 1 145 mm
      • Empattement : 1 440 mm
      • Poids en ordre de marche : 205 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée BPF Ø 43 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 330 mm, étriers radiaux monoblocs M50 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2018 technique
      • Transmission
      • Boïte 6 vitesses
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 114 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 190 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection Ø 47 mm
      • Double ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 998 cc (76 x 55 mm)
      • 200 ch à 13 000 tr/min
      • 210 ch avec l'air forcé
      • 11,60 mkg à 11 500 tr/min
      • Compression : 13 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2018
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos