Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > HONDA > VFR 800 X CROSSRUNNER 2019 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le VFR qui monte sur les trottoirs.

Honda VFR 800 X CROSSRUNNER

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Honda

Honda VFR 800 X CROSSRUNNER 2019

Crossover
Fiche créée le 03/01/2019
Honda VFR 800 X CROSSRUNNER

        Arrivée tôt dans la catégorie des crossovers, la Crossrunner a permis à la VFR d'élargir son champ d'action via une tronche et des aptitudes élargies. Ainsi, ce 'trail' suit de prés l'évolution de la sport-GT. Se conformant de concert, elle s'équipe d'un nouvel échappement et délaisse le revêtement noir sur les fourreaux de fourche. On note aussi l'arrivée d'une bulle réglable.

        Essentiellement basée sur la Sport-GT éponyme, la VFR 800 X Crossrunner ne demandait qu'un zeste d'optimisme de Honda pour s'améliorer. Ce concept ambigü, mélange de roadster, de trail et de sport tourisme, a reçu en 2015 sa première et ne vous déplaise évolution. Pas de changement sur son identité et sa vocation mais une silhouette bien plus aérienne et du bagage technique largement renforcé.

        On avait découvert le Crossrunner comme un moineau obèse, avec un buste et des épaules trop remplis, comme blindés de charcuterie et de saindoux. On assiste à un spectaculaire remodelage de sa plastique, avec une inspiration 1200 Crosstourer très marquée. Les grands flancs ont fait place à des écopes bien plus modestes, la tête de fourche est plus incisive, avec un regard rappelant sans équivoque celui de la VFR 800 dernière génération, l'arrière fait vraiment plus trail, et les nouvelles jantes donnent une petite touche sport bien sympa. Globalement, la sensation d'épurement saute aux yeux ; comme si le Crossrunner 2015 avait perdu 50 kilos.

        Avant d'être X, cet engin est avant tout une VFR. Cadre, motorisation et périphériques sont donc intégralement repris puis "surcouchés" d'éléments pour le rendre plus décontracté. Ainsi, le VFR 800 X phase 2 augmente ses débattements de suspension de 25 mm à l'avant et de 28 mm à l'arrière - pas de quoi traverser la forêt hors des sentiers mais suffisant pour en faire un S.U.V.
Sous l'habillage, on retrouve tout ce que les VFRistes apprécient (ou non) : le moteur V4 de 782 cm3, et son système V-Tec encore reconduit. Le bloc développe la même puissance que sur la VFR soit 106 chevaux à 10 250 tr/mn. Il se veut ainsi plus puissant à haut régimes et mieux rempli aux régimes usuels que la précédente Crossrunner. Son allant est désormais surveillé et les cassages de gueule limités par le contrôle de traction HTCS déjà présent sur le Crosstourer. Rassurez-vous, ce n'est pas une bride mais une sécurité ; il est désactivable et réglable sur deux niveaux. Toujours coté sécu, la machine est équipée de l'ABS en série. Le freinage change de catégorie, avec deux disques de 310 mm à l'avant pincés par des étriers radiaux à 4 pistons (296 mm et 3 pistons précédemment).
Même si la Crossrunner est dévirée de la VFR, vous ne retrouverez pas vos marques, sauf dans le comportement moteur. Ici, pas question que le pilote adopte une position sportive avec une conciliation routière : les guidons hauts remontent naturellement le buste.

        L'équipement joue aussi de son charme pour attirer les indécis er améliorer le quotidien. La selle en deux parties est désormais ajustable sur deux hauteurs, les poignées chauffantes sont fournies d'origine et les clignotants s'arrêtent automatiquement (une fois que l'électronique de bord a pris en compte la différence de vitesse des roues). Enfin, la Crossrunner adopte des phares à diodes, un bras oscillant redessiné et une boucle arrière allégée.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Honda VFR 800 X CROSSRUNNER 2019

Honda VFR 800 X CROSSRUNNER
  • Chassis :
  • Cadre : double poutre en alu
  • Réservoir : 20.8 litres
  • Hauteur de selle : 815 / 835 mm
  • Longueur : 2190 mm
  • Largeur : 870 mm
  • Hauteur : 1360 mm
  • Empattement : 1475 mm
  • Poids en ordre de marche : 242 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 134 mm
  • 2 disques Ø 310 mm, étiers radiaux 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 147 mm
  • 1 disque Ø mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en V à 90°, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection PGM-FI Ø 36 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 782 cc (72 x 48 mm)
  • 106 ch à 10250 tr/min
  • 7.7 mkg à 8500 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Honda VFR 800 X CROSSRUNNER 2019

Les plus
  • Technique abouti de la VFR
  • Le fameux V4
  • Position de conduite plus cool
Les moins
  • V-tec vaiment utile ?
  • Poids
  • Positionnement ambigü
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Honda VFR 800 X CROSSRUNNER 2019"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :