Motoplanete

BMWF 700 GS 2017

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Conduite extérieure

Trail

Sitôt retouchée en 2016, sitôt peaufinée l'année suivante. Cependant, n'allez pas chercher des évos à profusion sur cette F 700 GS. La nouvelle venue doit encaisser la charge Euro4 et en profite pour peaufiner son agrément.
En premier, il a fallu adapter le moteur aux normes. Cela se fait sans douleur pour le twin ; il conserve son couple et sa puissance mais les délivre un peu plus tôt. Cool. Par contre, la machine a pris 3 kilos dans l'opération.

Plus techno, plus dans l'ère numérique, la poignée de gaz renferme de quoi s'aligner sur les dernières tencances. En devenant Ride-by-Wire, elle peut ainsi faire profiter son pilote de multiples cartograhies d'injection. De série, on trouve les modes "Rain" et "Road". L'un pour une conduite souple, l'autre pour un roulage classique et enjoué. L'électronique agit sur la réponse à la poignée et sur l'anti-patinage ASC. En option, un mode "Enduro" est disponible, avec un réponse à la poignée adoucie et un paramétrage de l'ASC et de l'ABS pour aller s'amuser sur des terrains faciles.
Un petit lifting au tableau de bord lui permet d'afficher un témoin d'anomalie moteur et les modes de pilotage ; les cadrans sont quelque peu redessinés. Une série d'améliorations dans la continuité de l'évo 2016.

Le trail multitâches de moyenne cylindres münichois s'est fait une toilette cette année-là. BMW semble juger qu'il n'a pas besoin de modifs techniques en profondeur pour l'instant ; la concurrence est pourtant active dans ce créneau. Alors la F 700 GS a fait des avances cosmétiques. Principalement au niveau des flancs de réservoir, qui se pare d'un revêtement métallisé. Un brin clinquant, comme ce fut le cas pour les épaules de la R 1200 GS en 2008. L'habillage de la partie supérieure du réservoir est redessiné.
Les selles, bicolores, sont maintenant dispo dans cinq hauteurs différentes : quatre variantes de selle au programme et le surbaissement optionnel de la partie-cycle. Le choix de la hauteur d'assise se situe ainsi de 765 mm à 860 mm. Le coloris Sport (blanc avec cadre rouge) profite d'une paire de protège-mais en série.

Juste une opération "brillantine" pour un modèle que l'on remarque surtout pour ses aptitudes de trail urbain.Née en 650 et remontée à 700, la BM joue en fait sur les chiffres, car son twin cube en réalité 798 cm3. Aucun changement de cylindrée entre l'ancienne et la nouvelle génération, ni avec la F 800 GS, mais une cartographie revue pour offrir 75 chevaux à 7300 trs. La 800 GS se réserve une bonne dose de pêche en plus avec 85 bourriques, histoire de bien marquer sa différence.
Pour conclure cette série de chiffres, la F 700 GS est dispo pour le permis européen A2 : le moteur peut être bridé à 48 chevaux.

Avec ses roues à bâtons, sa jante avant plus petite et son débattement de suspension réduit, la F 700 GS est clairement moins orientée tout-chemin que sa sœur 800. Son domaine est plus l'asphalte, la ville, et l'aisance du trail pour se défaire du quotidien. L'évolution 2013 avait apporté un gros plus au niveau sécurité. Un deuxième disque avant et un ABS à double canal déconnectable (de série) sont venus renforcer le freinage. Ensuite, en puisant dans la liste des options, cette GS peut se transformer en machine bionique. En fonction de vos envies et du portefeuille, vous pouvez lui adjoindre le contrôle de pression des pneus ADC, l'anti-patinage maison ASC, et le réglage automatique des suspensions ESA – des raffinements électroniques réservés jusqu'à récemment à de grosses machines comme la R 1200 GS.
En piochant un peu plus dans la liste (très fournie) des options, vous avez de quoi créer une véritable vitrine du monde de la GS. Parmi les plus utiles : valises Vario, poignées chauffantes, plusieurs types de bulle, de selles, et de sabots moteur… Y a trois pages comme ça !

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

BMW F 700 GS 2017
  • Chassis
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier
  • Réservoir : 16 litres
  • Hauteur de selle : 820 mm
  • Longueur : 2 280 mm
  • Largeur : 880 mm
  • Empattement : 1 557 mm
  • Poids en ordre de marche : 212 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 170 mm
  • Double disque Ø 300 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 19
BMW F 700 GS 2017
  • Transmission
  • Boîte à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 170 mm
  • Simple disque Ø 265 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 140 / 80 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø 46 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 798 cc (82 x 75.6 mm)
  • 75 ch à 7 000 tr/min
  • 7,90 mkg à 5 500 tr/min
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      9 605
      Prix neuf

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreBMW F 700 GS 2017

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2013
      Super moteur , partie cycle au top mais un look tarabiscoté qui fait vraiment penser à du bricolage... Plus conventionnelle en présentation (et un poil moins chère )BMW faisait un carton avec ce modèle... Ni raté ni réussi à mon sens. Répondre à sergeair
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la BMW F 700 GS 2017
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos