Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > YAMAHA > YZF-R3 300 2019 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

R-approchement affirmé

Yamaha YZF-R3 300

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Yamaha

Nouveauté : Yamaha YZF-R3 300 2019

Sportive
Fiche créée le 11/10/2018
Yamaha YZF-R3 300

          Un certain R de famille. Plus aucune des sportives de Yamaha ne peut le nier. Depuis la profonde transformation de la R1 en 2015, toutes les YZF veulent ressembler à la suprême pistarde M1. Avec plus ou moins de différences, mais la silhouette est désormais totalement ancré dans l'ADN R-séries.
Hors de question que la R3 fasse bande à part. Le blason de la fratrie est en jeu, il faut marquer les esprits. Surtout que la catégorie 300/400 commence à se faire une (petite) réputation en Europe, avec en porte-étendard une place tactique dans le championnat SBK, le WSS 300.

          Elle prend de l'affront cette R3. Il est loin le temps où les CBR 250 et Ninja 250 venait dégrossir une catégorie naissante. Fluettes, timides, elles semblaient perdues sur un marché de la petite cylindrée abandonnée depuis longtemps au profit des 500/600/650. Aujourd'hui, l'hésitation n'est plus de mise. La nouvelle R3 est sacrement fière de montrer son visage et son audace, comme si les R1 et M1 l'adoubaient devant son public – tout comme une Kawasaki Ninja 400 n'a plus peur de se revendiquer comme une fan de Jonathan Rea et de sa ZX-10RR. Ses faux-airs de R6 plairont, sa mâchoire et son regard interpelleront. Les formes travaillées de son carénage assurent l'essentiel du coup de cœur tout en gardant une carte maitresse, qu'elle posera sur la table au moment d'affoler le tachymètre. Le constructeur annonce une résistance aérodynamique réduite de 7%. Ce qui se traduirait par une hausse de 8 km/h de la vitesse maximum.

          Tête dans la bulle (nouvelle), genoux repliés et poignet droit tordu, c'est pour se reposer à fond les bielles pendant que le moteur part à la conquête de ses 42 chevaux crachés par le bicylindre de 321 cm3. La mécanique comme le cadre sont repris sans modifications de la précédente R3. Son squelette tubulaire en acier complète sa rigidité en s'appuyant sur le bloc moteur. Le freinage est assuré par un disque à l'avant de 298 mm, un autre de 220 mm à l'arrière, des étriers double et simple piston (suivant la taille à mordre) et un ABS pour coiffer le tout. Là, y a rien qui change ; c'est pour la liaison au sol que Yamaha a offert de nouvelles pièces.

          La route, faut tailler dedans, A cet effet, une nouvelle fourche inversée de 37 mm est appelée à la rescousse. Plus imposante, plus rigide, elle permettra d'en demander un peu plus au châssis lors de sorties musclées. Hélas, elle n'offre pas de possibilités de réglages. Mais elle n'en a cure. Hormis ceux qui l'emmèneront sur circuit, la plupart de ses utilisateurs n'auront pas grande envie de trifouiller les paramètres pour se fignoler la tenue de route. Et une fourche plus évoluée aurait nettement assommé le prix. Une 300 située entre la sportive et la sport-GT n'a pas vocation à offrir le tranchant d'une 600 SuperSport.

          Ce qui n'empêchera pas de mener une danse serrée avec la R3. Une moto, ça se tient. Le réservoir a été redessiné dans ce sens. Sans perdre une lampée de ses 14 litres, il revoit sa forme pour être plus large dans sa partie supérieure et perdre un peu de hauteur. Les demi-guidons descendent aussi, de 22 mm. Voila de quoi adopter une attitude un peu plus sportive.

          Ses clins d'œil semblent plus prononcés. Qu'a-t-elle mis dans ses yeux ? Une panoplie de LEDs. La tête de fourche profite, on l'a vu, d'un nouveau design et son entourage a également pris du bonus. Une certaine uniformisation des tableaux de bord rapproche encore l'esprit de famille des YZF. La R3 oublie son ancien combiné pour donner des envies de sportivité au pilote. Plus d'aiguilles, plus de compromis ; c'est une tablette LCD au style très proche de celle de la R1 qui prend place devant le té de fourche ajouré. Encore un rapprochement avec les grosses R et ambiance racing à peine édulcorée. L'affichage fait la part belle à la vitesse, au régime moteur en barregraphe et au rapport engagé. Les autres infos importent peu pour le pilotage, davantage pour le pouls du quotidien. On aura ainsi droit à une jauge à carburant, les trips kilométriques, une horloge et la température moteur.

          La R3 semble avoir changé de catégorie, de sportive-routière à sportive pur jus, en adoptant un habillage typé M1 et un train avant plus musclé. Un bel exercice de la part de Yamaha, indiquant la confiance que certains constructeurs développent dans ce segment. Cette 300 joue le jeu et veut s'amuser avec un peu plus de malice. Petit détail mystérieux : cette évolution est affiché à 167 kilos, soit deux de moins que la version 2015/2018 – mais on ne sait pas comment elle les a perdus.

M.B - Photos et vidéo constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Yamaha YZF-R3 300 2019

Yamaha YZF-R3 300
  • Chassis :
  • Cadre : en acier de type diamond
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 780 mm
  • Longueur : 2090 mm
  • Largeur : 730 mm
  • Hauteur : 1140 mm
  • Empattement : 1380 mm
  • Poids en ordre de marche : 167 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 37 mm, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 298 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 110 /70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 125 mm
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 140 / 70 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 321 cc (68 x 44.1 mm)
  • 42 ch à 10750 tr/min
  • 3 mkg à 9000 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

Yamaha YZF-R3 300 2019

Les plus
Les moins
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Yamaha YZF-R3 300 2019"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :