Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > CRF 1000 L AFRICA TWIN 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Honda retourne sur les dunes

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Honda

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN 2017

Trail
Fiche créée le 12/12/2016
Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN

          C'est un nom issu d'une période de gloire et d'aventure, nait dans la chaleur de la passion des rally-raid. C'est plus qu'une moto, c'est presque un chapitre de l'histoire Honda. L'Africa Twin est de retour. Gros trail au profil baroudeur et aventurier des années 90, sa descendance vient enfin reprendre le flambeau avec plus de watts, de technologie, et du premium autour des bielles. Après une longue attente, les amateurs s'apprêtent à ressortir les posters du lac Rose et les bottes du Sahel. Et l'on attend beaucoup de cette CRF 1000 L Africa Twin.

          Le blason est là, l'impatience suit. Né en 650 en 1988, le XRV a su évolué en 750 puis s'est forgé une réputation de machine increvable. Son bicylindre à 6 soupapes et 60 bourrins s'acquittait de sa tache en pensant au désert, puis la 1000 Varadero a pris le relais. Le temps a passé, la 1200 Crosstourer est venu pour offrir le voyage dans un écrin de trail-GT. La place pour un engin plus orienté TT est toute indiquée pour cette nouvelle Africa Twin.

          C'est ainsi que ce gros trail veut remettre au gout du jour cet esprit d'aller-partout, que le Paris-Dakar avait porté aux nues et fait rêver tant de routards. L'habillage ne trompe pas : minimaliste, typé rallye-raid, il est à la fois athlétique et incisif ; avec en prime un regard provocant. Comme si la tête de fourche avait enfilé des lunettes de cross pour protéger ses phares à LEDs. Par contre, faut à tout prix faire quelque chose au niveau de l'échappement. Quel tromblon...
Les capacités de franchissement sont un réel cran au-dessus de la majorité des machines de la catégorie. La garde au sol est de 250 mm, soit 70 mm de plus que celle d'un Crosstourer. Les chaussures parlent encore plus : une grande roue de 21 pouces à l'avant, 18 à l'arrière, avec une monte pneumatique trail radial mixte.
Du coup, la hauteur de selle est conséquente. Mais on a vu pire. L'assise culmine à 870 mm, ou 850 en position basse. A peu près les valeurs d'une KTM 1090 Adventure.

          Quand une Crosstourer peut impressionner avec son cadre périmétrique en alu digne d'une machine de GP, l'Africa Twin revient à des solutions plus simples, et plus en adéquation avec sa vocation. Son cadre est un double berceau en acier, suffisamment costaud pour assurer des prestations routières tout en assurant des aptitudes tout-terrain et une agilité digne d'un véritable trail. La fourche de 45 mm à grand débattement est inversée, complétée par un mono-amortisseur avec molette de réglage déportée. Ces éléments coulissent sur respectivement 230 et 220 mm. Le freinage se compose de deux disques à pétales de 310 mm à l'avant, avec des étriers radiaux Nissin à 4 pistons. Voici pour l'avant ; l'arrière se compose d'un disque de 256 mm avec un étrier simple piston. La version DCT fait toujours son petit effet de surprise avec un "frein à main" additionnel. Et pour faire bouger tout ça, qu'est ce que Honda a choisi comme moteur ?

          L'Africa Twin de la nouvelle ère inaugure un nouveau bouilleur. L'inflation de cylindrée ne dérangera personne, surtout dans un secteur où on n'hésite plus à mettre des cœurs de Superbike. Sauf que Honda a décidé d'être raisonnable : c'est un 998 cm3 qui palpite ici. La motorisation demeure fidèle au twin, mais il n'est plus en V. Honda s'est fendu d'un nouveau moteur, bicylindre parallèle cette fois, avec une belle dose de technologie.
Par exemple, l'arbre à cames est fabriqué dans le même matériau que celui de la CBR 1000 RR, et encastré dans une culasse de type Unicam. Cette distribution à simple ACT et 4 soupapes par cylindre permet d'obtenir une culasse très compacte ; procédé que Honda a développé pour ses CRF de cross. Le moteur compte deux bougies par cylindre et son calage est à 270°, histoire d'obtenir du caractère et un maximum de traction. Pour 2017, il s'adapte aux normes Euro4, imposant des rejets polluants quasiment deux fois plus drastiques que la norme précédente.

          Alors,ce moteur, c'est un monstre pour contrer les 1290 Super Adventure ou 1200 Multistrada ? Non, du tout. Car pour aller taquiner de la route (au bon goût d'asphalte) au guidon d'un maxi-trail, Honda a son Crosstourer. L'Africa Twin, c'est pour l'aventure, les rivières, la saveur de la terre séchée et des nuages de poussière trahissant votre parcours. Son twin est donné pour 95 ch et un 10 mkg de couple. Un peu juste peut-être, dans cette catégorie où les valeurs s'orbitent autour de 130 ch. Mais mieux vaut une petite centaine de chevaux parfaitement exploitée qu'une chevauchée de valkyries ingérable.

          Dans les années 90, l'XRV 750 n'avait pour compagnon de route que le pilote et la gestion de la poignée de gaz. Le CRF 1000 L peut se targuer d'embarquer un contrôle de couple HSTC à 3 niveaux d'intervention ainsi qu'un ABS, déconnectable à l'arrière. Pas de multiples cartographies ? Apparemment pas. Mais en option une version spécifique de la boite de vitesses robotisée DCT.
Contrairement aux VFR 1200 et Crosstourer, la boite est ici parfaitement intégrée, utilisant les mêmes carters que la version manuelle. Ca ne "déborde" pas, et coté électronique, la gestion moteur en offre plus. A vous de choisir entre :
- un mode tout automatique D, homogène, confortable et économique... bref, placide à souhait pour une conduite pépère.
- un mode S pour plus de performances, avec 3 sous-modes pour pimenter la conduite (S1, S2, S3).
- ou à vous de jouer en cliquant les rapports depuis le commodo gauche.
La DCT de l'Africa Twin possède une commande spéciale "G", qui lui permet de devenir plus tout-terrrain. En activant cette commande, sur n'importe quel mode, la boite réagit façon "terrain difficile" en optimisant la traction et en limitant le patinage lors des changements de rapports. Elle se sert aussi d'un détecteur d'inclinaison pour superviser et adapter ces passages de vitesses.

          Le poids de l'Africa Twin nouvelle génération s'établit à 208 kilos à sec. Une valeur toute relative, car cette donnée passe à 228 tous pleins faits, 232 avec l'ABS, et culmine à 242 kilos avec la boite de vitesses robotisée DCT. En France, les versions commercialisées seront avec ABS ou ABS+DCT.
Le réservoir embarque 18.8 litres de carburant. Honda annonce une autonomie record, supérieur à 400 km. Cet inédit twin est apparemment d'une frugalité redoutable.

          La commercialisation s'est étrennée fin 2015, à un tarif qui sait rester correct. La version à boite auto est facturée 1 000 euros de plus. D'ici là, tous les possesseurs d'Africa Twin vont pouvoir rêver à une nouvelle génération de celle qui les a emmené tellement loin.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN 2017

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN
  • Chassis :
  • Cadre : Cadre double berceau interrompu en acier
  • Réservoir : 18.8 litres
  • Hauteur de selle : 870 / 850 mm
  • Longueur : 2335 mm
  • Largeur : 875 mm
  • Hauteur : 1475 mm
  • Empattement : 1575 mm
  • Poids à sec : 212 / 222 avec DCT kg
  • Poids en ordre de marche : 232 / 242 avec DCT kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 45 mm, déb : 230 mm
  • 2 disques Ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 90 / 90 - 21"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 220 mm
  • 1 disque Ø 256 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 70 - 18"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • injection
  • 1 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 998 cc (92 x 75.1 mm)
  • 95 ch à 7500 tr/min
  • 10 mkg à 6000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2.23 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN 2017

Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda CRF 1000 L AFRICA TWIN 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :