Motoplanete

Fiche moto BMWF 750 GS 2019

Plus de coeur

Trail
BMW F 750 GS 2019 - 1BMW F 750 GS 2019 - 1
BMW F 750 GS 2019 - 2BMW F 750 GS 2019 - 2BMW F 750 GS 2019 - 3BMW F 750 GS 2019 - 3BMW F 750 GS 2019 - 4BMW F 750 GS 2019 - 4BMW F 750 GS 2019 - 5BMW F 750 GS 2019 - 5BMW F 750 GS 2019 - 6BMW F 750 GS 2019 - 6

Quand on fait partie de la famille GS, on sait que l’on devra composer dans l’ombre de la grande sœur superstar, l’indétrônable R 1200 GS. Et quand en plus de cela, on se trimballe une sœur jumelle F 800 GS qui fait tout pareil, mais en mieux, on a tout interêt à ne pas se reposer sur ses lauriers.

Ça c’est l’histoire de la F 700 GS, qui malgré un positionnement difficile persévère et devient F 750 GS en 2018. (A côté d’elle la F 800 GS accélère aussi et se rebaptise F 850 GS). Et bien qu’elles aient toutes deux peiné à s’imposer sur le marché, les petites allemandes ont raison de tenir bon car l’extension du permis A2 à tous les nouveaux motards pourrait bien leur rendre enfin grâce : Elles sont en effet éligibles à la catégorie A2.

Le trail d’entrée de gamme de chez BMW s'est payé donc une sérieuse refonte en 2018 avec tout d’abord une cylindrée augmentée de 55cm3 pour cuber désormais à 853cm3. Oui c’est donc bien une 850. Malgré une appellation commerciale moins valorisante, la petite GS embarque le même moulin que sa frangine comme c’était déjà le cas avec les F700 et F800. Visuellement quasi-identique, c’est sur les valeurs de puissance et de couple que les deux se distingueront. Et sur leurs aptitudes générales. L’une étant plus apte au off-road que l’autre.
L’autre c’est donc elle : La F 750 GS.

Le premier changement pour la F 750 GS arrive par le design. Plus harmonieux, (plus ‘masculin, pour reprendre l’idée de BMW), le trail mid-size aborde un facies moins clivant que lorsqu’il est arrivé en 2012. Les flancs de carénage gagnent en angles vifs et n’ont plus cette allure monobloc de la 700. Ils sont d’ailleurs plus enveloppant vers le bas. La ligne de la moto change également du côté du réservoir qui reprend une place plus classique. Jusqu’alors, celui-ci était placé à l’arrière de la moto avec sa trappe à essence si caractéristique positionnée sur la coque arrière. Abandonnant cette particularité dans un désir de meilleure centralisation des masses, le F750GS portera sa bosse dans une position plus conventionnelle. Et bien qu’1 litre de fuel se soit évaporé dans la migration (15 litres), il n’y a pas d’inquiétude à avoir puisque l’autonomie devrait toujours avoisiner les 300km pour une conso de lilliputien de 4.1L/100km. Ce nouveau ‘vrai’ réservoir tranche avec la fluidité de la ligne précédente qui liait selle et réservoir dans une même courbe douce. Cette selle qui remontait bien haut à l’entre-jambe sur le F700GS se voit allégrement rabotée tandis que le réservoir sort presque à la vertical du moteur. Si le rendu visuel est certes plus saisissant, on se questionne sur la perte de confort entre les deux générations. En contrepartie, la selle est rabaissée de 5 mm pour plus d’accessibilité. Quoiqu’il en soit, ce revirement, en plus d’améliorer le centre de gravité, permet de délester l’arrière qui embarque en contrepartie un très utile porte-bagage de série. Et puisque c’est l’heure du grand déménagement, les ingénieurs ont également pris la décision d’inverser la position de l’échappement et de la chaine. Le pot vire donc à droite et la transmission secondaire s’exile à gauche. Un pot à droite de la meule, ça évite de se cramer quand on la manœuvre du côté gauche ; côté qu'on utilise le plus.

Revigorée par sa nouvelle robe, la F 750 GS peut enfin montrer son nouveau cœur. Fidèle au twin parallèle qui l’anime depuis 2012, la machine prend de l’ampleur. Calé à 270° contre 360° auparavant, le nouveau bi-cylindre est basé sur le précèdent 798cm dont alésage et course ont été augmentés à 84 x 77mm. S’il est légèrement plus puissant et plus coupleux sur les régimes usuels, il devrait surtout être plus vivant. Ainsi il faudra maintenant compter sur 77 ch à 7500tr/min et 8,4 mkg de couple à 6 000 tr/min pour mouvoir la F750GS, soit 2ch et 0.5mkg de plus que la F700. Le calage du moteur à 270° (que l’on retrouve sur la MT-07) devrait aussi transformer les vocalises de la machine pour un rendu plus puissant et valorisant. Et comme les ingénieurs ont pris en compte les critiques, ils ont également lissé les vibrations indésirables du moteur grâce aux deux arbres d’équilibrage centraux. Les gros rouleurs apprécieront.

En plus de ce nouveau moteur, la petite FGS abandonne son cadre treillis tubulaire pour un double poutre acier plus rigide. Le bras oscillant est lui aussi redessiné pour d’avantage de rigidité.
Coté suspension, la nouvelle fourche télescopique non inversée rappelle que la F750GS s’oriente encore d’avantage vers le trail urbain. Le débattement jusqu’alors de 170 mm est réduit à 151 mm ! La F 750 GS laisse clairement ses envies d’off road à la F 850 GS. L’amortissement arrière reste confié au combiné ressort/amortisseur central.

La F 750 GS fait le plein en électronique, de série et (surtout) en option. Commençons par la dotation d'origine, qui comporte deux Modes de Conduite (Rain et Road), l'anti patinage ASC, l'ABS, le Dynamic brake light depuis 2019, et un tableau de bord relifté.

Mais BMW oblige, il faudra passer par différents packs d’accessoires pour profiter entièrement de sa machine. Ainsi, il sera déjà possible de troquer ce cockpit classique par un écran TFT couleur high-tech de 6.5 pouces bien plus moderne et permettant de gérer la musique, le téléphone et les paramètres vitaux de la machine.

Mais d’autres amuse-bouches peuvent rapidement vous tenter. Il sera ainsi possible d'équiper la F 750 GS de la suspension à réglage électronique Dynamic ESA, du contrôle de traction DTC, d'un shifter, des Modes de pilotage Pro qui intègre le ‘Dynamic et l'Enduro (l’Enduro Pro étant réservé à la F850GS), du feu-stop dynamique DTC, d’un phare « full LED » avec éclairage diurne, de l'ABS Pro actif en courbe, du système de démarrage sans clé Keyless Ride, du contrôle de pression des pneus, l’appel d’urgence (une première sur un modèle de milieu de gamme), et du tout nouveau tableau de bord TFT en couleurs de 6.5 pouces.

Avec cette évolution, la nouvelle BMW F750GS hausse nettement son niveau par rapport à sa devancière et seul les 12 kilos supplémentaires (224kg tout pleins faits) viennent ternir le tableau. Les amateurs de virées tout-terrains s’orienteront naturellement vers la F 850 GS qui offre des périphériques plus appropriés (fourche inversée, débattement long, pneu avant étroit sur jante à rayons de 21pouces…) Mais pour qui veut rouler en GS sans trop entamer ni ses crampons, ni son portefeuille, la F 750 GS 2018 conserve de sérieux atouts.

Proposée en deux coloris bi-tons : Blanc/Noir (Light white) ou Noir/Or (Austin Yellox metallic), la F 750 GS peut également revêtir pour quelques centaines d'euros de plus une robe ‘Exclusive’ avec coloris Noir/Gris mat spécial, cache galvanisé du radiateur, large bande GS, garnitures en gris granit, selle noir/gris, pare-mains et poignée anodisée argentée.

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Identité GS affirmée
  • Eligible Permis A2

Lesmoins

  • Tout en option

Tarifs

9 950
Financer votre moto
Tarif équivalent à 8,26 x le SMIC de 2019

Assurez votre BMW F 750 GS 2019

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 10 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

BMW F 750 GS 2019
  • Châssis
  • Cadre : Treillis en tubes d'acier
  • Réservoir : 15 litres
  • Hauteur de selle : 815 mm
  • Longueur : 2 255 mm
  • Largeur : 922 mm
  • Empattement : 1 559 mm
  • Poids en ordre de marche : 224 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 151 mm
  • 2 disques Ø 305 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 19 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.2 bars
BMW F 750 GS 2019 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports , manuelle - shifter en option
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 177 mm
  • 1 disque Ø 265 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
  • Moteur
  • Bicylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection Ø 48 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 853 cc (84 x 77 mm)
  • 77 ch à 7 500 tr/min
  • 8,50 mkg à 6 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : environ 2,74 kg/ch
  • Compression : 12.7 : 1
  • Crit'air :
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS

Galerie

Millésimes

2018

2019

2020

2021

2022

2023

Comparer

Comparer la F 750 GS face à ses concurrentes

Prix

BMW F 750 GS 2019 : 9 950 €
Kawasaki VERSYS 650 2019 : 8 049 €
Norton Atlas 650 Nomad 2019 : 11 590 €
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 : 8 399 €
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 11 400 €
Honda NC 750 X 2019 : 8 649 €

Accélération

BMW F 750 GS 2019 : 4,10 s
Kawasaki VERSYS 650 2019 Non communiqué
Norton Atlas 650 Nomad 2019 Non communiqué
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 Non communiqué
Triumph Tiger 800 XR 2019 Non communiqué
Honda NC 750 X 2019 Non communiqué

Consommation

BMW F 750 GS 2019 : 4,10 l/100km
Kawasaki VERSYS 650 2019 Non communiqué
Norton Atlas 650 Nomad 2019 Non communiqué
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 Non communiqué
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 4,70 l/100km
Honda NC 750 X 2019 : 3,49 l/100km

Autonomie

BMW F 750 GS 2019 : 366 km
Kawasaki VERSYS 650 2019 Non communiqué
Norton Atlas 650 Nomad 2019 Non communiqué
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 Non communiqué
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 404 km
Honda NC 750 X 2019 : 404 km

Couple

BMW F 750 GS 2019 : 8,50 mkg
Kawasaki VERSYS 650 2019 : 6,50 mkg
Norton Atlas 650 Nomad 2019 : 6,60 mkg
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 : 6,40 mkg
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 8,10 mkg
Honda NC 750 X 2019 : 7 mkg

Puissance

BMW F 750 GS 2019 : 77 ch
Kawasaki VERSYS 650 2019 : 69 ch
Norton Atlas 650 Nomad 2019 : 84 ch
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 : 71 ch
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 95 ch
Honda NC 750 X 2019 : 55 ch

Rapport Poids / Puissance * Rapport calculé à partir du poids plein

BMW F 750 GS 2019 : 2,74 kg/ch*
Kawasaki VERSYS 650 2019 : 2,87 kg/ch*
Norton Atlas 650 Nomad 2019 : 2,12 kg/ch
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 : 2,76 kg/ch*
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 2,09 kg/ch
Honda NC 750 X 2019 : 3,95 kg/ch*

Vitesse

BMW F 750 GS 2019 : 190 km/h
Kawasaki VERSYS 650 2019 : 200 km/h
Norton Atlas 650 Nomad 2019 : 200 km/h
Suzuki DL 650 V-STROM 2019 : 180 km/h
Triumph Tiger 800 XR 2019 : 200 km/h
Honda NC 750 X 2019 : 190 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (10)

Modèle 2019
A 63 ans je voulais une moto plaisir le permis depuis plus de 40ans et après avoir possédé plusieurs moto je voulais avoir une moto facile a vivre et confortable sai ma première BMW et cette moto m'apporte entièrement satisfaction ayant le packs dynamique elle a toute les options je l'ai équipée de valise top case par chute ext ext et le seul point sombre reste le prix des accessoires BMW autrement sai vraiment la moto plaisir avec une conso très raisonnable utiliser cocasionellement elle me donne toute satisfaction

Lobear19 Modèle 2023
J ai un modèle 2023 et Après avoir eu plusieurs motos dont des grosses cylindrées comme la 1250 gs la référence , cette « petite GS «  a de nombreux atouts surtout en usage solo. Confort avec une bulle adaptée et polyvalence je l utilise sur chemins aussi et elle fait bien le job avec un minimum d équipement de protection. Seul la garde au sol demande sur chemins de rouler tranquille mais ça passe facile avec un peu de pratique ( stage off road à faire . Très bonne bécane.

Modèle 2019
Superbe Moto peut rouler cool ou sportive. Très confortable même sur les longues distances. Je mesure 1m58, ma moto est surbaissée, c'est TOP hauteur de selle 76mm.

Ludique et confortable

Krystian63 Modèle 2021
Ludique pour le moteur en mode Dynamic, il est idéal pour mes petites routes d'Auvergne. La partie cycle est sensationnelle de stabilité. Sur autoroute, elle ne bouge pas à 130 et les kms defilent sans problème. Les suspensions et la selle confort sont vraiment...confortables. L ecran est extrêmement évolué et c est très appréciable.Elle est plus basse que les autres trails.Points négatifs : la protection au vent, la béquille centrale, car on ne sait pas comment saisir la moto sans se démonter une épaule. C est ma 16ème motos.

Super content de ma première moto

Alokin Modèle 2020
j'ai passé mon permis à 55 ans et je considère cette moto idéale pour un débutant. Elle est rassurante et très facile à conduire en solo comme en duo. j'espère pouvoir de belle ballades et même des voyages avec.

8000 Km en F750GS Modèle 2020
Je roule avec depuis avril 2019, version selle 790 mm qui va bien avec mes 168 cm. Moto vivante, facile et maniable, néanmoins très stable à haute vitesse, incite aux petites virées comme aux grands voyages. Performances largement suffisantes pour se faire plaisir. Remplacement du mini saute-vent indispensable ! Celui de la F850GS plus un déflecteur réglable de chez Wunderlich et on roule sans trop de turbulences. Ne pas hésiter à casser la tirelire pour les options, le régulateur de vitesse est bien agréable sur autoroutes, l'éclairage LED un must. Déjà 8000 km à son guidon.

Une VRAI GS !

manuwan62400 Modèle 2020
déjà 6000km au guidon de cette moto et c\'est un régal.
Montagne, chemins route et autoroute, on est toujours confortablement assis.
Une bulle haute est quand même indispensable.
Aucun regrets et comme on dit elle a tout d\'une grande !

BMW F 750 GS adapté pour un 1m55 ?

YannickRS Modèle 2018
Est-ce que cette moto est adaptée pour une femme de 1,55 cm ?

Modèle 2019
produite au brésil avec un moteur chinois et prix tout simplement délirant.... non merci.

@james
Ton avis orienté nous apprends rien sur cette moto

Mon avis(pr l\'avoir essayé en 750 bridé en 44)
Moto super facile d\'accès et une partie cycle précise. Elle bascule d\'un côté à l\'autre tout en continuité ce qui est super appréciable sur routes sinueuse.
En conduite à 2,pas besoin de déhancher sur les rond-points.
Côté moteur, ça pousse pas au cul comme sur un katoche ce qui apporte du confort.
Le freinage est lui assez bluffant et hyper progressif.
La position de conduite aurait mérité un guidon plus large.
Bref, j\'ai adoré conduire cette moto.
Effectivement, gros bémol, tout est en option
Voilà

Pas que les options le bémol. Le prix de base... J'ai toujours du mal à comprendre comment pour le même prix on peux acheter "moins bien". L'exemple est la Tracer 9. Niveau motorisation c'est clairement au dessus et ça coûte le même prix. Et qu'on ne dise pas "oui mais BMW..." ce n'est pas une raison car sinon le comme taire au dessus est tout aussi valable car une BMW qui n'est pas faite en Allemagne, quel intérêt ? Payer juste pour le logo ? Acheter ça car pas assez de pognon pour une Triumph (Tiger 900 GT a 15000 par exemple)?

Enfin une petite routière basse de selle

jeanphy71 Modèle 2018
770mmmde hauteur de selle ...ouah..pour les 1m70 et moins, c\'est une super bécane. On est loin des 850mm de la 900gt..ou des plus de 835mm des SV et versys

Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la BMW F 750 GS 2019

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affinez votre recherche et trouvez le modèle qui vous correspond.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus