Motoplanete

Fiche moto YamahaXSR 900 2023 Comme un paquet de clopes

Roadster

Elle commence par une émotion volatile. Presque une odeur de poussière sur un emballage tout neuf. Des grains chatouillant les narines peuvent ramener des souvenirs du fin fond des méninges. Une odeur de frein ou un regard coloré. Et en voyant la nouvelle 900 XSR, on a tout de suite pensé à un briscard sortant son paquet de Gauloises pour s’allumer une cigarette électronique.

C’est aussi ça le néo-rétro. Le design inspiré du vieux, habillant la technologie d’aujourd’hui. Chez Yam, c’est la gamme XSR qui porte l’étendard nostalgique – segment Sport Heritage, famille Faster Sons. Rien à voir avec les Yard Built, dont on sent pourtant une petite influence dans cette 900. Cela peut paraitre moitié compliqué, moitié incompréhensible....

Alors que c’est totalement imbuvable comme dialecte strategico-marketing. Donc, on va vite se recentrer sur la moto en elle-même. Un guidon, un moteur, et de la grogne sur la selle, c’est bien plus plaisant que des termes à la Tolkien.

Yamaha XSR 900 2023 - 1Yamaha XSR 900 2023 - 1
Yamaha XSR 900 2023 - 2Yamaha XSR 900 2023 - 2Yamaha XSR 900 2023 - 3Yamaha XSR 900 2023 - 3Yamaha XSR 900 2023 - 4Yamaha XSR 900 2023 - 4Yamaha XSR 900 2023 - 5Yamaha XSR 900 2023 - 5Yamaha XSR 900 2023 - 6Yamaha XSR 900 2023 - 6

Avouons que la XSR 900 a su prolonger son identité dans une nouvelle génération, bien différente tout en demeurant identifiable. Le réservoir a gagné de la force, des ouïes d’aération et un litre (15 de contenance); les rétroviseurs ont migré en bout de guidon; le radiateur se fait plus discret; de l’habillage sous la selle a remplacé les petites platines percées en alu; quant à la selle! N’a plus rien à voir. L’assise effilée se terminant par un phare bien rond et bien en évidence s’est transformée en fausse monoplace à dosseret. Le feu se planque habilement, et beaucoup mieux que les cale-pieds passager. Leurs branches pivotent afin de revenir le long du bâti arrière et épuré le style. Une idée déjà vu sur la Ducati Diavel. Sauf que l’italienne parvient à masquer totalement leur présence. Sur la Yam’, cela s’apparente à du bricolage.

Cool, les boitiers ne sont plus sur les côtés du cadre. Re-cool, la présence d’un bocal de frein sport donne plus d’allure et de dynamisme au poste de conduite. Super cool, dans son coloris bleu Gauloises, tout porterait à croire qu’un rebelle a passé des nuits à dépoiler la machine de Sarron pour fusionner un street-bike avec un morceau des années 80. Moins cool, la bavette arrière est devenu insupportable visuellement avec la nouvelle selle, tandis que le garde-boue avant devient commun – fini les supports métalliques.

Yamaha XSR 900 Comme hier, c’est une MT-09 là-dessous. Cela signifie pas mal de modifs coté moteur et châssis. Le bouilleur profite de ses 43 cm3 additionnels pour sortir quelques chevaux de plus. 4 unités de gagnées pour proposer 119 bourrins une fois taclé les 10000 tr/mn. Le principal gagnant dans l’histoire est le couple. Il passe de 8,9 mkg à 9,5 mkg, atteint bien plus tôt qu’avec l’ancien bloc. Remercions la cylindrée accrue ainsi que les éléments internes modifiés: pistons, bielles, ACT, positionnement des injecteurs et refonte du système d’échappement.
Un embrayage anti-dribble assisté facilite l’action au levier et gère les retours de couple de la roue arrière.

Ce moteur a toujours été plein de fougue, voire impétueux. La dernière version de la MT-09 a montré un visage un peu plus souple, moins sauvage, au profit d’une conduite plus homogène. La XSR va plus loin dans cet esprit. Sa position de conduite est moins agressive que sur le streetfighter, les cale-pieds sont réglables sur deux hauteurs, et la géométrie privilégie davantage la stabilité. Un bras oscillant bien plus long fait passer l’empattement de 1440 mm à 1495 mm. Une sacrée rallonge, qui pourrait avoir une incidence sur la vivacité de la machine.

Mais c’est sans compter sur les optimisations châssis, surtout les jantes allégées SpinForged. 700 grammes de moins sur les masses non suspendues, c’est du bénéf à chaque virage. Le cadre, fourni lui aussi par la MT-09, est optimisé de partout en rigidité. Avec des épaisseurs de paroi variables, une colonne de direction plus basse et une inertie réduite autour de son axe.
Idem pour les suspensions. Le transfert entre cousines amène la fourche inversée Kayaba de 41 mm, son compère amortisseur de même provenance, des réglages multiples à l’avant, et petit changement, quelques mm de plus de débattement à l’arrière (15 mm).

Photo de la XSR 900 2023 Le freinage ne change pas pour la partie basse. Deux disques de 298 mm avec des étriers radiaux 4 pistons. C’est la commande qui évolue, avec un maitre-cylindre radial signé Brembo. N’oublions pas l’ABS, agissant sous deux formes désormais. Soit standard, soit réactif en virage.
Ca, cela signifie qu’il y a maintenant une centrale inertielle à bord. Donc, des assistances plus efficaces et certainement plus en nombres que sur l’ex-XSR. Faisons une liste complète, avec un * quand c’est nouveau pour elle.
On se demande comment le petit écran TFT de 3,5 pouces * va pouvoir afficher les paramètres de toute la boutique: 4 Modes de conduite (* au lieu de 3), régulateur de vitesse *, shifter Up&Down *, ABS (cornering *), contrôle de wheeling *, contrôle de traction (sensible à l’angle*) et contrôle de glisse *.

Des modules se cachant sous la conduite. Songez plutôt au nouveau phare à LED fixé sur des platines en alu (plus discrètes qu’auparavant). Regardez les bouchons de fourche semi-perforés, le té supérieur en alu taillé dans la masse, la plaque de dessous de selle en alu (quel intérêt?), les fixations rapides Zeus pour les panneaux inter-selle-réservoir, les surpiqures sur la selle, le poster de l’YZR 500… Oups, non – il faudra chercher dans les vieilles revues, au centre, et faire gaffe aux agrafes.

On en est à combien? 8èmedose, 12ème dose… Mais non, 3ème dose de moteur CP3 pour les modèles Yamaha en 889 cm3. Le trois-cylindres amélioré a d’abord été implanté sur la MT-09 phase 3 puis presque aussitôt sur les Tracer 9. Un peu de temps pour laisser respirer le marché et le voila dans une XSR 900 largement renouvelée. Elle profite d’un moteur plus agréable, d’une partie-cycle et d’une position de conduite moins bouillante que la MT, d’un coloris Sarron replica hypnotique et d’une électronique plus complète.

M.B- Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

France 11 499 € en France métropolitaine
* Tarif équivalent à 8,31 x le SMIC français de 2023
Le tarif de la Yamaha XSR 900 2023 a augmenté de 500€ par rapport au précédent modèle
Calculez un crédit pour cette moto

Avis

sur 3 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Yamaha XSR 900 2023
  • Châssis
  • Cadre : périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Longueur : 2 155 mm
  • Largeur : 860 mm
  • Hauteur min : 1 155 mm
  • Empattement : 1 495 mm
  • Poids en ordre de marche : 193 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée réglable de 41 mm, déb : 130 mm
  • Freinage 2 disques Ø 298 mm, fixation radiale, étrier 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
Yamaha XSR 900 2023 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports , manuelle - shifter de série
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 137 mm
  • Freinage 1 disque Ø 245 mm, étrier simple piston
  • Roue AR : 180 / 55 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.9 bars
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : A.B.S
  • Contrôle de glisse
  • Contrôle de traction
  • Contrôle anti wheeling
  • Embrayage anti-dribble
  • Nombre de mode de conduite : 4
  • Régulateur de vitesse
  • Shifter
  • Taille de l'écran TFT couleur : 8,89 cm / 3.5 pouces
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Galerie

Millésimes

2022

2023

2024

Comparer

Comparer la XSR 900 face à ses concurrentes

Prix

Yamaha XSR 900 2023 : 11499 €
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 14690 €
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 14095 €
Kawasaki Z 900 RS 2023 Non communiqué
Indian FTR 1200 2023 : 14490 €

Accélération

Yamaha XSR 900 2023 Non communiqué
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 3.5 s
Triumph 1200 Speed Twin 2023 Non communiqué
Kawasaki Z 900 RS 2023 Non communiqué
Indian FTR 1200 2023 Non communiqué

Consommation

Yamaha XSR 900 2023 : 5 l/100km
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 5,10 l/100km
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 5,10 l/100km
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 5,20 l/100km
Indian FTR 1200 2023 : 5,40 l/100km

Autonomie

Yamaha XSR 900 2023 : 280 km
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 333 km
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 284 km
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 327 km
Indian FTR 1200 2023 : 241 km

Couple

Yamaha XSR 900 2023 : 9.5 mkg
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 11.8 mkg
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 11.4 mkg
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 10 mkg
Indian FTR 1200 2023 : 12.2 mkg

Puissance

Yamaha XSR 900 2023 : 119 ch
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 95 ch
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 100 ch
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 111 ch
Indian FTR 1200 2023 : 125 ch

Rapport Poids / Puissance * Rapport calculé à partir du poids plein

Yamaha XSR 900 2023 : 1.52 kg/ch *
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 2.15 kg/ch *
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 2.03 kg/ch *
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 1.8 kg/ch *
Indian FTR 1200 2023 : 1.75 kg/ch

Rapport Poids / Couple * Rapport calculé à partir du poids plein

Yamaha XSR 900 2023 : 18.99 kg/mkg *
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 17.3 kg/mkg *
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 17.81 kg/mkg *
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 20.02 kg/mkg *
Indian FTR 1200 2023 : 17.95 kg/mkg

Vitesse

Yamaha XSR 900 2023 : 225 km/h
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 200 km/h
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 210 km/h
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 220 km/h
Indian FTR 1200 2023 : 230 km/h

Emission CO²

Yamaha XSR 900 2023 : 116 g/km
BMW 1200 R NineT Pure 2023 : 119 g/km
Triumph 1200 Speed Twin 2023 : 116 g/km
Kawasaki Z 900 RS 2023 : 124 g/km
Indian FTR 1200 2023 : 133 g/km
Comparateur
Comparer des motos

Avis (3)

Pour avoir pu l'essayer en concession sur une journée, moto très sympa à conduire qui peut très bien faire de la ville tranquille pour aller au travail le matin et se faire une super balade dans la campagne dans l'après-midi. Le moteur est vraiment top et le shifter très réussi, on sent à peine le passage des vitesses, et ce quel que soit l'allure. Niveau châssis je l'ai trouvé sain (plus qu'une MT09) cependant attention à ne pas se faire surprendre en cas de forte accélération, l'avant reste très léger. Par contre l'autoroute sera vraiment pas son fort, même avec le petit saut de vent en accessoire... qui ne sert strictement à rien à ces vitesses-là. Si vous chercher du confort laissez tomber, entre la selle ferme et l'absence de protection c'est vraiment pas sa qualité première Pour la bavette arrière, immonde comme 90% de la production... réglementation oblige. L'aftermarket est là pour ça et quelques modèles sont déjà dispo et bien plus esthétiques je trouve. Note : 5/5
français Alain81 Modèle 2022
Chouette bécane et belle couleur bleue !

Si elle tient mieux la route que la MT-09, ça va être quelque chose avec ce fabuleux moteur !!
Note : 5/5
français Jeff2A Modèle 2022
La ligne est réussie, beau cocktail de récent et d'ancien, et ce clin d'oeil nostalgique avec le bleu de l'écurie Yamaha Sonauto-Gauloises des années 1980.
Pourquoi parler de bricolage et comparer avec ce qui n'est pas comparable, à savoir une Diavel qui n'est pas du tout dans la meme catégorie, notamment coté prix?
Quant à la bavette AR, la plupart des motos d'origine sont équipées de ce genre d'appendice caudal moche à souhait, que la plupart des acquéreurs vont s'empresser de remplacer.
Pour le reste, rien à dire, on connait déjà l'efficacité du bloc moteur 3 cyl de 900cc 120 ch, et comme il est monté sur un chassis léger, ça va envoyer grave!
Le prix est peut etre élevé pour certains, mais il reste bien en dessous de celui d'une Z900RS ou d'une BMW Nine-T, et avec des performances bien supérieures!
Que demander de plus..
Note : 4/5
Déposez votre avis sur la Yamaha XSR 900 2023

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus