Motoplanete

MV-Agusta800 BRUTALE Rosso 2020

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Un soleil couchant de méditerrannée

Roadster

En rouge et noir, la 800 Brutale Rosso parvient à se faire remarquer sans effort. Son design en fait déjà beaucoup, son nom attise la flamme, son moteur râle des saveurs de l'Italie.

Sous ce qualificatif 'Rosso' se cache la volonté de MV-Agusta de proposer un accès de gamme plus démocratique. La communication de Varese présente cette Brutale comme un modèle plus abordable que la RR, avec moins de puissance et une présentation moins chiadée. C'est pas faux, mais c'est surtout une 800 Brutale standard que l'on a un peu simplifié pour faire chuter le prix.

La RR fait 140 ch – La Brutale d'aujourd'hui en claque 110, comme celle de la génération précédente. Le 3 cylindres a conservé ses watts et son couple, ainsi que toutes les specs techniques. Pourtant, le tarif a dégringolé de quasiment 2000 euros. Comment MV s'est-il débrouillé pour racler l'ardoise ?
L'économie passe par un seul choix de coloris, des processus de fabrication améliorés et une finition un peu moins poussée. L'électronique demeure, tout comme le châssis et le charme de la production transalpine.

Nous ne parlerons pas ainsi de nouveauté mais davantage d'une évolution... D'un restylage ?... D'une mise à jour. Intervenant après la sérieuse évolution de la précédente 800 Brutale. A commencer par sa mécanique. Revenons sur ce moment :

MV-Agusta Brutale 800 Rosso Avec de vrais purs-sangs qu'il convient d'apprécier comme il se doit : de la mécanique italienne. Emplie de caractère et de watts, avec de l'émotion plein les bielles. La marque avait dû composer avec des normes Euro4 assez drastique. Comment s'en sortait le 3 cylindres ? Pas trop mal, et il le défendait. Le couple progressait, surpassant l'ancien sur toute la plage de régime et délivrant 90% de sa force dès 3800 tr/mn.
Où le bouilleur sentait ses ailes plombées, c'était du coté puissance. En 2018, le haras tomba à 110 bourrins cravachés à 11 500 tr/mn. Pour arriver à ce résultat, la Brutale dû piquer à la Turismo Veloce ses arbres à cames et ses pistons, revoir les conduits d'admission, aménager la ligne d'échappement et augmenter le volume de la chambre de tranquillisation. Bien entendu, l'électronique fut reprogrammée en conséquence.
Un constat ? Un poil moins puissante, un tantinet moins rapide, filant sous les 240 au lieu de les dépasser, mais plus disponible et plus remplie. Peu de monde se plaindra de ce lifting dynamique.

Dans la frénésie de développement des puces savantes, MV-Agusta n'est pas en reste ; loin de là. Elle continue à proposer un sérieux package, avec ABS déconnectable, Ride-by-Wire, contrôle de traction à 8 niveaux, multiples cartographies d'injection (4 dont une personnalisable*), et le shifter up&down EAS 2.0. Avec lui, la montée et la descente des rapports ne sollicite plus la main gauche.
Le tableau de bord avait aussi besoin d'être un peu rafraichi. Et pas besoin d'aller chercher bien loin : la B3 l'a tout simplement emprunté à la Rivale. Dommage que la jauge à essence soit absente.

MV-Agusta Brutale 800 Rosso Le toucher de la route, la conduite virile, les sens aiguisés par le rythme... Une MV ne les conçoit pas comme une japonaise. C'est bien plus direct, plus singulier, pour ceux qui conçoivent que l'émotion se vit à vif. Miss Brutale conserve sa confiance dans une fourche inversée Marzocchi de 43 mm, un cadre treillis en acier relié à de belles platines en aluminium, un amorto Sachs pour contenir les mouvements du monobras oscillant et du freinage de qualité. Deux disques de 320 mm que saisissent des tenailles radiales Brembo à 4 pistons – le disque arrière de 220 mm se contentera d'une pince à deux pistons.
Ces éléments le lui rendent bien avec une rigueur difficile à prendre en défauts ; et un confort pour les passionnés.

Il n'est pas facile de moderniser une Brutale, encore moins une MV-Agusta. La main doit être sûre et habile, le talent certain, le travail sans faute. Un choix de caractère. La 800 Brutale Rosso veut aussi plaire aux jeunes permis en proposant une version bridable en A2.

M.B - médias constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

11 990
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreMV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020
  • Chassis
  • Cadre : treillis tubulaire en tube d'acier relié à des platines en alu
  • Réservoir : 16.5 litres
  • Hauteur de selle : 830 mm
  • Longueur : 2 045 mm
  • Largeur : 875 mm
  • Empattement : 1 400 mm
  • Poids à sec : 175 kg
  • Assistance au freinage : ABS Bosch 9+
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 125 mm
  • 2 disques Ø 320mm, étriers radiaux à 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Moteur
  • 3 Cylindres en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 798 cc (79 x 54.3 mm)
  • 110 ch à 11 500 tr/min
  • 8,46 mkg à 7 600 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,59 kg/ch
  • Compression : 12.3 : 1
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Galerie

Millésimes

2020

Agrandir ou voir la fiche de la 800 BRUTALE Rosso 2020

2021

Agrandir ou voir la fiche de la 800 Brutale Rosso 2021

2022

Agrandir ou voir la fiche de la 800 Brutale Rosso 2022

Comparer

Comparer la 800 BRUTALE Rosso face à ses concurrentes

Consommation

MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020 : 5,60 l/100km
Ducati 821 Monster 2020 : 5,40 l/100km
Yamaha 850 MT-09 2020 : 5,50 l/100km
Suzuki GSX-S 750 2020 : 4,90 l/100km
KTM 790 Duke 2020 : 4,40 l/100km
Kawasaki Z 900 2020 Non communiqué
Honda CB 650 R 2020 : 4,90 l/100km
Aprilia 900 Shiver 2020 : 5,30 l/100km
Triumph 765 Street Triple R 2020 : 5,10 l/100km

Couple

MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020 : 8,46 mkg
Ducati 821 Monster 2020 : 8,80 mkg
Yamaha 850 MT-09 2020 : 8,90 mkg
Suzuki GSX-S 750 2020 : 8,30 mkg
KTM 790 Duke 2020 : 8,80 mkg
Kawasaki Z 900 2020 : 10,10 mkg
Honda CB 650 R 2020 : 6,60 mkg
Aprilia 900 Shiver 2020 : 9,17 mkg
Triumph 765 Street Triple R 2020 : 7,90 mkg

Puissance

MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020 : 110 ch
Ducati 821 Monster 2020 : 109 ch
Yamaha 850 MT-09 2020 : 115 ch
Suzuki GSX-S 750 2020 : 114 ch
KTM 790 Duke 2020 : 105 ch
Kawasaki Z 900 2020 : 125 ch
Honda CB 650 R 2020 : 95 ch
Aprilia 900 Shiver 2020 : 95 ch
Triumph 765 Street Triple R 2020 : 118 ch

rapport Poids / Puissance

MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020 : 1 kg/ch
Ducati 821 Monster 2020 : 1 kg/ch
Yamaha 850 MT-09 2020 Non communiqué
Suzuki GSX-S 750 2020 Non communiqué
KTM 790 Duke 2020 : 1 kg/ch
Kawasaki Z 900 2020 Non communiqué
Honda CB 650 R 2020 Non communiqué
Aprilia 900 Shiver 2020 : 2 kg/ch
Triumph 765 Street Triple R 2020 : 1 kg/ch

Vitesse

MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020 : 237 km/h
Ducati 821 Monster 2020 : 220 km/h
Yamaha 850 MT-09 2020 : 230 km/h
Suzuki GSX-S 750 2020 : 220 km/h
KTM 790 Duke 2020 : 200 km/h
Kawasaki Z 900 2020 : 220 km/h
Honda CB 650 R 2020 : 200 km/h
Aprilia 900 Shiver 2020 : 220 km/h
Triumph 765 Street Triple R 2020 : 230 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la MV-Agusta 800 BRUTALE Rosso 2020
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus