Motoplanete

Moto-GuzziV 85 TT 2019

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Découvrir d'autres lieux

Trail

          Le segment du trail a vu exploser ses prétentions de tourisme et de puissance ces dernières années. Il se décline presque à l'infini, allant du GT au sportif, du full routier à l'off-road, pas mal de crossover et certains totalement bobo. Bref, il y en a pour tous les goûts et au-delà. Guzzi veut ré-investir la catégorie, faisant table rase de l'épisode Stelvio. Avec cet engin aux doux accents de rétro, au charme décalé et aux envies non refoulés : la V85 TT. Un trail qui veut et doit suivre sa voie.

          On a un peu l'impression de redécouvrir le segment avec cet engin. Comme si Guzzi voyait le trail autrement. La marque de Mandello sait très bien que partir à l'affrontement lui ferait perdre des dents. Inutile d'aller chercher la R 1250 GS, trop de réputation. Provoquer les KTM Adventure et Ducati Multistrada ? Autant courir un 400 m  avec une bouteille de gaz dans chaque chaussure. S'incruster entre une Honda et une Triumph, ou se faire copine avec une Suz' ? Non, non, la V 85 s'est trouvé son identité et sa philosophie, mélange de classic, de tout-terrain, de route et de technologie. Quelque part, elle reprend l'esprit des anciennes NTX ; voire s'inspirer de la V 65 TT.

          Eternellement, le moteur Guzzi ne conçoit son existence qu'en montrant ses galbes à l'extérieur d'un décolleté. Le bloc de la V 85 est dérivé de celui des V9... avec une forte dose de remontant. Ce 853 cm3 développe 55 chevaux sur les Bobber et Roamer ; il grimpe à 80 chevaux sur le trail. 45% de hausse, ça calme. Le twin culbuté à 2 soupapes par cylindre profite de nouveaux carters, d'un vilebrequin allégé, de soupapes d'admission en titane, d'un taux de compression augmenté, d'un volant moteur et d'un alternateur renforcés, d'une injection de 52 mm (38 sur les V9), et de nouveaux pistons et bielles. Le couple maxi annoncé est de 8,2 mkg, dont 90% sera dispo à partir de 3750 tr/mn. Fier de son travail sur le moteur, Guzzi affirme que c'est son premier moteur capable d'atteindre "facilement" les 8 000 trs – 300 bornes à coté, un autre moteur en V peut claquer 16 500 trs... Pas du tout le même trip mais cela montre toute la relativité qu'il faut avoir en abordant le chapitre mécanique d'une Guzzi. Coté transmission, l'effort a porté sur un nouveau disque d'embrayage, l'introduction d'un synchroniseur pour réduire le bruit des engrenages et de nouveaux rapports de boite. Fait rare à ce niveau de cylindrée, la transmission finale est assurée par un cardan. Rare ? Euh... en réalité unique. Si on le situe dans la catégorie des F 750 / 850 GS, Tiger 800 XC ou 650 V-Strom, c'est bien le seul à se passer d'une chaine.

          La Guzzi V 85 TT sent la campagne, murmure des promenades entre les bois et les rochers, semble avoir vécu son enfance dans une grange. Ce n'est pas pourtant que vous trouverez à bord un compteur à rouleaux ou une commande de starter. Mais un bel écran TFT tout en couleurs, blindé d'informations. A sa gauche se trouve un port USB, bien pratique pour brancher le GPS ; si vous avez besoin de connecter autre chose, un second est prévu sous le siège.
Si on a un tableau de bord moderne, y a surement une gestion moteur bien plus technologique qu'une simple injection. Le comportement du twin peut s'accorder sous 3 partitions, dénommé Road, Rain, et Off-Road. Chacun intervient avec plus ou moins d'insistance sur l'ABS et le contrôle de traction.
La modernité s'exclame aussi dans la symbolique signature visuelle diurne, avec des ailes grandes ouvertes au sein du double optique de phare. Une belle expression de l'envol d'un aigle, le symbole de la marque.

          Pour sa partie-cycle, la V 85 veut montrer une impression de robustesse. Comme si les pires excursions ne seraient que des moyens de s'affirmer. Comment trouvez-vous le support de phare en tubes apparents ? C'est pareil pour le bâti arrière. Dans le coloris "festif", le rouge a pris sous son emprise les tubulures en acier, jusqu'au bout du cadre. Ce dernier se sert du moteur comme support pour accroitre sa rigidité et diminuer le poids en s'évitant une structure en berceau.
L'amortisseur arrière veut aussi se faire remarquer en étant implanté latéralement. Rien d'inédit, les Morini Gran Passo et Kawa ER-6n l'avait pratiqué aussi. Mais cela fait toujours son petit effet et facilite l'accès au réglage de la précontrainte. La suspension avant est confié à une fourche inversée de 41 mm.
Comme la plupart des trails, le Guzzi n'est pas un pur engin off-road. Il doit surtout affronter la route mais son équipement lui autorise quelques incartades. Les jantes à rayons sont judicieuses, avec des dimensions de pneus raisonnables sur des jantes de 19 pouces à l'avant et 17 à l'arrière. Ses 170 mm de débattement au niveau des suspensions sont dans la moyenne du secteur – sa garde au sol est intéressante, à 210 mm du sol. Avec le renfort d'un sabot en alu de série, on craint déjà moins les bestioles insolites en tout-terrain (pierres, ponces et pillâtes).
Le freinage respecte la tradition italienne, avec du matos assez costaud ; deux disques de 320 mm happés par des étriers Brembo 4 pistons à fixation radiale. Derrière, c'est quoi ? Un disque de 260 mm avec deux pistons en embuscade.

          Avec 208 kilos, il n'est pas spécialement léger pour un trail. C'est pourtant dans la moyenne de la catégorie. Arg, faut vraiment que les gars comme moi mettent de coté cette image du trail personnifiée par le XT 500 et ses 140 kilos. Une petite réflexion de 400 km devrait modérer tout ça – c'est l'autonomie annoncée avec le réservoir de 21 litres. Celait permettrait aussi de juger de la protection offerte à bord, qui devait être plus que correct. Les flancs du réservoir et la proéminence des culasses préserveront les genoux, les pare-mains.... les mains, et la bulle réglable soulagera le buste.

          Le trail est partout. Trop de choix tue le choix ? C'est surement pour ça que Moto-Guzzi propose la V 85 TT. Une certaine audace dans le segment, plus affirmée que l'Urban GS de BMW, qui est surtout une NineT "off-roadé". L'aigle de Mandello devrait marquer le terrain par son coté coup de cœur trail-néo-classic et son caractère. Ne reste plus qu'à confirmer par une réelle polyvalence route et hors-route.

L'aspect technique

Moto-Guzzi V 85 TT 2019
  • Chassis
  • Cadre : Treillis en tubes d'acier
  • Réservoir : 21 litres
  • Hauteur de selle : 830 mm
  • Poids à sec : 208 kg
  • Poids en ordre de marche : 229 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 170 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux à 4 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 19
Moto-Guzzi V 85 TT 2019
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par cardan
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 170 mm
  • 1 disque Ø 260 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 150 / 70 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 90° , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Injection Ø 52 mm
  • 2 soupapes par cylindre
  • 853 cc (84 x 77 mm)
  • 80 ch à 7 750 tr/min
  • 8,20 mkg à 5 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2,60 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      11 699
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 10 637 €

      Avis

      sur 8 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreMoto-Guzzi V 85 TT 2019

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      réhausse du guidon

      Modèle 2019
      bjr à tous, j'en suis l'heureux proprio depuis 15 jours. quel régale. Seul pb pour moi qui suis un peu petit, je cherche à rehausser et rapprocher le guidon et je ne trouve aucune pièce compatible. Qq à une solution ??? Répondre à Nicolas

      Modèle 2019
      Première guzzi pour ma part et top en sensations, position confortable, ancrée à la route et réactive avec un moteur \"vivant\", tout a fait ce que je recherché. Effectivement la bulle ne protége pas et envoie des turbulences , autre petit défaut la chaleur émise par les cylindres au niveau des mollets mais je pense que ce sera un atout pour les météo plus fraiche. Cette moto donne envie de rouler sans s\'arreter , en duo ma passagére est confortable et apprécie aussi la conduite coulée que l\'on peut avoir avec ce moteur. Bref pour moi , acquisition récente au couleur sahara magnifique et trés bonnes sensations à confirmer sur long parcours. Répondre à stef24

      MA MEILLEURE MOTO

      Modèle 2019
      J\'ai eu tout type de moto : Hornet 2001, SV1000S, Forty-eight, Street bob special.... J\'ai roulé sur beaucoup d\'autres... La V85TT, que j\'ai depuis le 30 mars 2019, est avec certitude la meilleur machine que j\'ai roulé, et possédé. Équilibre incroyable, tenue de cap, homogénéité cadre/suspension, rapport prix/équipement/finition Qualités du moteurs : rond et souple a bas régime, agressif, réactif et volontaire dans les tours, avec la sonorité qui diffère et qui va bien dans les 2 cas. Ajouté à ça un prix des accessoires plus que raisonnable dans le catalogue Guzzi ( sauf les valises, qui coutent toujours 3 couilles de Dahut, mais la qualité est présente cependant) Et le supplément d\'âme d\'une moto fabriqué en petits volumes par des ouvriers italiens passionnés et soigneux, bin c\'est un SANS FAUTES presque. Le seul défaut qui m\'agace c\'est que c\'est un peu galère de mettre le neiman, puisque le contacteur se trouve juste a l'extrémité du réservoir sous le ^pontet, et le guidon une fois braqué réduit la place dispo pour la manip. (mais c\'est bien là le seul défaut!!) Nananananère moi j\'ai ma mienne ;) C. Répondre à Clément Olaf

      bjr?j\'ai la mienne(rouge et blanche) depuis mardi et a peine sorti de mon 1100 breva (95000 kms)je trouve la v85 digne de ce qoe j\'attend d\'une moto. c\'est vrai que le neiman n\'est pas très facile a mettre,mais ce n\'est qu\'un detail. pour moi un poil haute donc je vais me rabattre sur le selle rabissée ,dommage que guzzi ne la propose pas au choix à la commande (300 euros à remettre). mais bon je suis content pour le moment... Participer à la conversation

      Modèle 2019
      Joli look et il ne lui manque pas grand chose d\'autant que les essais semble très positifs (sur route). Reste à savoir comment elle se comporte avec une bulle haute,que vaut le double optique la nuit,et l\'avis de la ou du passager,points importants ignorés dans les essais pro au profit de leur ressenti perso,dommage! Il ne me reste plus qu\'à trouver une concess ouverte la nuit et l\'essayer à 2... Répondre à yeyou 330

      Modèle 2019
      Je mettrai un bémol sur le choix de l\'équipement des jantes pour pneus non tubeless. Pourquoi Guzzi a-t-il fait le choix de pneus avec chambre à air ? Les jantes pour pneu tubeless autorisent les valves coudées (jantes de ma 1200 Breva) très pratique lors du contrôle de la pression d\'air et en cas de crevaison les kits de réparation sont super efficaces. Suite à deux crevaisons (900 Div et 1000 GTR) j\'ai réparé deux fois en un temps record et les pneus sont allés jusqu\'à l\'usure maximale. J\'ai utilisé une seule fois une bombe anti-crevaison, à l\'époque ou je roulais en 650 Dominator et j\'ai juré que plus jamais je roulerai avec pneu et chambre à air. Répondre à sergio17

      Modèle 2019
      Superbe machine ,réussite esthétique ,80cv c\'est top ,enfin une guzzi qui me séduit ,si j\'avais les sous...... Répondre à Sergueï

      Modèle 2019
      Concernant le poids de la V85 TT, tout est relatif. Le rapport Poids/puissance de 2,6 kg/CV lui est encore très favorable. Habitué à des motos plus lourdes (1000 GTR 70 kg, 900 Diversion 50 Kg, 1200 Breva 25 kg) je suis impatient d\'essayer ce gros vélo motorisé par le Bi en V made in Mandello del Lario. Je souhaite que comme la défunte Stelvio, Guzzi nous sorte un modèle avec jantes alu et valises pour un modèle plus routier. Répondre à sergio17

      V85 T.T

      Modèle 2019
      De la simplicité, de la légèreté, du peps, un look... LA brêle que les guzzistes attendaient !!! A quand le \" V85 Le Mans \" ??? Vivement que je puisse l\'essayer ! Bravo Piaggio !!! Répondre à Claudio60

      Ouais, elle est très très sympa. C\'est presque ce que bmw aurait du faire, une r80gs, réservoir 21 litres, cardan, 80cv etc. Par contre le bémol c\'est le poids, au moins 30kg de trop, elle fait 229kg avec 90% du réservoir (données du site moto guzzi) Participer à la conversation
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Moto-Guzzi V 85 TT 2019
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos