Motoplanete

Triumph1200 TROPHY 2013

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sur les routes de sa majesté

Routière & GT

10 ans. Une décennie que la Trophy s’était absentée du catalogue Triumph. Dans le secteur du Grand Tourisme, seule la Rocket III Touring pouvait défendre le bastion. Mais ce mastodonte était davantage destiné aux highways et au cruising, intéressante concurrente des Harley Electra Glide et Victory Cross Road.
C’est donc avec bonheur qu’est accueilli le retour d’une routière emblématique de Hinckley : la Trophy. Et en 10 ans, la moto a eu le temps de s’approprier les dernières tendances en matière de style, technologie, électronique, et mode. Mais fait-elle quelconque clin d’œil à son aïeule ?
De 1996 à 2003, la Trophy ( 900 ou 1200 )était une moto majestueuse, pleine de galbes et de volupté stylistique. Une vraie dame anglaise, aux formes généreuses et à la silhouette extraordinairement british.

La Trophy 2013 fait fi de ce passé et s'inspire de la concurrence et référence germanique. Les détracteurs avaient crié à la copie quand Triumph a présenté la 1200 Tiger Explorer... Ils vont hurler au plagiat avec cette 1200 Trophy, véritable clone de la BMW R 1200 RT. Même regard, même type de rétroviseurs intégrés avec clignotants incrustés, même design anguleux, même partie arrière, et ne parlons pas du monobras. On y verrait même un sabot moteur inspiré de la K 1600 GT. OK, dans son ensemble, la moto ne manque ni de classe, ni de prestance ; sauf que ce sentiment de déjà-vu est omniprésent. Deux sœurs jumelles, nées de famille différente.

Evolution de la Trophy en 10 ans


Arrêtons la critique sur sa forme et concentrons-nous sur le fond. Car la marque anglaise jouera avec sa carte maitresse : son 3 cylindres. Le bloc inséré dans un nouveau cadre en aluminium n’est autre que le gros 1215 cm3 du trail Explorer. Légèrement revu, il annonce un peu moins de puissance maxi, 134 chevaux, mais disponible à un régime moins élevé (8 900 trs). Un couple copieux de 12.2 mkg assurera une belle disponibilité du muscle. Bien plus charmeur qu’un 4 cylindres et plus souple qu’un twin, le triple ne manque pas d’arguments. Et bien du monde loue les prestations du gros douze-cent dans le gros trail-GT de la marque.

Moteur de la Trophy Avec ce gros moulin, aucun problème pour faire décoller les 301 kilos (tous pleins faits) de la 1200 Trophy. Un poids certes conséquent, qui la situe dans les poids lourds de la catégorie : seules les Kawasaki 1400 GTR (304 kg) et Honda ST 1300 Pan-European (324 kg) la surclasse sur la balance – à l’opposé, une R 1200 RT plafonne à 259 kg ; soit un frigo de moins au niveau masse.
Ils ont mis du plomb dans les sacoches ?!? Non, juste une pléthore d’équipements. A bord de la 1200 Trophy, le pilote tombe sous le piège du confort : selle réglable en hauteur sur 20 mm, cruise-control, ABS et freinage couplé, bulle à réglage électrique à mémoire, contrôle de traction déconnectable, accélérateur ride-by-wire, clé codée, valises latérales de 31 litres de contenance chacune, petite boite à gants imperméable dans le retour de carénage avec prise 12V, plus toute une série de babioles. Et la liste s’allonge encore avec la version SE décrite plus bas.
Quelques précisions sur certains équipements :
/ La bulle électrique : elle mémorise la position. Coupez le contact : elle revient en position de base ; démarrez, et elle reprend la place réglée auparavant
/ Bagagerie à système dynamique. Les valises sont dotées d’un système de mouvement interne permettant d’isoler le contenu des vibrations de la moto. Cela permet aussi de moins influer sur la stabilité du châssis.

la Trophy 1200 2013

Ce châssis, justement, que propose-t-il ? Eh bien, du classique, de l’éprouvé, tout ce qu’il faut pour faire une GT efficace et sûre. Le cadre est une structure périmétrique en alu, prolongé d’une fourche inversée WP à l’avant, et terminé à la poupe par un monobras à cardan. Trois disques assurent le freinage : deux à l’avant de 320 mm pincés par de traditionnels étriers à 4 pistons, un 282 à l’arrière avec un étrier à double piston – le couplage assure un freinage de l’avant lorsque l’on sollicite l’arrière. 26 litres de carburant trouve place dans le réservoir. Et si le comportement dynamique a fait l’objet d’une attention de premier plan, détrôner l’exceptionnelle efficacité de la référence RT ne serait point chose aisée – à confirmer sur la route.

Avec sa nouvelle 1200 Trophy, Triumph veut marquer un segment hyper sélectif, où la clientèle est d’une exigence supérieure. Elle a ce qu’il faut pour plaire, et en la jouant placé au niveau tarif, son moteur et son équipement devrait quelque peu agiter le marché.

Duo en Triumph Trophy 1200 2013

Au sein du catalogue Triumph, nombre de modèles sont doublés d’une version SE, plus richement équipée. La 1200 Trophy se voit également secondée d’une version premium, avec un équipement encore plus raffiné. Pour quelques euros de plus, la Trophy S.E. offre une suspension pilotée électroniquement – la détente est réglable sur 3 positions ( sport / normal / confort ) à l’avant comme à l’arrière ; l’amorto bénéficie en plus d’une précharge à 3 modes ( pilote, pilote + bagages, pilote et passager ).
Un système audio Bluetooth embarqué avec volume asservi à la vitesse, un port USB compatible MP3 / iPod - iPhone, un indicateur de pression des pneus, une selle chauffante et une prise 12V supplémentaire complètent la dotation. La SE s'échange contre 18 870 euros, soit quasiment 1 600 euros de plus..

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      17 250
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreTriumph 1200 TROPHY 2013

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 15 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Triumph 1200 TROPHY 2013
      • Chassis
      • Cadre : en aluminium
      • Réservoir : 26 litres
      • Hauteur de selle : 770 mm
      • Longueur : 2 235 mm
      • Largeur : 975 mm
      • Hauteur : 1 435 mm
      • Empattement : 1 542 mm
      • Poids en ordre de marche : 301 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée WP Ø 43 mm, déb : 130 mm
      • 2 disques Ø 320mm, étriers à 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Triumph 1200 TROPHY 2013 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur WP, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 282 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 190 / 55 - 17
      • Moteur
      • 3 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection Ø nc
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 215 cc (85 x 71.4 mm)
      • 134 ch à 8 900 tr/min
      • 12,20 mkg à 6 450 tr/min
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (15)

      Très bonne,moto, je ne regrette pas ma BM K 1200 LT, moteur très agréable, beaucoup de couple Mécanique un peu rugueuse Bruyante au ralenti ( c\'est dommage) Très Très sobre Répondre à Jyp

      Jabel Modèle 2014
      30 ans de BMW et pas de problème sauf la politique commerciale. 3 ans de trophy je ne regrette pas mon nouveau choix de marque. La moto est géniale en tous points. L\'équipe de chez RPM 77 compétente, avenante, trés correcte commercialement. L\'équipe mécanique encadrée par Stéphane est fiable et super . L\'équipe vente trés agréable et cherche vraiment à vous satisfaire. Bravo au patron qui sait s\'entourer. Revenons au sujet ; j\'ai totalement confiance en ma trophy. Merci triumph Répondre à Jabel

      bervez Modèle 2014
      moto exceptionnelle, j\'ai fait 5000 km en trois mois dont le tour de CORSE,je n\'ai aucun regret tenue de route confort protection souplesse du moteur en duo aucune plainte de mon épouse, au contraire elle en redemande .je suis surpris que l\'on en voit pas plus sur les routes c\'est vraiement le top Répondre à bervez

      c'est le TOP

      sébastien Modèle 2014
      c\'est le TOP Répondre à sébastien

      Le trotteur Modèle 2014
      Depuis un an 270 000 kilomètres aucun problème je viens d une rt1200 bmw que des problèmes la concession regarde que votre portefeuille pas pré de changer ma Triumph en plus Rmp 77 super sympa l équipe le chef d ateliers Stephane super top ainsi que le patron Cyril bisous fredo Répondre à Le trotteur

      Bilan de 12 500 kms

      Pascal Modèle 2014
      Une moto quasi parfaite pour voyager. Je viens de faire un voyage en Espagne et en Irlande avec et même sur les lacets des \"cols\" irlandais de la presqu\'île de Kerry ou de Dingle aux nombreux lacets, je n\'ai jamais eu de difficulté grâce à son châssis remarquable et à sa légèreté dès qu\'elle roule même à 5km/h. Par ailleurs je n\'ai jamais consommé plus de 5.4 au 100. Son seul défaut, bien minime, est le quomodo du contrôle radio mais je ne passe pas mon temps à faire du zapping quand je conduis. C\'est une moto TRES confortable et vivante, une sacrée pêche dès que l\'on ouvre un peu et je n\'ai jamais ressenti le bridage évoqué par certains à 6000 tous même si m\'on eut penser que ce sera encore mieux...en 2016 lorsque le bridage français sautera comme promis par l\'Europe. Répondre à Pascal

      aldo 38 Modèle 2014
      Jaimerais la voire pour achat j c Répondre à aldo 38

      Competition park à Neuchâtel est un concessionnaire Triumph très compétent et sympa à deux pas de chez moi. Fidèle à Triumph, la Trophy SE recouvre toutes les qualités que j\'attendais. J\'ai attendu qu\'elle apparaisse pour l\'adopter immédiatement. 11000km quelques mois après, aucun regret, que du plaisir et dans toute sa vaste plage d\'utilisation. Répondre à Pat

      Bonjour les motards La TROPHY,il faut l\'essayer en situation réelle. http://www.motardsenbalade.net/spip.php?article1193 Salutations sportives Répondre à jean

      Aprés une GTR 1400 une TROPHY SE

      Modèle 2013
      Kawasaki GTR 1400 très bonne moto mais mal équilibré,par contre la Triumph Trophy SE équilibrage parfait très bonne routière surtout en mode Sport (il y a de quoi s\'amuser avec),bon a par cela beaucoup de ressemblance avec la BMW RT, mais la Trophy faut la débrider pour avoir de vrai sensation et la en l'apprécie cette MOTO.@ Répondre à trophy57

      superbe moto

      Modèle 2013
      c\'est une moto magnifique Rien a Redire.@ Répondre à bob.57

      Modèle 2013
      Achetée neuve en Décembre 2012, plusieurs grands trajets autoroute, ville, montagne.....Confort top , protection géniale, équipement au top par contre boite de vitesse très désagréable, claquements moteur horrible et frein arrière inexistant. Répondre à troph

      Modèle 2013
      Moi je trouve au contraire qu\'elle repart super bien à bas régime et avec pas mal de pêche. Beaucoup plus sympa que la RT 1200 (j\'avais l\'impression que le moteur était anémique, aucune sensation, du mous de veau). Répondre à Alban

      Modèle 2013
      Super moto, super moteur avec beaucoup de couple, un bon caractère et une consommation très raisonnable. Le seul petit défaut reste le poids mais on s\'habitue. Et un confort incomparable!! Bref, une moto avec laquelle on voudrait toujours continuer à rouler. Nous espérons la garder le plus longtemps possible. Répondre à Alban

      Modèle 2013
      Excellente protection, le top Options sympa Excellente qualité de la radio 50 kg de plus qu\'au RT 1200 BMW, énorme! Centre de gravité trop haut. Le moteur a du mal a repartir sur les bas régimes, c\'est pour moi son plus gros problème, il faut jongler de la boite à vitesse!!!! Répondre à DomNik

      Ben moi je suis de l\'avis d\'Alban. J\'avais un 900TDM depuis 4 ans, J\'ai essayé la R1200RT, moteur plat, pas de sensation, pas mieux que le TDM. La Trophy est super agréable, plus maniable et surtout plus confortable de la R1200RT. Bon il est vrai que Triumph m\'a laissé toute l\'aprés midi, BM juste 40 minutes! J\'ai signé pour la Trophy, avec un peu de chance je l\'ai à la fin de la semaine! Participer à la conversation
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos