Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > KAWASAKI > 650 VULCAN S 2016 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Costume et custom pour l'ER-6

Kawasaki 650 VULCAN S

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Kawasaki

Kawasaki 650 VULCAN S 2016

Custom
Fiche créée le 13/08/2015
Kawasaki 650 VULCAN S

          Secouer le monde du custom, cela n'arrive pas si souvent. On peut le faire violemment, comme quand Harley a créé les V-rod ; ou avec un mélange de gaieté et de fraicheur, telle cette nouvelle 650 Vulcan S.
Mais Vulcan, c'est l'appellation américaine des customs Kawasaki. Ce sont les verts qui vont donner à leur tour un coup de piston chez les petits customs ?!? Pourtant, les VN font partie des machines très classiques dans leur approche de la catégorie : twin en V, aspect cruiser, style amerloque. Le petit nouveau vient dégoupiller des morceaux de roadster dans un engin qui sent bon l'impertinence.

          Il n'est pas vilain ce Vulcan 650 S ; il aurait même du provocant. Dès le début du phare, on sent que Kawa veut agiter le segment. Pas question de s'équiper du traditionnel phare rond. Le choix s'est porté sur un élément en olive, porté sur le style comme le serait une Suzuk' Gladius. Laissez filer, c'est derrière que ça percute.
Coté cadre et motorisation, ça sent le roadster à plein nez. L'amortisseur implanté latéralement sous la selle a déjà dû vous mettre la puce à l'oreille. En effet, c'est un trait caractéristique de la famille des ER-6. Ainsi, la propulsion est assuré par le bloc pétillant que peu de monde aurait imaginé ici : un bicylindre parallèle de 649 cm3 - le même que celui des Versys, ER-6n et F. Chez Kawa, ça fait un paquet d'années, depuis les 500 EN, qu'on n'avait pas mis un moulin comme ça dans un custom. Dévitaminé pour répondre aux canons de la catégorie, le twin ne devrait pourtant pas se priver de donner du caractère, et compenser sa "modeste" cylindrée. Il est vrai qu'on est plus habitué à du 883, 900 ou 950 pour s'initier au monde des "bikers". Le bi en fait fi : il sort tout de même 61 chevaux, et prétend être revu pour plus de disponibilité à bas et mi-régimes. Le couple culmine à 6.4 mkg ; un peu juste, mais ne perdez pas de vue que cet enfin est là pour vous faire découvrir le monde des VulcaN, pas pour rivaliser avec les mastodontes.

          Un custom au coeur de roadster, ça promet quelques palpitations. Et si vous doutiez encore de son sens de la provoc, le Vulcan 650 S affiche sans retenue une partie-cycle dérivée des ER précités. La structure périmétrique en tubes d'acier s'inspire clairement du schéma des ER-6 phase II (2009->2011). L'empattement est cependant bien supérieur, d'environ 170 mm ; un custom, c'est long, c'est bas, et ça aime étendre ses lignes d'une roue à l'autre.
Ca aime aussi les assises basses. Prévu pour le grand public, les débutants, et se voulant particulièrement accessible, la Vulcan perche sa selle à seulement 705 mm. Prenez place pendant que la Kawa vous harangue de ce qu'elle a prévu pour votre confort, comme la course plus longue de l'amorto ou les repose-pieds pilote et passager réglables sur 3 positions.
Le tableau de bord y va aussi de son originalité... pour un custom. Pas de compteur simpliste ou d'inspiration vintage. Mis à part quelques infimes retouches, l'instrumentation est reprise du roadster - on aurait apprécié quelque chose de plus typé. Le freinage est confié à un disque de 300 mm à l'avant avec un étrier à 2 pistons, et un disque de 250 mm mordu par un piston à l'arrière. Du très conventionnel et suffisant, complété par l'ABS en série.

          Kawasaki possède un custom plutôt fun avec cette Vulcan 650 S. Il est le plus accessible de la gamme, à un tarif contenu. On appréciera les ingrédients d'audace de la machine, on devrait plus que se satisfaire d'un comportement urbain à la fois cruiser et probablement poussé d'un zeste d'allégresse.

M.B - Photos et vidéo constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Kawasaki 650 VULCAN S 2016

Kawasaki 650 VULCAN S
  • Chassis :
  • Cadre : Périmétrique en tubes d'acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 705 mm
  • Longueur : 2310 mm
  • Largeur : 880 mm
  • Hauteur : 1100 mm
  • Empattement : 1575 mm
  • Poids à sec : 225 / 228 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 18"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur latéral, déb : 80 mm
  • 1 disque Ø 250 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 160 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø 38 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 649 cc (83 x 60 mm)
  • 61 ch à 7500 tr/min
  • 6.4 mkg à 6600 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 3.69 kg/ch
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw
Ce qu'il faut retenir de la

Kawasaki 650 VULCAN S 2016

Les plus
Les moins
  • Couple modeste
  • Compteur trop roadster
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Kawasaki 650 VULCAN S 2016"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :