Motoplanete

La baston en A2.

Roadster

La Z 400 de Kawasaki, c'est un peu la CB 500 de Honda : un engin installé quasi au millimètre dans la tranche des A2, avec un gabarit joueur et une accessibilité au poil. Mais elle pêche par une cylindrée boudée, dans nos contrées.
Est-ce pour cela que le constructeur l'avait sorti du catalogue après 2020 ? Va savoir... Kawa lui redonne sa chance en la réintroduisant sur le marché avec le millésime 2023 (dispo dès la rentrée 2022).

Peu de choses ont changé. Les coloris, les tarifs, et surtout l'expiration moteur. Le 399 cm3 bicylindre a subi les retouches nécessaires pour passer Euro5. Il n'en souffre que par la perte de 0,1 mkg. En dehors de ça, la bécane est reconduite dans tous ses attributs. Elle peut donc reprendre son rôle de jeune Z,digne descendante de la Z 300.

Ou plutôt comme la version naked de la Ninja 400. Enlevez-lui son habillage et vous retrouverez tous les dessous de la petite sportive. Choix technique simple, facile, et pas déconnant. Tout est là pour se faire gentiment plaisir jusqu'aux limites imposés par le permis "jeune".
Animé par son twin, la Z sort 45 chevaux à 10 000 tr/mn. Cela représente 6 ch de gagnés depuis le 300. Le couple est le grand gagnant de l'opération, avec plus de 1 mkg d'engrangé.
Ni surprises ni déception à prévoir coté performances : le roadster ne pèse qu'un kilo de moins que la sportive. Seule la vitesse de pointe devra être revu à la baisse, l'absence de protection jouant son rôle de frein aérodynamique.

Avant même de rentrer dans le lard des autres roadsters de son secteur, le 400 a su s'introduire dans la famille Z. Il en porte le nom, il en veut le style. L'arrière se présente sport un feu calqué sur celui de la ZX-10R. Dommage que le sabot ait disparu ; le 300 planquait mieux ce qu'on ne voulait pas voir.

Kawasaki a suffisamment bossé pour qu'on oublie l'origine de ses dessous. Par sa silhouette bien sur, et par l'accueil à bord. Un guidon remplace les deux bracelets et devrait offrir une position un peu plus décontracté ; bien que celle de la Ninja soit déjà très vivable. Le compteur est quasi identique à celui des anciennes650 / 900. Hauteur de selle raisonnable à 785 mm, 167 kilos prêt à rouler, finesse générale, embrayage ultra souple, le moyen Z présente un bon accueil. Moyen ? Oui, on ne peut plus dire petit depuis que le 125 a rejoint le catalogue. Hmmm, on aurait bien aimé une prise 12V ou au moins un port USB. La plupart des acheteurs auront toujours un téléphone à recharger ou un mp3 à brancher.

On attendra de cet engin une polyvalence de tous les jours et une dynamique tant légère que rassurante. Le châssis va dans ce sens. Le cadre en section tubulaire en acier s'ancre sur le moteur, avec un schéma simple et suffisant pour les prestations attendues. Pas de zèle coté freinage, avec un disque par roue – 310 mm pour l'avant et 220 à l'arrière, chacun pincé par un étrier à 2 pistons. Ces valeurs sont le même calibre que sur la Ninja, mais d'une nette augmentation depuis la Z 300, qui était équipée d'un disque avant de 290 mm et d'une fourche de 37 mm de diamètre. Celle de la 400 est de 41 mm.

Kawasaki a complété d'un bout à l'autre la famille Z. Enfin presque. On ne serait pas contre une descendance à la Z 1300. Pour l'heure, l'une des priorités est de rendre plus attrayante la catégorie des 300 / 400. L'obligation A2 aide ce boulot, tandis que le roadster Z 400 fait les efforts pour s'y faire une place. Dérivé de la Ninja, plus puissant et abouti que l'ex Z-300, il est aussi l'un des plus généreusement motorisé, allant même jusqu'à renifler les CB 500. Rien n'est gagné dans la catégorie mais l'engin profitera de l'esprit et de l'image Z. Un atout non négligeable dans la balance.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • La moyenne Z
  • Moteur calibré A2

Lesmoins

  • Design un peu perdu
  • Prix d'une 6 et demi d'occaz

Tarifs

6 449
Prix neuf
Financer votre moto
Tarif équivalent à 4,85 x le SMIC de 2023

Assurez votreKawasaki Z 400 2023

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 1 avis d'utilisateurs

Remplace

Z 400 2020
Z 400 2020
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Kawasaki Z 400 2023
  • Chassis
  • Cadre : Structure en tubes d'acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 785 mm
  • Longueur : 1 990 mm
  • Largeur : 800 mm
  • Hauteur : 1 055 mm
  • Empattement : 1 370 mm
  • Poids en ordre de marche : 167 kg
  • Assistance au freinage : ABS
  • Train avant
  • Fourche telescopique Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 310 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2 bars
Kawasaki Z 400 2023 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 150 / 60 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.25 bars
  • Moteur
  • Bicylindre parallèle , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection Ø 32 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 399 cc (70 x 51.8 mm)
  • 45 ch à 10 000 tr/min
  • 3,80 mkg à 8 000 tr/min
  • Compression : 11.5 : 1
  • Crit'air :

Concurrentes

Retrouvez d'autres Roadster de 2023

Galerie

Millésimes

2019

2020

Comparer

Comparer la Z 400 face à ses concurrentes

Consommation

Kawasaki Z 400 2023 Non communiqué
BMW G 310 R 2023 : 3,33 l/100km

Autonomie

Kawasaki Z 400 2023 Non communiqué
BMW G 310 R 2023 : 330 km

Couple

Kawasaki Z 400 2023 : 3,80 mkg
BMW G 310 R 2023 : 3 mkg

Puissance

Kawasaki Z 400 2023 : 45 ch
BMW G 310 R 2023 : 34 ch

Vitesse

Kawasaki Z 400 2023 : 170 km/h
BMW G 310 R 2023 : 143 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (1)

Jeff2A Modèle 2019
Très belle évolution de ce modèle avec une esthétique réussie. Un poids mesuré et une puissance conforme à la reglementation pour cette cylindrée d\'un autre temps. Un peu dommage toutefois que le prix reste élevé pour un jeune permis!
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la Kawasaki Z 400 2023
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Actus