Motoplanete

BMWR 1200 GS 2008

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Savoir rester au top

Trail

4 ans de succès, de domination, et c'est déjà l'heure de passer le relais... à une nouvelle génération ? Non, à une évolution. Améliorer la R 1200 GS, c'était un joli défi de la part des ingénieurs de BM - et ils vraiment voulu rehausser le niveau de prétentions de la référence des trails routiers.

Avec 5% de puissance en plus, la 1200 grimpe à 105 chevaux. Optimiser, renforcer les performances de la moto, c'était l'un des axes de développement majeures pour la GS. L'augmentation de puissance s'allie à une boite de vitesses revue et plus de régime moteur pour donner un surplus de punch à la machine.
Quitte à trifouiller la boite, autant en profiter pour revoir le passage des rapports. C'est ainsi que la commande a été amélioré par un rapport effet/course optimisé.

BMW R 1200 GSSous son look nouvellement chatouillé (bloc optique à peine retouché, nouvelles épaules en acier spécial), le châssis revendique peu de changements, mais l'importance surpasse la quantité. BMW innove en proposant pour la première fois sur un trail une suspension piloté électroniquement. Ce système n'est autre que celui apparu sur la K 1200 S, la sport-GT ultra rapide de la gamme. Il est bien évidemment adapté à une utilisation trail, et se voit dénommé ESA Enduro. Jusqu'à présent, l’ESA mis en oeuvre sur la K 1200 S permettait d’intervenir sur le tarage de l’amortisseur du Telelever et du Paralever, ainsi que sur le réglage de la précontrainte du ressort à l’arrière - l’ESA Enduro offre de plus un réglage électrohydraulique de la précontrainte du ressort avant. C'est quand même cool de pouvoir adapter la suspension suivant le terrain juste en sélectionnant un mode avec un bouton. Mais faut pas rêver, le système est une option - pas demain qu'on y verra en série...

L'ESA sur la BMW R 1200 GS permet ceci :

Modes route : en actionnant la touche, le conducteur peut choisir entre trois états de chargement – « seul », « seul avec bagages » ou « à deux » – repérés par des symboles correspondants sur le visuel d’information, ce choix intervenant alors sur le réglage de la précontrainte du ressort arrière. Ensuite, chacun des trois états de chargement peut être associé à trois lois d’amortissement différentes – « Sport », « Normal » et « Confort ». Quel que soit le mode route sélectionné, la précontrainte du ressort avant,
sur le Telelever, se trouve en position « Minimum ».

Modes tout terrain : pour évoluer sur le terrain, le système ESA Enduro offre deux réglages pour les ressorts, chacun d’entre eux pouvant être combiné avec les trois lois d’amortissement différentes. La loi de précontrainte « réserve moyenne », repéré sur le visuel par le symbole « collines rondes » fait passer la précontrainte du ressort avant à 50%, le combiné arrière étant réglé à la même valeur. Ce tarage est adapté à des sorties tout terrain à petite et à grande vitesse, sur un terrain supposé être dépourvu de décrochements, trous et autres aspérités importantes. Le mode « réserve maximale », repéré par le symbole « collines pointues », fait passer la précontrainte du ressort à 100% sur le combiné tant avant qu’arrière et est adapté aux situations dans lesquelles la résistance au talonnement doit être maximale. Ce tarage augmente de plus la garde au sol de 2 centimètres par rapport aux modes route.

Les deux réglages décrits pour la précontrainte des ressorts peuvent être combinés avec les trois lois d’amortissement « Soft », « Norm » et « Hard ».
Alors que « Soft » est le bon choix par exemple dans des passages trialisants parcourus à petite allure, « Norm » est le tarage convenant à la plupart des sorties tout terrain. La loi « Hard » est adaptée, quant à elle, aux pistes très roulantes sur le plat, mais aussi au sable profond.

BM profite de cette mise à niveau pour améliorer 2-3 petites choses. Un nouveau guidon (celui de la HP2) réglable en 2 positions, une jauge à carburant doté d'un nouveau capteur pour plus de précision, un alternateur plus puissant, et agrandir encore sa liste d'options. La concurrence en bavait déjà copieusement pour s'aligner au niveau de la GS. Ils en sont quittes pour recommencer à cravacher. La 1200 GS, elle, continue fièrement ses grands bouts de chemin.

Les principales caractéristiques de la nouvelle BMW R 1200 GS :

• Moteur encore plus dynamique se montrant plus nerveux dans la plage des régimes supérieurs.
• Puissance du moteur accrue de 5%.
• Régime maximal porté à 8 000 tr/mn et plage des régimes utile plus large.
• Rapports de boîte et rapport de réduction secondaire modifiés pour gagner nettement en punch et en accélération.
• Boîte à six rapports reconçue bénéficiant de roulements d’un diamètre accru et d’une cinématique de commande optimisée pour des changements de vitesses encore plus précis.
• Tarage électronique de la suspension via le système optionnel ESA Enduro, soit la première application d’un système de ce type sur un trail. Nouvelle accroissement de l’agilité, de l’aptitude au grand tourisme
et au tout terrain grâce à des réglages ressort/amortisseur individuels.
• Réglage électrohydraulique de la précontrainte du ressort sur le combiné avant et arrière faisant partie intégrante du système ESA Enduro.
• Ergonomie optimisée grâce au nouveau guidon conifié en aluminium associé à de nouveaux protège-mains et à une selle remodelée.
• Jauge de carburant avec plage de mesure élargie et nouveau capteur.
• Charge optimisée de la batterie et puissance accrue de l’alternateur.
• Look dynamisé agrémenté d’attributs enduro indéniables.
• Couleurs disponibles : gris argent titane métallisé, gris ardoise foncé métallisé mat, orange Namibie uni, bleu tanzanite uni.
• Options et accessoires taillés sur mesure à la hauteur du niveau BMW connu.

BMW R 1200 GSOptions :

• ESA Enduro.
• BMW Motorrad Integral ABS (en version partiellement intégrale,
déconnectable).
• RDC (système de contrôle de la pression de gonflage).
• ASC (système antipatinage).
• Ligne d’échappement chromée.
• Poignées chauffantes.
• Phare additionnel.
• Support optimisé pour système de navigation.
• Protège-mains.
• Supports pour valises.
• Roues à rayons croisés.
• Ordinateur de bord avec témoin d’huile.
• Alarme antivol avec télécommande.
Accessoires.

Pour le transport :

• VBMW R 1200 GSalises Vario.
• Supports pour valises.
• Topcase Vario.
• Fixations topcase à la place de la selle passager.
• Kit de montage support topcase.
• Sac intérieur pour valise/topcase Vario.
• Sacoche de réservoir imperméable.
• Sacoche de réservoir imperméable, petit volume.
• Softbag Sport, grand modèle, 51 l.
• Softbag Sport, petit modèle, 19 l.
• Sac polochon 53 l, imperméable.

Pour le look :

• Garde-boue avant carbone.
• Bavette arrière carbone.
• Cache Telelever et té de fourche.
• Plaquette BMW pour té de fourche.
• Clignotants à leds.

Pour la sonorité :

• Silencieux sport Akrapovic.

BMW R 1200 GSPour l’ergonomie et le confort :

• Repose-pied enduro large.
• Pédale de frein réglable.
• Renfort transversal guidon.
• Protection antichoc pour renfort transversal guidon.
• Pare-brise teinté.
• Selle pilote basse (820 mm) noire.
• Selle pilote haute, réglable (880/900 mm), noire.
• Diode (led) pour prise de bord 410 mm.
• Prise de courant supplémentaire.
• Poignées chauffantes.

Pour la navigation et la communication :

• BMW Motorrad Navigator.
• Support pour BMW Motorrad Navigator.
• Sacoche Function pour Navigation.

Pour la sécurité :

• Protège-mains.
• Grand déflecteur pour protège-mains.
• Protection de couvre-culasse en aluminium.
• Protège-carter.
• Pare-cylindres petit format.
• Sabot moteur enduro en aluminium.
• Phare additionnel (dès 03/08).
• Support pour phare additionnel.
• Alarme antivol avec télécommande.
• RDC (système de contrôle de la pression de gonflage).

Pour l’entretien et la technique :

• Béquille d’atelier.
• Outillage de bord avec set d’entretien.
• Outillage de bord kit d’extension.
• Bouchon de sécurité pour orifice de remplissage d’huile.
• Kit de dépannage cache-culbuteurs.

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      13 620
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 6 215 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW R 1200 GS 2008

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 7 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW R 1200 GS 2008
      • Chassis
      • Cadre : treillis en tubes d'acier, morteur porteur
      • Réservoir : 20 litres
      • Hauteur de selle : 850 mm
      • Longueur : 2 210 mm
      • Largeur : 935 mm
      • Hauteur : 1 450 mm
      • Empattement : 1 507 mm
      • Poids à sec : 203 kg
      • Poids en ordre de marche : 229 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Telelever, déb : 190 mm
      • 2 disques Ø 305 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 110 / 80 - 19
      BMW R 1200 GS 2008
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • finale par cardan
      • Train arrière
      • Monobras Paralever, déb : 200 mm
      • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 150 / 70 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre à plat, opposés , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement air/huile
      • Injection
      • 1 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 170 cc (101 x 73 mm mm)
      • 105 ch à 7 500 tr/min
      • 11,50 mkg à 5 750 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,93 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Une moto versatile.

      Cette GS 2008 me donne toute satisfaction et répond a mes programmes, routes ,pistes ouvertes dans toute condition ou presque. Seul point négatif les pieces de rechange très chères ici en Australie . Je fais moi meme la maintenance en suivant les normes de Bmw. Un peu gourmande la bête si tu la pousse. Si vous aimez les grands espaces sans limite c\'est un bon choix . Répondre à jOHN

      Modèle 2008
      R12gs depuis 2015, occasion de 2008.Seul problème: légère fuite sortie de bte vite réparée sinon RAS….Plaisir assuré à chaque sortie! Elle a 84000 km ( je fais 10000 par an environ)...Pas d\'ESA mains Ohlins d\'origine!) Je ne veux surtout pas la vendre!! Répondre à fanch 29

      La technologie est elle un handicap à l'aventure aujourd'hui ?

      Modèle 2008
      Bonjour à toutes et à tous, alors qu'en penser vraiment? l'investissement est de taille mais j'ai le sentiment que cette moto fait la différence : la technologie est elle un handicap à l'aventure aujourd'hui? je m'adresse aux possesseurs de GS, objectivement cette moto fait elle la différence? merci Répondre à jean marie

      Modèle 2008
      BM c'est cher, BM c'est spécial.. bla bla bla Essayez simplement cette Gs et vous en resterez bouche bée, un moteur coupleux , un freinage digne de ce nom et une partie cycle comme on en fait peu, pour certain sans doute l'un des meilleurs deux roues au monde. Envie d'arsouille ou de ballade tranquille la gs s'adapte, et dans les virolos vous allez en faire pâlir plus d'un .. Certes on y paye le prix mais cette moto on l'achète pas pour la revendre dans 1 ans mais pour faire un sacré bout de chemin ensemble ... Répondre à Fanou

      Modèle 2008
      Je pense que Joseph ne connait pas BM, ou alors il prend un malin plaisir à grossir les échos qu'il aurait reçu.. Les pannes existent, certes.. Comme dans toutes les marques (La pan european par exemple). J'ai une R1200GS 2008, ca tourne comme une horloge... Pas de probleme de "sophistication".. Répondre à Torque

      moi ma 1200 gs m'a emmeneè et rameneè des pistes marocaines,ainsi que merzouga et sans aucun probleme,critique mal fondeè Répondre à NC

      Modèle 2008
      Encore et toujours ces motos qui ne servent à rien à force de sophistications très mal maîtrisées de la part de BM qui est en plus totalement hors jeu depuis quelques années... Encore une moto uniquement capable de se trainer de concessionnaire à concessionnaire entre 2 pannes electroniques, et vive le multiplexage... Le plus amusant dans l'affaire c'est que ce genre de machine bardée de gadjets electroniques moins fiables les uns que les autres est sensée se ballader sur les pistes marocaines... MDR... Non, sérieusement, c'est tout juste une moto destinée à flatter l'égo des "costards/cravattes" aux abords des terrasses de cafés huppés. Pour le désert, préférez une KTM Adventure pour les plus riches ou une bonne Afrika Twin pour les autres car avec BM, on ne peut plus vraiment parler de "moto" mais "d'automobiles à 2 roues". Je vous prédis donc l'aventure si vous osez vous éloigner un tant soit peu de la civilisation avec ce genre d'engin. Vous imaginez le mec au fin fond de Merzouga demander à l'autochtone le banc Monotronic le plus proche pour reprogrammer sa belle suite à une déconnection inoportune de la batterie? LOOOOLLL! Répondre à joseph
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la BMW R 1200 GS 2008
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos