Motoplanete

Suzuki1050 V-Strom XT 2020

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Le souffle des pierres

Trail

Quand la V-Strom est apparue, elle a voulu faire les choses simples : un gros twin, un bout d'épopée entre les jantes, un gabarit protecteur et un usage routier à la portée de tous, tarif compris. Quand à débarquer la troisième génération, elle s'est dit qu'il fallait taper sur deux tableaux. La route pour elle, un profil plus aventurier avec une version XT.

A présent, elle prend du galon. Sur bien des plans. Elle et sa frangine l'affirme haut et fort avec un blason 1050 en guise de prélude. Un jeu d'appellation purement narcissique, le moteur n'ayant absolument pas changé de cylindrée. Mais la V-Strom 1050 XT a décidé de devenir bien plus intéressante, mieux équipée et plus tentante que la version standard. Suzuki a creusé un petit fossé entre les deux, qu'une seule peut franchir.

Les V-strom sont discrètes dans le paysage, peinant à se faire une place dans le mot incontournable. Alors Suzuki a décidé de frapper fort, net emblématique, en plongeant le crayon de ses designers dans le passé pour guider leur main. De là est née une réinterprétation de la DR 750. Les nostalgiques apprécieront, les autres composeront avec ce mélange de cubisme et d'angles arrêtés. La sveltesse semble oubliée, la robustesse suggérée, la provocation assumée. Suz a repris la thématique couleur et les graphismes de ses trails des années 90, avec du pop-fun digne d'Andy Warhol. Autant la DL 1000 se veut discrète, autant la XT se repère à 1 km.

Suzuki DL 1050 V-Strom XT 2020 Mais pourquoi veut-elle autant qu'on la remarque ? Pour bien montrer qu'elle en offre plus. On percute tout de suite sur les jantes à rayons, indispensable quand on se présente avec une volonté de trail. Ensuite, c'est l'équipement qui fait foi. La XT protège son moteur avec des carters latéraux en aluminium ainsi qu'une cage tubulaire en acier, communément appelé crashbar. Des protège-mains sont installés au guidon, détail appréciable se conjuguant avec la selle réglable sur deux hauteurs. Le confort se conçoit aussi avec la vitre de plexi posée devant un support tubulaire, pratique pour ancrer un road-book, un GPS ou la photo de belle-maman. Mais bien que la nouvelle bulle puisse se régler sur 11 positions différentes, le mécanisme n'est pas accessible en roulant, ni à l'arrêt quand on est sur la selle. Faut se placer devant.
Elle en a encore sous le coude. Pas question de partir à la sauvette, surtout si on voit loin. Comme la V-Strom n'a pas de cardan, la présence d'une béquille centrale est une bénédiction pour l'entretien courant. Louons les ancrages pour les valises, la connectique USB au tableau de bord et la prise 12V sous la selle.
Enfin, la XT confirme ses différences coté look avec des rétros plus stylé et un feu arrière translucide. Coté poids, c'est visible également. 11 kilos de plus, soit 247 tous pleins faits.

Les V-Strom de 4ème génération se sont renforcés en puissance. Du job au niveau des ACT permet au 1037 cm3 de sortir 107,4 chevaux soit un gain de 7%. Il s'affranchit d'Euro5, gagne en capacité de refroidissement ainsi qu'un nouveau radiateur d'huile. Par contre, le couple maxi, en très légère baisse (de 101 Nm à 100 Nm), s'obtient 2 000 trs plus tard. Le V-Twin risque de perdre en rondeur ce qu'il gagne en watts.

Suzuki DL 1050 V-Strom XT 2020 Même moteur, meilleur équipement et..... davantage pourvue en électronique, la XT veut vraiment attirer à elle la clientèle intéressée par sa famille. Plaire aux technophiles ou profiter de ce que les aides à la conduite revendiquent, tenter le pari du suréquipée ou miser sur la plus-value ? La Suz ne se cherche pas, elle montre que elle aussi, elle aime les processeurs.
Avec un nouvel accélérateur ride-by-wire et l'arrivée d'une centrale inertielle IMU, la firme d'Hamamatsu inaugure son pack d'assistances 'SIRS' (Suzuki Intelligent Ride System). Dedans, on trouve un contrôle de freinage sensible à l'angle avec répartition avant/arrière et adaptation à la charge embarquée, deux modes d'ABS, une assistance au démarrage en cote, un anti-soulèvement de la roue arrière et un régulateur de vitesse.
A cela s'ajoute les modules partagés avec la 1050 V-Strom standard. Ce sont les trois cartographies moteur, le contrôle de traction à 3 niveaux, l'assistance moteur à bas-régimes 'RPM Assist' et le 'Easy Start' pour lancer le démarrage d'une simple impulsion.

On est pas encore au niveau d'une Multistrada, d'une GS ou d'une Katoche Adventure mais on s'en rapproche. Largement revue en habillage, renforcée en moteur et en équipement, la grosse V-Strom a préféré laisser tranquille le châssis et s'en contente fort bien. C'est l'une des rares machines de ce segment à être tenu par un cadre à double longerons en alu de type périmétrique. La fourche inversée de 43 mm est signé Kayaba, KYB pour les intimes, et réglable de partout. Le monoamortisseur s'adapte en précharge et en détente. Quant aux freins, ils répondent toujours à la sollicitation des étriers Tokico 4 pistons à fixation radiale sur des pistes de 310 mm. Cet équipement est depuis longtemps une satisfaction, correspondant parfaitement à l'utilisation et au caractère de cette moto. Les 20 litres du réservoir ainsi que l'autonomie annoncée de 40 km donneront tout le loisir de tester cette dynamique.

Suzuki DL 1050 V-Strom XT 2020 Devant les yeux du pilote, il n'y a plus d'aiguille pour vérifier ce qui se passe. Un tableau de bord tout LCD en a pris la place. On s'en étonne un peu, la concurrence ayant mis le turbo pour s'équiper d'écran TFT, de connectivité smartphone voire de contrôleur de GoPro – Il ne manque plus qu'une I.A. ; ça ne devrait pas tarder – Suz reste à mi-chemin entre le moderne et le dernier-cri, histoire de maitriser les coûts et de conserver sa force de frappe : des tarifs raisonnables.

Même si c'est moins le cas avec cette variante XT, indubitablement plus assaisonnée que la std. Une donnée à relativiser quand on voit le panier moyen dans le clan des trail-GT ; ça cogne plus que les sportives. La Suzuki 1050 V-Strom XT se pose t'elle à présent en alternative ou en menace face aux stars de la catégorie ?

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      14 599
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreSuzuki 1050 V-Strom XT 2020

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Suzuki 1050 V-Strom XT 2020
      • Chassis
      • Cadre : Double poutre en aluminium
      • Réservoir : 20 litres
      • Hauteur de selle : 850 mm
      • Longueur : 2 265 mm
      • Largeur : 940 mm
      • Hauteur : 1 465 mm
      • Empattement : 1 555 mm
      • Poids en ordre de marche : 247 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 160 mm
      • 2 disques Ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
      • Roue AV : 110 / 80 - 19
      Suzuki 1050 V-Strom XT 2020 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 160 mm
      • 1 disque Ø 260 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 150 / 70 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 49 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 037 cc (100 x 66 mm)
      • 107 ch à 8 500 tr/min
      • 10,20 mkg à 6 000 tr/min
      • Compression : 11.5 : 1
      • Crit'air :
      • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

      Galerie

      Millésimes

      Avis (1)

      Infos techniques complémentaires

      Belle moto, bien équipée, bons atouts sur le papier Je vous remercie de communiquer les courbes Couple et Puissance le détail de la transmission (rapports de réduction des pignons, les périodicités de l'entretien Répondre à RV
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos